l'avenir de l'aviation civile

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

senka311
Membre

Inscrit le 26/12/2012
2 messages postés

# 26 décembre 2012 17:32
Bonjour à tous,
Je suis en pleine recherche de sujet de dissertation.
J'aimerai savoir si vous auriez des idées de sujet intéressante. Le but n'est pas de me macher le travail mais plutot de connaitre vos questions/incompréhensions dans l'aviation civile.
Y a t'il des domaines que vous voudriez améliorer? (logistique, manufacture, opérations...)
je vous fait part de mes idées:
- Amélioration la logistique de l'A380 (trop complexe à mon gout. Est il vraiment possible d'amliorer une telle logistique, n'ont ils pas pensé à tout?)
- L'avenir du low cost
-L'avenir des FSC
-Le facteur humain dans les compagnies low cost
- Les nouveaux carburants dans l'aviation civile
- Le recyclage des avions (je pense au Pinal airpark par exemple)

Si vous avez des idées, des critiques ou quoi que ce soit, je vous en serait reconnaissant.
Je suis bien accroché au sujet sur l'amélioration de l'A380, y a t'il des experts en la matière pour m'aclairer un peu?

Cordialement
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 27 décembre 2012 00:15
Bonsoir Senka,

Quelle chance, vous êtes tombé sur une mine de diamants !
Vous allez trouver toutes les réponses à vos questions sous l'onglet Aviation Civile :
• Pétrole
• Airbus A380

Pour le soutien "surf sur le Net", se faire indiquer les bons liens, faire bosser les autres, etc il y a Nago !... wink

Bonne pêche,
Eolien

(Dernière édition le 27 décembre 2012 00:16)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 27 décembre 2012 05:03
Bonsoir Senka,
Il y a bien des manières d'envisager l'avenir de l'aviation civile.
Il y a un siècle les avions étaient des cages à poules et des ballons.
Les questions environnementales pèsent lourd sur le futur, bien que l'ensemble de tous les avions ne représente que 5 % de la pollution totale, en voie de décroissance. La question des carburants est plutôt futile quand on voit la croissance de la consommation mondiale de charbon.
Il y a aussi les fluctuations de la croissance du marché du transport aérien et l'augmentation considérable des capacités avec les avions en commande chez Airbus et Boeing. La problématique du bruit autour des aéroports et la multiplication de ceux-ci (ND des Landes)
La réorganisation du trafic en Europe : on peut gagner une heure ou plus simplement en volant en ligne droite entre Paris et Stockholm, plutôt que de suivre les frontières des espaces aériens.
Le développement des marchés des pays asiatiques à la mesure de leurs populations.
Les vols très long courrier, 15 heures et plus.
Le (re)développement des supersoniques et les très gros porteurs qui s'orientent vers les mille places
À toi d'organiser tout ça d'une manière logique...
Et fais-nous part de l'avancement de tes réflexions et de ta note !

(Dernière édition le 27 décembre 2012 05:08)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 509 messages postés

# 27 décembre 2012 10:19
Vector a écrit :...
La réorganisation du trafic en Europe : on peut gagner une heure ou plus simplement en volant en ligne droite entre Paris et Stockholm, plutôt que de suivre les frontières des espaces aériens.
...
Les voies aériennes ont historiquement été basées sur des trajectoires menant d'un point A aérodrome de départ à un point B aérodrome de destination en passant progressivement par des points intermédiaires qui étaient et sont encore des aides de radionavigation ( NDB, VOR etc..).
Chaque pays ayant équipé son territoire en fonction de ses besoins, la disposition de ces aides au sol a permis de créer un maillage de routes aériennes passant par une succession de points. Ces trajectoires ne pouvaient donc pas être des lignes droites puisqu'il fallait choisir dans la direction voulue le point suivant le plus proche de la direction recherchée.
Puis le trafic augmentant, il a fallu organiser cela et définir des routes permanentes permettant de gérer des flux de trafic se croisant tant en plan qu'en altitude.
Les frontières ne jouaient pas un grand role en cela, sauf dans le cas de zones militaires interdites ( permanentes ou non ) obligeant a des contours.
Les frontières ont joué un role important dans la multiplicité des centres de controle ( divisés en secteurs de controle ). Il fallait coordonner ces centres, et cela se heurtait au désir de chaque pays de garder la main-mise sur son espace aérien.

Puis vint Eurocontrol ( Organisme Européen du controle aérien) Cet organisation a permis une rationalisation progressive des centres de controle en créant des entités multi-nationales.

De nos jours la navigation aérienne se faisant a l'aide de systèmes embarqués permettant la navigation à l'aide de centrales a inertie et de GPS, les routes aériennes en haute altitude ont été redéfinies et sont le plus possible des trajectoires "presque droites" .

Je doute fort que l'on puisse gagner une heure de vol entre Paris et Stockholm en allant "tout droit" de Paris à Stockholm. Peut être une quinzaine de minutes au mieux et encore ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 27 décembre 2012 17:18
L'avenir des déchets aéronautiques, l'UE s'en occupe:
http://ec.europa.eu/environment/ecoap/a ... 719_fr.htm
et naturellement Véolia en profite:
http://www.chateauroux-airport.com/inde ... ;Itemid=66
Et puis, il y a aussi la destruction des appareils électroménagers, électroniques et les VHD (véhicules hors d'usage) qui pose également les mêmes problèmes.
Pour améliorer le 380, commence par faire une liste exhaustive et documentée des défauts. Ça aidera pour te répondre.
Et comme le dit Eolien, la mine de diamant est ici.....dans les pages du forum.
Si tu ne trouves pas, ont peut t'aider à chercher!
Bonne fin d'année.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 27 décembre 2012 17:37
Bonjour Lemichou,
La réorganisation en Europe repose sur l'intégration des systèmes informatiques de tous les espaces aériens traversés. Les nouvelles procédures avec montée et descente en continu, les approches à guidage vertical et la rationalisation des procédures d'attribution des routes, des niveaux, des attentes et des créneaux d'arrivée et de départ devrait permettre un gain de l'ordre d'une heure cale à cale sur cette ligne, sans parler des économies de carburant et de la réduction des émissions atmosphériques.
Cette " heure " est évidemment théorique et fonction de la densité du trafic au moment considéré.
Source : SESAR Eurocontrol.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 27 décembre 2012 17:44
Bonsoir Senka,
http://www.romandie.com/news/n/L_IATA_r ... 121917.asp
Déjà passé dans:
.......réserve 2013 page 1 à 19:54
A+
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 509 messages postés

# 27 décembre 2012 20:34
Vector a écrit :Bonjour Lemichou,
La réorganisation en Europe repose sur l'intégration des systèmes informatiques de tous les espaces aériens traversés. Les nouvelles procédures avec montée et descente en continu, les approches à guidage vertical et la rationalisation des procédures d'attribution des routes, des niveaux, des attentes et des créneaux d'arrivée et de départ devrait permettre un gain de l'ordre d'une heure cale à cale sur cette ligne, sans parler des économies de carburant et de la réduction des émissions atmosphériques.
Cette " heure " est évidemment théorique et fonction de la densité du trafic au moment considéré.
Source : SESAR Eurocontrol.
Impossible:
Paris Stockholm en ligne droite : 1550 km soit environ 836 NM
Temps de vol actuel Roissy Stockholm donné par AFR 02h30 poste à poste
On enlève à la louche 10 minutes de roulage au départ et 10 minutes de roulage à l'arrivée
reste 02h10 de temps de vol
négligeons les vitesses réduites lors de la montée et pour l'atterrissage
Prenons une vitesse constante de 450 kts
le temps de vol réel en ligne droite à vitesse constante est donc de 836/450 = 01h52

Il parait que l'on gagne une heure ?
on arrive a un temps de vol restant de 52 minutes !!!!!!!!!!!!!!

Allez, à la louche on optimise tout ( trajectoires, montée, descente etc...) et on gagne environ 20-25 minutes sur le vol, ce qui n'est déja pas négligeable.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

senka311
Membre

Inscrit le 26/12/2012
2 messages postés

# 29 décembre 2012 15:18
Bonjour tout le monde !!

Merci beaucoup pour vos réponses !!
En effet c'est bien ce que j'ai compris en parcourant le forum, ce site est une mine d'or et me sera indispensable pour mes recherches !!
Soyez en sur, ce site sera dans mon référencement !! smile
Etant en réunion familiale pour le moment je n'ai malheureusement pas eu le temps de me pencher sur la question mais vos idées sont intéressantes !!
Améliorer la logisitque du 380 me semblait vraiment très interessant mais après réflexion je n'ai pas la prétention de pouvoir améliorer cette organisation (qui est tout de même impréssionnante). Je vais quand même faire des recherches. Pour moi le principal défaut qui va parraitre un peu chauvin c'est que toute la production ne se fasse pas en France ce qui rendrait la production et le transport beaucoup plus simple et moins onéreuse mais bon airbus étant européen cela rend les choses plus compliqués...chaque pays veux ça part du gateau.
La gestion du bruit est un point interessant aussi, je sais qu'il y à beaucoup de régulations mais quel est l'avenir à ce sujet? A part limiter les décibels, contruire de nouveaux moteurs moins bruillants?

Vector à dit:
Le (re)développement des supersoniques et les très gros porteurs qui s'orientent vers les mille places

J'avais pensé à parler du Boeing 787 mais bon est-ce un réel projet ? Remarque ça pourrait faire une transition sur l'évolution des avions et l'évolution des aéroports. En effets les Aéroports sont obligés d'investir pour pouvoir acceuillir des avions comme l'A380 mais qu'en est il du futur? Il y aura toujours plus gros.
Enfin, la réorganisation du traffic peut être très intéressante aussi mais je ne connait malheureusement absolument rien à ce sujet...Auriez vous de la lecture à ce sujet?

Merci à tous en tout cas.

Bonne fin d'année
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 31 décembre 2012 16:20
Une dernière pour 2012
http://psk.blog.24heures.ch/archive/201 ... itive.html
ET BONNE 2013
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 31 décembre 2012 20:26
Bonne année 2013 à vous tous et vive le transport supersonique Paris-Stockholm en 52 minutes.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 1 janvier 2013 18:03
Je dirai aussi comme question l'avenir de l'aviation régionale, car comme dans le long courrier, la taille des avions augmentent, et des segments disparaissent:

En turboprop, plus de 18-30 places, On ne trouve plus que du 50 places
En Jet on ne trouve plus que des avions à partir de 70 places

Donc la question est: est ce la fin du régional ou que faire des lignes nécessitant de tous petits appareils (je pense à l'aéroport de Lukla qui ne peut accueillir que des avions type twin Otter ou Dornier 228 et qui est le seul moyen d'accès à cette zone, car pas de route, que des chemins pédestres)

Et quid des hélicoptères dans le transport de masse? comme Air Greenland qui utilise notamment des Sikorsky S-61

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !