L' IRS

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 184 messages postés

# 13 décembre 2008 13:06
Bonjour,
Avec les premiers éléments que j'ai pu lire sur l'A 320 qui a eu accident,le fait qu'il est monté et descendu en virage puis le crash je pencherai pour un problème d'IRS.
Ce n'est pas la première fois que cet appareil est mise en cause, adam air c'était cela déjà.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 13 décembre 2008 13:58
Bonjour Pesawat,

Il est difficile à ce stade d'incriminer le système IRS.
Sur A 320, autant que je me souvienne (je ressortirai les bouquins du placard si nécessaire grin ), il y a un système ADIRS :Air Data Inertial Reference System, lui même composé de 2 parties :
• 3 ADIRU
• 1 CDU

Chaque ADIRU est en 2 parties :
• ADR : fonctionne à partir des Ps, TAT, AOA,... et Pitot !
• IR c'est l'"IRS" proprement dit : élabore les références de Tanguage, roulis, lacet, Vitesses IRS, Cap, position... vers EFIS et FMS...

Si l'on considère que toutes ces infos, tous ces paramètres et d'autres que j'oublie vont alimenter les instruments de vol et pour certains d'entre eux les calculateurs (ELAC, FAC, SDAC...) des commandes de vol... pourquoi pas...

Mais ils étaient à vue, en bonnes conditions, ils pouvaient piloter en manuel... alors ...?
A suivre... sur topic accidents/incidents !

Bonne journée,
Eolien777

(Message édité par eolien777 le 13/12/2008 14h01)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 13 décembre 2008 14:25
Je complète :
ce que j'ai voulu dire, c'est que les cas "usuels" de "pannes" d'instruments entraînant des situations gravissimes sont (celles que je connais) dues à des statiques bouchées (protections pour peinture, flammes oubliées, ou tout ce que l'on peut imaginer : mouches, oeufs d'insectes, etc, etc...)

Mais, dans ces cas là, l'anomalie apparait très tôt, pendant la phase initiale du décollage.
Les symptômes sont épouvantables, avec des infos aberrantes : badins qui donnent n'importe quoi, l'un dans VLS, l'autre dans VMO, une alarme décrochage pour l'un et une alarme survitesse pour l'autre.
Les cas connus se sont mal terminés. Trés trés mal terminés...

Dans le cas de Perpignan, apparemment le vol s'était bien déroulé...

Eolien777

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 184 messages postés

# 13 décembre 2008 14:43
Bonjour Eolien,
Pour les statiques bouchées c'est clair , c'est du déjà vu et les pilotes s'en appercoivent de suite et c'est peut-etre ce qui s'est passé avec cet appareil puisqu'il sortait de peinture.
Les pilotes ont peut etre coupés les IRS et décidés de continuer en manuel et comme cet appareil est difficile a piloter en manuel(c'est pas moi qui le dit ce sont les pilotes) cela s'est mal terminé.
J'en ai des histoires de sorties de maintenance ou cela reste entre nous avec pour exemple une rudder bloquée par une pin et le pilote est parti avec pour revenir quelques minutes plus tard en jouant sur la puissance du bi réacteurs pour s'aligner!! ... et atterrir sans dommages, respect messieurs les pilotes!
Alors, pour le 320 c'est possible, c'est une hypothèse réaliste.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 13 décembre 2008 14:57
L'avion sortait de l'atelier de peinture ...
Donc une obstruction d'un tube de pitot reste possible ... une écaille, une goutte à moitié sèche, qui se déplace ??

Reste qu'ils étaient en vol à vue ! Mais pas trés haut !

Le radar de la tour peut il enregistrer et garder en mémoire les vitesses des avions en touts points de leur approche ... du moins à chaque balayage ??

JPRS
Paris

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 13 décembre 2008 15:27
Question radar, je pense que oui : les images radar sont mémorisées.

Question infos instruments erronés, par ex statique bouchée, l'utilisation des IRS devient alors essentielles, puisque non perturbées.
La sauvegarde du vol passe alors par la capacité du pilote à ignorer toutes les infos de vitesses fausses et très perturbantes pour se consacrer à la tenue de l'assiette avec une poussée moteur en conséquence : surement plus facile à dire qu'à faire vu le nombre de crash(s) dans cette situation...

Mais, dans ce cas là, je n'y crois pas trop. Si une statique avait été bouchée, le vol aurait été très perturbé dès le départ et l'équipage aurait informé le contrôle de leurs difficultés.
Ils se seraient déclarés en urgence (msg "Panne ! Panne") si ce n'est en détresse (msg "Mayday ! Mayday !")

Je suppose qu'ils auraient alors demandé de larges radar vecteurs pour une approche scabreuse...

Eolien777

(Message édité par eolien777 le 13/12/2008 15h29)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 184 messages postés

# 13 décembre 2008 15:56
C'est un vol de controle donc dans la procédure ils doivent couper les IRS et piloter a l'ancienne.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 13 décembre 2008 16:16
Alors là... surprise

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !