décollage sur un moteur

1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Scal
Membre

Inscrit le 24/08/2008
2 messages postés

# 24 août 2008 09:57
Bonjour à tous, petit nouveau ici, je me suis inscrit car après moultes recherches je n'ai pas réussi à trouver la réponse à ma question (désolé également si ce n'est pas la bonne section, les modos le déplaceront au besoin).

Voilà suite au récent crash en Espagne, je me demandais si un avion de ligne est capable ou non de décoller sur un seul moteur, je sais qu'une fois sa vitesse de rotation obtenu c'est possible, mais est il capable d'atteindre cette vitesse sur un seul moteur? je pense que oui mais dans ce cas vu le temps que celà risque de mettre il n'aura pas assez de piste... voilà si les connaisseurs peuvent m'éclairer merci d'avance. wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 24 août 2008 10:33
Salut et bienvenue sur le forum.
Ta question est intéressante.
A mon avis, si la panne a lieu pendant la rotation et que le pilote le remarque directement, il réduira la montée de quoi atteindre V2.
Ensuite déroutement vers l'aéroport le plus proche. Dépendant des circonstances, c'est possible.
Si la panne a lieu avant juste avant V1, soit le pilote met les aérofreins et les inverseurs et freine comme un taré, soit il continue et dans ce cas là, une situation similaire à celle envisagée plus haut est à espérée.

Mais je ne suis pas pilote (professionnel) donc je ne peux rien te confirmer.
J'attends l'avis des vrais pilotes et autres connaisseurs. wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 août 2008 16:05
Scal a écrit :Bonjour à tous, petit nouveau ici, je me suis inscrit car après moultes recherches je n'ai pas réussi à trouver la réponse à ma question (désolé également si ce n'est pas la bonne section, les modos le déplaceront au besoin).

Voilà suite au récent crash en Espagne, je me demandais si un avion de ligne est capable ou non de décoller sur un seul moteur, je sais qu'une fois sa vitesse de rotation obtenu c'est possible, mais est il capable d'atteindre cette vitesse sur un seul moteur? je pense que oui mais dans ce cas vu le temps que celà risque de mettre il n'aura pas assez de piste... voilà si les connaisseurs peuvent m'éclairer merci d'avance. wink
C'est le manuel du constructeur qui le spécifie, et qui s'engage sur ses spécifications !

Je suis ouvert à ce qu'on me dise le contraire.

Mais, de grâce,..... on a assez donné dans ces élucubrations dans d'autres cas ! La paix, svp, jusqu'à ce que les "Experts Officiels" se soient prononcés !

Lire post du 15/08/2008 à 16h20 ci-dessus !

(Message édité par sevrien le 24/08/2008 17h26)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 août 2008 16:53
Additif au post ci-dessus.

Et je ne fais pas de "bluff", et ne donne pas dans le mensonge !

Il m'est arrivé deux fois, de suite, le même jour, sur deux segments, pendant un même voyage, d'avoir à supporter deux "décollages avortés", dont une approche de décollage ayant nécessité un freinage d'une brutalité rare ! Silence total dans la cabine !

Problème potentiel diagnostiqué sur un moteur ! Avion ? Famille MD-80 ! Peur ? Non ! Confiance en les pilotes ? Oui ! Totale ! Et en la Cie. aérienne ? Oui : totale !
Cie. ? SWISSAIR, avant sa liquidation et remplacement par la Cie. Crossair, rebaptisé "Swiss International Airlines", ... dit plus 'familièrement' SWISS aujourd'hui.

Autre cas similaire avec même appareil / famille d'appareils?
Oui ! Famille MD-80, d'Alitalia (Vol Rome-Catagna, Sicile).
Mêmes réactions !

Bien sûr, ... silence total dans la cabine !

Il serait intéressant d'imiter ce dernier point ici !


(Message édité par sevrien le 24/08/2008 17h06)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 24 août 2008 17:18
Bonjour !

Merci Sévrien !
J'ai moi même été présent lors d'un rejected take off !! Sur Tristar à Bogota !
Ben ça freine encore plus dur (Et vite) que je ne le pensais, un avion !!

A part cela pour être clair avec l'ami Scal, pour son premier message ... lire d'abord un peu pour poser de meilleures questions, pourquoi pas !!

Et être bien certain que dans l'aviation civile, pirates à part , personne ne décolle avec des pax et un moteur en panne ou en suspicion de panne ou perte de puissance vérifiée !!
La panne survient pendant le décollage !!

Un peu de lecture pouvant permettre de meilleures questions !!

FR ! http://www.richardjm.be/pdf/decollage.pdf
FR ! http://www.avionic-online.com/index.php?Mnu=pistes
EN Def ! http://airplanepilot.blogspot.com/2008/ ... -cuts.html
FR ! http://www.tsb.gc.ca/fr/reports/air/199 ... 5h0015.asp
EN-FR http://www.freepatentsonline.com/EP0704783.html
EN A.net http://www.airliners.net/aviation-forum ... ain/41932/
Aeroweb ! http://www.aeroweb-fr.net/forum/topic,9,2312,0.php


Bon courage pour le basique !
Questionner aprés !

JPRS
Paris

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

okhly
Membre

Avatar de okhly

Inscrit le 11/05/2008
1 233 messages postés

# 24 août 2008 18:08
V1 est la vitesse qui permet l'accélération-arrêt de l'avion sur la piste utilisée ,dans les conditions MTO du jour , à l'ènergie de détresse des freins SANS réverses (à cause du couple en panne du moteur critique). Au delà de V1 l'arrêt de l'avion avant la fin de piste nest plus possible .

Je suis d'accord pour que l'enquête se déroule sereinement dans son coin . Mais côté presse on rapporte l'éternel cocktail de témoignages + ou - fantaisistes mais aussi quelques vérités . Alors il est normal ayant lu ces infos d'en causer .

_________________
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 août 2008 19:11
okhly a écrit :Mais côté presse on rapporte l'éternel cocktail de témoignages + ou - fantaisistes mais aussi quelques vérités . Alors il est normal ayant lu ces infos d'en causer.
Ah, bon ?

J'ai fait du sport "de haut niveau", pour mon époque. J'étais le plus jeune d'un 'groupe de jeunes' (j'avais à peine 18 ans), .... qui , dans son contexte, ... s'est trouvé 'exposé' aux media de l'époque, ... surtout à la presse écrite.

Nos 'aînés' et 'leaders' nous disaient de ne jamais tenir compte de ce que racontaient les journalistes, et de ne jamais leur répondre (sauf des politesses qui ne prêtaient pas à conséquence) quand ils arrivaient jusqu'à nous, pour nous interviewer,.... ce qui pouvait arriver souvent.

On suivait ces consignes. Cela marchait bien.

Malgré l'évolution des choses, je reste sur ce constat.

Même chose pour ce genre d'incident / accident ! A chacun son point de vue !

Mais, "normal..." ?

Cela dépend du filtre qu'on utilise pour voir / apprécier ! wink

(Message édité par sevrien le 24/08/2008 19h13)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Scal
Membre

Inscrit le 24/08/2008
2 messages postés

# 24 août 2008 19:17
ouah!!! merci pour l'accueil, ça encourage bien à poursuivre ici!!

désolé d'en avoir froissé certains, ma question était toute bête, en aucun cas je ne porte un jugement ou extrapole ce qui a pu se passer en Espagne, c'est simplement que suite à cet accident il est venu dans une conversation avec des collègues la question de savoir si aujourd'hui, un bimoteur est capable ou non de décoller avec un seul moteur c'est à dire de passer d'une vitesse nule à sa vitesse de rotation.

point final, ma question était uniquement celle là.

sur ce, bonne soirée.

(Message édité par Scal le 24/08/2008 19h19)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 août 2008 19:22
Scal a écrit :ouah!!! merci pour l'accueil, ça encourage bien à poursuivre ici!!

désolé d'en avoir froissé certains, ma question était toute bête, en aucun cas je ne porte un jugement ou extrapole ce qui a pu se passer en Espagne, c'est simplement que suite à cet accident il est venu dans une conversation avec des collègues la question de savoir si aujourd'hui, un bimoteur est capable ou non de décoller avec un seul moteur c'est à dire de passer d'une vitesse nule à sa vitesse de rotation.

point finale, ma question était uniquement celle là.

sur ce, bonne soirée.
La réponse brève est : "Oui ! Obligatoirement" ! Mais je maintiens ma réponse initiale !

sevrien a écrit :C'est le manuel du constructeur qui le spécifie, et qui s'engage sur ses spécifications !

Je suis ouvert à ce qu'on me dise le contraire.

Mais, de grâce,..... on a assez donné dans ces élucubrations dans d'autres cas ! La paix, svp, jusqu'à ce que les "Experts Officiels" se soient prononcés !

Lire post du 15/08/2008 à 16h20 ci-dessus !
(Message édité par sevrien le 24/08/2008 19h22)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 24 août 2008 19:39
Bonjour,

le décollage d'un avion de transport public est balisé de vitesses caractéristiques, enfantées par de savants calculs eux-mêmes issus de la documentation du constructeur.

Dans l'ordre on trouve :

Une vitesse de décision, V1 :

-- Avant V1, arrêt-décollage : On doit utiliser la ou les (sur Tri ou Quadri) réverses, qui participent au ralentissement de l'avion. L'effet du couple est facilement maitrisé.
l'avion doit s'arrêter sur la piste.

-- Après V1, le décollage doit être poursuivi, quoiqu'il arrive. L'avion poursuit son accélération sur le moteur restant, jusqu'à :

Une vitesse d'action pilote, VR :

-- à VR, le pilote engage le décollage et l'avion décolle, avant l'extrémité de piste !

Une vitesse de montée, V2 :

-- qui garantit des pentes de montées sur les différents segments de la trajectoire d'envol. (pentes différentes selon bi, tri, quadri)

-- l'avion grimpe ainsi jusqu'à la hauter de sécurité au décollage, en général 1500 ft, où il accélère pour pouvoir rentrer les volets (voir explications braquage volets/vitesse de décrochage sur topic "Le mystère du crash du B777 Heathrow" grin )

-- lorsque les volets sont rentrés, la poussée des moteurs est réduite à la "Poussée Maxi Continue, et l'avion poursuit sa montée vers l'altitude de sécurité secteur, puis en route, etc...

Si la masse au décollage ne permet pas de respecter les limitations du jour, les pilotes disposent de divers outils pour essayer d'optimiser les choses. Décollage Packs OFF, décollage Packs sur APU, braquage de volets différent, ETF, escale technique, et, sur la merveille des merveilles, le B 777-300 ER/BL, d'un excédant de poussée, le Thrust Bump tongue ...

Sinon, il ne reste plus qu'à débarquer de la charge jusqu'à remplir les conditions...

Bonsoir,
Eolien777

(Message édité par eolien777 le 24/08/2008 19h44)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 24 août 2008 19:50
Clair, net et précis.
Merci eolien.
Thrust Bump sur triple-sept ??
Qu'est-ce que c'est que ce truc ? Jamais entendu parler.. sad
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Max69
Membre

Inscrit le 25/11/2007
213 messages postés

# 24 août 2008 20:33
Bien le bonjour !

Le Thrust Bump est une poussée supérieur au regime maximum du moteur ?Un risque possible ?

_________________
Max C.
Maintenance aéronautique.
Aéromodéliste.
Future Technicien aéronautique/Spatial. wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 août 2008 21:58
eolien777 a écrit :Bonjour,

le décollage d'un avion de transport public est balisé de vitesses caractéristiques, enfantées par de savants calculs eux-mêmes issus de la documentation du constructeur.
Merci ! Cela confirme ma remarque, "in layman's language" !
......

eolien777 a écrit :Si la masse au décollage ne permet pas de respecter les limitations du jour, les pilotes disposent de divers outils pour essayer d'optimiser les choses. Décollage Packs OFF, décollage Packs sur APU, braquage de volets différent, ETF, escale technique, et, sur la merveille des merveilles, le B 777-300 ER/BL, d'un excédant de poussée, le Thrust Bump tongue ...
Oui ! Le B777-300ER, notamment, a besoin de cette facilité, dont les inconvénients sont indiqués à divers endroits dans nos posts !
Il est bon de finir par le reconnaître aussi facilement ! Cela ne fait pas mal !

eolien777 a écrit :Sinon, il ne reste plus qu'à débarquer de la charge jusqu'à remplir les conditions...

Bonsoir,
Eolien777
(Message édité par eolien777 le 24/08/2008 19h44)
Oui, ... comme cela arrive, à l'aéroport de Denver (Colorado) avec les A330 à moteurs GE -CF6 (exemple illustratif, non pas une liste exhaustive)!

(Message édité par sevrien le 24/08/2008 23h25)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 25 août 2008 17:52
Scal a écrit :ouah!!! merci pour l'accueil, ça encourage bien à poursuivre ici!!

désolé d'en avoir froissé certains,
Bonjour Scal,
et bienvenue sur ce forum.

Vous avez lancé un débat sur un sujet qui en intéresse plus d'un.
Ne vous souciez pas des vieux grincheux !

Bonne participation,
Eolien777

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pals
Membre

Avatar de pals

Inscrit le 01/12/2006
484 messages postés

# 25 août 2008 18:09
+1 wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !