Mercure

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Jerry Tumbler
Membre

Avatar de Jerry Tumbler

Inscrit le 08/10/2009
221 messages postés

# 10 octobre 2009 03:55
A ceux qui se souviennent de l'exellent Dassault Mercure, avions que je prenais souvent petit, je pose cette question ardue que mon grand-père m'a récemment posée et à laquelle je n'ai pu fournir de réponse:
Au moment de l'atterrissage, deux tiges s'escamotait en dehors des intrados d'aile. Pourquoi?
Autre question, quelqu'un pourrait il me donner les véritables vitesses maximale et vitesses de croisière ainsi que la véritable distance franchissable de ce bel oiseau?
Merci d'avance.

_________________
"The way of the future"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pascal83
Membre

Avatar de pascal83

Inscrit le 18/07/2007
4 033 messages postés

# 10 octobre 2009 08:32
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dassault_Mercure_100

Je l'ai pris quelque fois et c'est un tres belle avion dont la carriere a été tres courte mais des qualités réelle.
D'ailleur les étude ont servis à Airbus.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 10 octobre 2009 08:43
Bonjour Jerry,

J'avancerais, sur l'extrados, des témoins de sortie du train d'atterrissage.
En attendant mieux...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 10 octobre 2009 09:59
Jerry Tumbler a écrit :A ceux qui se souviennent de l'exellent Dassault Mercure, avions que je prenais souvent petit, je pose cette question ardue que mon grand-père m'a récemment posée et à laquelle je n'ai pu fournir de réponse:
Au moment de l'atterrissage, deux tiges s'escamotait en dehors des intrados d'aile. Pourquoi?
Autre question, quelqu'un pourrait il me donner les véritables vitesses maximale et vitesses de croisière ainsi que la véritable distance franchissable de ce bel oiseau?
Merci d'avance.
Avec le Mercure, après ma réponse sur la niche des très long-courriers,voici l' autre extrémité avec les court-courriers.
Sa spécialisation ( 1700 kms maxi malgré 120 m² de voilure-plein partiel)n' a pas résisté aux 732 qu' il était sensé concurrencer. Ses 4 rangées de sièges en plus n' ont pas séduit face à 1500 kms de mieux en début de carrière et 30 m² de moins.
Le choix d' une voilure plus mince pour aller un petit peu plus vite ( j' ignore la vitesse réelle) ne pouvait rien apporter sur des durées de vol aussi courtes...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 10 octobre 2009 13:30
Bonjour,

Et avec l'arrivée ensuite des 737-300/400/500 au début des années 80 équipé de CFM56 ont complètement détruit ce qui restait de chance de survivre.

Merci

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 10 octobre 2009 13:35
LightWeight a écrit :Le choix d' une voilure plus mince pour aller un petit peu plus vite ( j' ignore la vitesse réelle) ne pouvait rien apporter sur des durées de vol aussi courtes...
Bonjour Lightweight,

Un appareil plus rapide n'a jamais été un gage de succès commercial, il n'y a qu'à regarder le L1011 et le Concorde.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 10 octobre 2009 13:56
Pas de réponse pour "les tiges", mais bel avion né au mauvais moment. Voir:
http://www.dassault-aviation.com/fr/pas ... cure.html.
(Beaucoup d'argent et de sueur, avec pas mal de mauvaises visions pour 10 (11) appareils, Vraiment pas de pot)
A cette époque, vouloir concurrencer les US et ses majors de l'aéronautique il fallait oser!
Bonne fin de semaine.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Jerry Tumbler
Membre

Avatar de Jerry Tumbler

Inscrit le 08/10/2009
221 messages postés

# 10 octobre 2009 14:37
Merci pour vos réponses. Eolien777, ta réponse est probablement exacte, le même système existant sur le MiG-15 par exemple. En tout cas, on se souviendra tous du record Paris-Lyon jamais battu depuis, vol effectué en 40min!

_________________
"The way of the future"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

JnKsous
Membre

Inscrit le 15/10/2009
1 message posté

# 15 octobre 2009 15:46
Bonjour,
Je suis à la recherche des plans detaillé du mercure afin de reproduire l'avion sous catia ( surtout le plan detaillé des ailes) . Si qq'un sait ou je pourrais les trouver .?
Merci
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

okhly
Membre

Avatar de okhly

Inscrit le 11/05/2008
1 234 messages postés

# 15 octobre 2009 19:05
bonjour ,
Eolien a donné la bonne réponse à Jerry pour les piges témoins de la position basse des trains principaux.
L'avion avait un MMO de 0,85 et surtout un VMO de 400KT . Les équipages d'AIR INTER battaient des records sur Paris Marseille avec l'aide du Mistral ; Il y a une remise des gaz mémorable en courte, l'avion arrivant trop vite avec le nouveau record en vue ... Perdu !
C'était un bon avion et AIR NTER avait demandé à Dassault la possibilité de prolonger la durée de vie au- delà des 40000 heures certifiées . C'était trop compliqué car il n'y avait plus de cellule d'essais statiques
Beaucoup de facteurs ont entravé le développement du programme : le range du Mercure 100 , la crise pétrolière , la conso et le bruit des JT8D15 , le prix du Dollar , et surtout le bon choix du développement de
l 'A320 .
L' Usine Mercure d' Istre a abrité depuis les U2 de l'USAF pour la surveillance de la Méditerrannée orientale .
Pour JnKsous: les plans de l'avion Mercure , contacter le Directeur du musée de l'air de Bordeaux / Mérignac

_________________
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TanteJu
Membre

Inscrit le 03/01/2007
449 messages postés

# 15 octobre 2009 22:43
Le problème c'est que Dassault a lancé la production avec une unique commande de 10 avions. Si ils avaient attendus ils auraient pu le remotoriser avec les premiers CFM56 concurencant ainsi le DC-9-80 futur MD-80 . Le Mercure PW JT8D aurait du n'être qu'un prototype
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 16 octobre 2009 09:08
En fait, le Mercure est une initiative purement Dassault après étude de marché prévoyant 1500 machines à produire.
Le contribuable a financé et Dassault s' est débrouillé pour ne devoir commencer à rembourser les avances de l' état qu' à partir du 25ème exemplaire. Il n' a pas pris de risques en lançant une 1ère tranche de 10 sans en avoir vendu un seul.

Aucun client n' étant intéressé, Mr Vergnaud président d' Air Inter a été prié de les accepter dans sa flotte et de taire son insatisfaction...

Quid du remboursement....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !