Profils d'aile

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

antoinej48
Membre

Inscrit le 25/02/2014
1 message posté

# 25 février 2014 23:28
Bonsoir à tous, j'ai une question à vous poser, Quelle est la différence entre un profils d'aile Asymétrique et symétriques? Est ce que L'aile Volante a un des deux profils ? Merci smile
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 25 février 2014 23:39
Bonsoir,

Tout est dans l'appellation. smile
Un profil d'aile dissymétrique aura une courbure plus grande sur le dessus de l'aile (l'extrados). Cela permet d'accélerer l'air qui passe sur l'extrados, et ainsi d'avoir une pression plus faible qu'à l'intrados (Bernouilli), ce qui permet de générer de la portance.
Un profil symétrique n'aura pas cette propriété, et ne générera de la portance que si l'incidence est positive (l'incidence étant l'angle entre le vent relatif et la corde de profil de l'aile).

L'aile volante est clairement un profil dissymétrique. D'ailleurs, en regardant, on voit bien que le haut est plus courbé que le dessous.
L'aile à profil symétrique, c'est plutôt pour les avions de voltige, pour permettre le vol inversé.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 25 février 2014 23:39
Bonne lecture...

Différentes configurations d'ailes...

Asymétriques ou biboutres....

(Dernière édition le 25 février 2014 23:42)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 26 février 2014 08:27
Bonjour,

Une expérience édifiante sur la portance ...

Bonne réflexion,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 26 février 2014 10:22
Salut Eolien,

Cette vidéo prouve qu'un avion peut voler en marche arrière ! grin, il aurait dù diriger le tuyau, le flux d'air, sur le devant de la règle, là où le profil est le plus "bombé", le bord d'attaque.

Là, on a l'impression que l'air (le vent relatif) passe d'abord sur le bord de fuite du profil de l'aile non ?

Image

(Dernière édition le 26 février 2014 10:34)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 26 février 2014 10:36
Salut Ô Fishbed le Nomade !

ben ... je trouve cet exemple hyper astucieux, et me suis empressé de le communiquer à mes ouailles de l'Aéro-Club.
Peut--etre que dans ce sens le flux d'air est mieux canalisé par la règle et que dans l'autre sens ça marchait moins bien ...
Au fond, peu importe, ça marche !... tongue

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 26 février 2014 10:53
Quand je donnais des cours, je prenais une feuille A4, que je tenais des deux côtés (celui de 21 cm) entre mes pouces et mes index pour donner un profil d'aile, puis je soufflais doucement sur le dessus de celle-ci...

Avant de faire cette démonstration, je posais aux élèves pilotes (ils étaient que deux à l'époque : Un camerounais et un érythréen) la question suivante :

- A votre avis, si je souffle sur le dessus de la feuille, va t-elle se soulever ou s'affaisser ?

(Dernière édition le 26 février 2014 11:07)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

baixiao
Membre

Inscrit le 09/11/2013
3 messages postés

# 10 avril 2014 04:48
Vraiment très puissant, mais malheureusement ma peinture n'est pas bon, sinon, je ne voudrais pour concevoir leur propre avion.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

MAT0912
Membre

Inscrit le 01/03/2014
267 messages postés

# 10 avril 2014 08:46
Stefan a écrit :L'aile volante est clairement un profil dissymétrique.
Avec une double courbure de la corde moyenne pour être autostable . (Une courbure concave vers le haut suivie d'une concave vers le bas.)

(Dernière édition le 10 avril 2014 10:18)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 10 avril 2014 13:19
Je ne comprends pas pourquoi l'air s'écoule plus vite sur la partie supérieure de l'aile.
D'autre part on voit les avions voler sur le dos dans les meetings de voltige.
De plus cet effet ne doit pas être si déterminant puisque souvent les avions volent avec leur aile légèrement incliné vers le haut (la partie avant je veux dire), avec une certaine incidence, notamment quand ils vont doucement et ont besoin de beaucoup de portance
Sur un avion comme Concorde, l'effet m'a l'air aussi très faible les ailes semblent carrément plates en haut comme en bas.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 10 avril 2014 15:38
Bonjour Didier,
L'accélération de l'écoulement n'est pas dû au profil seulement, mais à l'incidence. En vol dos, le profil ne vole pas au même angle d'incidence, mais sur les avions de voltige, on utilise généralement des profils symétriques.
En gros, l'air parcourt un chemin plus long sur l'extrados que sur l'intrados et les molécules doivent aller plus vite pour arriver au bord de fuite en même temps.
La portance n'est pas créée par un effet d'aspiration de l'aile vers le haut, mais par la déviation d'une masse d'air vers le bas, de sorte qu'une plaque sans profil peut aussi servir d'aile. Plus on va vite, moins le profil doit être épais et l'incidence faible (cas de Concorde). Le profil n'intervient que pour des questions de "rendement", le rapport entre la portance et la traînée que le moteur doit surmonter.
Tu trouveras sur Internet des tas de cours d'aérodynamique qui expliquent ces phénomènes.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 10 avril 2014 15:44
erreur

(Dernière édition le 10 avril 2014 16:00)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

MAT0912
Membre

Inscrit le 01/03/2014
267 messages postés

# 11 avril 2014 08:52
Vector a écrit :En gros, l'air parcourt un chemin plus long sur l'extrados que sur l'intrados et les molécules doivent aller plus vite pour arriver au bord de fuite en même temps.
...d'où accélération du flux et dépression au dessus de l'aile, qui génère la plus grande partie de la portance.( Loi de Bernouilli comme dit Stefan)
Vector a écrit :La portance n'est pas créée par un effet d'aspiration de l'aile vers le haut, mais par la déviation d'une masse d'air vers le bas .
- Houla!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 11 avril 2014 11:55
Bonjour Vector
Merci de vos explications, en particulier de celle-ci
"La portance n'est pas créée par un effet d'aspiration de l'aile vers le haut, mais par la déviation d'une masse d'air vers le bas, de sorte qu'une plaque sans profil peut aussi servir d'aile. Plus on va vite, moins le profil doit être épais et l'incidence faible (cas de Concorde). Le profil n'intervient que pour des questions de "rendement", le rapport entre la portance et la traînée que le moteur doit surmonter.
Tu trouveras sur Internet des tas de cours d'aérodynamique qui expliquent ces phénomènes."

Qui me semble tout à fait logique d'ailleurs, j'ai vu en visitant récemment le musée du Bourget qu'un petit panneau avait été rajouté pour donner cette explication. Je note toutefois que beaucoup de livres d'aviation ne parle pas d'abord cette déviation mais évoquent seulement le profil (c'est ce qui avait motivé mon intervention sur ce forum). Cette portance liée à la déviation n'est qu'une manifestation du principe de la réaction, de l'air est projeté vers le bas et la surface qui le projette est elle poussée vers le haut. Je vous assure qu'on lit et entend encore souvent que l'avion est " aspiré" vers le haut (ce qui serait de toute façon idiot, une aspiration n'est jamais une attirance, c'est juste une poussée plus forte d'un côté qui n'est pas complètement compensée de l'autre côté ((une pompe n'aspire pas, elle pousse moins d'un côté que de l'autre d'où la mise en mouvement du fluide)
Par contre je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur votre explication précédente que là aussi on retrouve souvent (sur la vitesse plus élevée sur la partie haute que sur la partie basse de l'aile) En effet qui dit aux molécules d'air passant par le haute qu'elle doivent, une fois l'aile passée, retrouver leur copines dont elles étaient voisines avant la rencontre de l'aile mais qui, elles, sont passées par en dessous ?
Celles qui passent par en haut, du fait du profil ont plus de chemin à faire, je suis d'accord, mais qu'est ce qui les empêchent pour cela d'arriver après celles qui sont passées par en dessous ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

MAT0912
Membre

Inscrit le 01/03/2014
267 messages postés

# 11 avril 2014 12:39
didier a écrit :...Je vous assure qu'on lit et entend encore souvent que l'avion est " aspiré" vers le haut (ce qui serait de toute façon idiot,..
Et pour cause! Et non, ce n'est pas idiot... On admet communément que la portance d'une aile "ordinaire" est en gros 2/3 aspiration extrados, 1/3 "pression" intrados, pour fixer les idées.
Une autre expérience identique à celle de la règle, ci-dessus :Prenez une feuille de papier 10x10 cm environ, traversée par une épingle de couturière en son centre et une bobine de fil (trouée). On place la feuille sous la bobine en mettant l'épingle dans le trou ( pour maintenir la bobine à peu près, au centre de la feuille) et vous soufflez dans le trou de la bobine. La feuille tient sous la bobine. C'est ça le phénomène de la portance et il n'y a pas de "déviation" de l'air sous la feuille! Et aussi étrange que cela vous paraisse, c'est ainsi , des générations d'aérodynamiciens l'ont validé depuis...Bernouilli.
( Remarque: ça marche aussi, et même mieux, si vous aspirez au lieu de souffler...mais attention de ne pas avaler l'épingle!)

(Dernière édition le 11 avril 2014 12:42)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !