2007 l'année de tous les dangers

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 1 janvier 2007 12:03
Je vous souhaite à tous une bonne année 2007.

Cette année 2007 sera une année intéressante en aéronautique. Après la folie des achats en 2005 et en 2006, les compagnies aériennes auront épuisé leur capacité de financement pour acheter beaucoup d'avions en 2007. Ca ressemble étrangement à la situation de 1987 et 1988. L'histoire se répète ? Il y aura peu de commande cette année, en tout cas le chiffre sera autrement plus petit que 2005. En total on estime à 800 avions vendus en 2007 pour les deux constructeurs Boeing et Airbus. Les ventes réalisées peuvent être en dessous de cette estimation si le ralentissement économique aux US se confirme.

En 2007 Airbus va se restructurer en profondeur. La compétitivité oblige ! Nous attendons avec impatience ce que la nouvelle direction d'Airbus va annoncer. Espérons qu'il n'y aura pas trop de dégats au niveau social.

(Message édité par dupont le 01/01/2007 18h19)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

F22raptor
Anonyme

Inscrit le 11/11/2006
190 messages postés

# 1 janvier 2007 14:17
C'est aussi l'année où l'avenir d'Airbus va se décider avec l'A350, car si il n'y a pas un réveil dans le segment long-courrier en 2007-2008. Nous savons qu'Airbus ne pourra pas seulement construire des mono-couloirs...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aigleazur
Membre

Inscrit le 16/10/2006
162 messages postés

# 1 janvier 2007 15:32
Pour ma part, je crains les "environmentalists" et qu'ils imposent des restrictions et des taxes sur les voyages aériens, c'est très à la mode et politiquement correct.
Mais c'est un danger pour le trafic aérien, et en tout premier lieu pour les LCC.

(Message édité par aigleazur le 01/01/2007 15h34)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 1 janvier 2007 18:23
En ce qui concerne le carburant, est-ce que vous trouvez normal que les gens qui roulent en voiture doivent payer une taxe (TIPP) alors que le carburant de l'aviation n'est pas du tout taxé ? En quoi est-ce que le CO2 des avions soit moins polluant que le gaz à effet de serre des voitures ?

Il faut établir le même niveau de taxation pour le carburant d'avions que pour le carburant des voitures.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

piste331
Membre

Avatar de piste331

Inscrit le 27/11/2005
968 messages postés

# 1 janvier 2007 22:37
De toute façon on peut rouler avec n'importe quoi alors l'aviation va trouver une autre source d'énergie et laisser le kérosène.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Gabgabi
Membre

Inscrit le 24/10/2006
142 messages postés

# 1 janvier 2007 23:12
Ca c'est la pensée magique piste331
L'aviation met un temps fou à évoluer comparativement au monde de l'automobile lorsque quelque chose fonctionne l'aviation le garde.

_________________
Voler n'est pas dangereux. S'écraser est dangereux. grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

F22raptor
Anonyme

Inscrit le 11/11/2006
190 messages postés

# 1 janvier 2007 23:47
Gabgabi a écrit :Ca c'est la pensée magique piste331
L'aviation mets un temps fou à évoluer comparativement au monde de l'automobile lorsque quelque chose fonctionne l'aviation le garde.
Les lois de la pesanteur sont différents c'est pas du tout comparable!
Ils y a beaucoup de choses que l'automobile a hérité de l'aviation...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aigleazur
Membre

Inscrit le 16/10/2006
162 messages postés

# 2 janvier 2007 09:45
dupont a écrit :En ce qui concerne le carburant, est-ce que vous trouvez normal que les gens qui roulent en voiture doivent payer une taxe (TIPP) alors que le carburant de l'aviation n'est pas du tout taxé ? En quoi est-ce que le CO2 des avions soit moins polluant que le gaz à effet de serre des voitures ?

Il faut établir le même niveau de taxation pour le carburant d'avions que pour le carburant des voitures.
Je veux bien, mais il faudra en supporter les conséquences.
Les deux plus évidentes me paraissent être :
- renchérissement important du prix des voyages aériens, d'où diminution du trafic (les moins aisés devront se passer de tourime et de vacances par air-ou voyageront moins). Diminution de trafic signifie pertes d'emplois, dans le personnel naviguant et au sol, sans parler de l'industrie touristique, hôtellerie, immobilier, etc
- cette diminution du trafic entraînera à moyen terme une diminution des commandes d'avions, avec, cette fois encore, d'importantes pertes d'emploi et de revenus pour l'industrie de la construction aéronautique.
Si on veut un monde sans CO2, il y a un prix à payer...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Raslespaquerettes
Membre

Inscrit le 06/07/2008
1 217 messages postés

# 2 janvier 2007 20:53
Bonsoir Aigleazur,

Si on excepte les riques de guerre, la grippe aviare etc.. la lutte contre les gaz à effet de serre (contrainte draconienne vers 2013) ne passe pas obligatorement par la commercialisation de nouvelles motorisations mais par une évolution globale de l'avion (carlingue, nacelle etc..) L'internaute le plus qualifié, selon moi, pour en parler est Sevrien. Il l'a d'ailleurs fait sur un autre topic.
Le pb de la congestion des aéroports comme celui de la baisse du bruit est aussi au centre des préoccupations environnementales.

Tout cela est un beau défi pour les ingénieurs.

(Message édité par Raslespaquertes le 02/01/2007 21h11)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

piste331
Membre

Avatar de piste331

Inscrit le 27/11/2005
968 messages postés

# 2 janvier 2007 22:37
Aujourd'hui un 767 transatlantique s'est posé en catastrophe à Nice pour cause de fuite de carburant. C'était impressionant à le voir au dessus de la mer avec ce jet de kérozene du bout des ailes et le pilote est arrivè à toute vitesse en bout de piste pour poser l'appareil comme s 'il avait coupé les moteurs très impressionant pour ma part . Il faut vraiment être là pour y voir les passagers qui n'ont surement rien compris de ce qu'il se passait. En tout cas moi je l'ai vu et meme sur fr3 regionale à 19h30
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TanteJu
Membre

Inscrit le 03/01/2007
449 messages postés

# 3 janvier 2007 21:00
piste331 a écrit :Aujourd'hui un 767 transatlantique s'est posé en catastrophe à Nice pour cause de fuite de carburant. C'était impressionant à le voir au dessus de la mer avec ce jet de kérozene du bout des ailes et le pilote est arrivè à toute vitesse en bout de piste pour poser l'appareil comme s 'il avait coupé les moteurs très impressionant pour ma part . Il faut vraiment être là pour y voir les passagers qui n'ont surement rien compris de ce qu'il se passait. En tout cas moi je l'ai vu et meme sur fr3 regionale à 19h30
Il y a près de 20 ans un 767 a eu une panne totale de moteurs et a planer sur 200 kms au Canada avant de se poser. Le pilote était aussi un pilote de planeur expert (ca a un nom précis j'ai oublié lequel...).
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TanteJu
Membre

Inscrit le 03/01/2007
449 messages postés

# 3 janvier 2007 21:03
Airbus n'aura pas d'énormes problèmes mettant en cause son existence : Vous croyez vraiment que les compagnies souhaitent n'avoir qu'un seul fournisseur dans un créneau d'avions Boeing devenant le microsoft de l'aviation et donc captant une grande partie de la valeur ajoutée de l'aviation commerciale ....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 3 janvier 2007 21:07
Non ; ce n'était pas un pilote de B767 ! L'appareil était un A330. Il s'est posé aux Açores, en "dead-stick landing".

C'était un problème de fuite de carburant ! Pauvre pilote : accueilli en héros, il fut lourdement critiqué quand il a été établi que le diagnostic avait été érroné, et les "mauvaises" solutions retenues !

(Message édité par sevrien le 03/01/2007 23h38)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Gabgabi
Membre

Inscrit le 24/10/2006
142 messages postés

# 3 janvier 2007 23:18
Le nom de famille du pilote c'est piché. et la compagnie c'est air transat( il vont du charter a partir du québec)
Même si le pilote a été critiqué, il a quand meme posé l'avion sur une petite ile au milieu de l'océan et sans moteur!!!
il faut le faire

_________________
Voler n'est pas dangereux. S'écraser est dangereux. grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TanteJu
Membre

Inscrit le 03/01/2007
449 messages postés

# 4 janvier 2007 07:11
Mon histoire est plus ancienne du temps ou l'A330 ne volait pas encore.
Je suis sur qu'il en existe bien d'autres mais à l'époque on en avait parlé à cause des premiers vols ETOPS 180.
Les plus jeunes ne savent pas qu'il fut un temps ou les bimoteurs n'avaient pas le droit de voler au dessus de la mer à plus de deux heures ETOPS 120 D'un aéroport...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !