Lockheed Martin JSF F-35

Début - Précédente - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 542 messages postés

# 5 juillet 2014 10:32
LightWeight a écrit :...
Faites un commentaire plutôt sur ce qu' apporte un simple bouton poussoir pour partir d' un porte hélicoptère et y retourner en mode vertical.
Mon Multicopter DJI Phantom 2 Vision sait faire cela tout seul ( décollage et atterrissage vertical automatique) et même effectuer un trajet de 5 km sur 16 way points pré-programmés et tout cela avec ses 1,2 kg et en prenant une vidéo HD.

La technologie est là, après ce n'est qu'un facteur d'échelle et de puissance a adapter et... j'exagère ....à peine.

(Dernière édition le 5 juillet 2014 10:35)


_________________
Franchement un grand succés technique ce F35:

"Ainsi, assure le DOT&E, d’après des tests de durabilité la durée de vie de ces avions ne serait que de 2.100 heures de vol, au lieu des 8.000 heures prévues. « Les F-35B pourraient commencer à atteindre leur limite de durée de vie en 2026 », en fonction de leur utilisation, est-il indiqué dans le rapport."

Pour des avions qui ne font que des ronds dans l'air...c'est pas brillant.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 5 juillet 2014 11:41
Le problème n' est pas tout à fait le même
J' évoquais cela en pensant à la simplification qu' apporte l' automatisation de la phase de transition, au départ ou à l' arrivée , pour le pilote relativement à un pilote de Harrier qui doit avoir une formation de pilote d' hélicoptère obligé de jouer avec la puissance ( main G mobilisée).
Sur le F35, à partir du vol stationnaire, le stick, en poussant commande la puissance pour descendre; en tirant c' est pour monter.
La transition, dans les 2 sens est un phase critique.
En décollage court depuis le pont d' un porte hélicoptère par exemple (sans plan incliné), la tuyère en position horizontale (pour la plus grande accélération), prend sa position à 45° environ à partir du début de rotation, l' empennage (au neutre jusque là), se mettant presque plein piqué dans le même temps.
Rotation dont on ne sait si elle est déclenchée par une nouvelle orientation du souffle de la soufflante AV, ou par le couple cabreur provoqué par la trappe d' entrée d' air de cette soufflante, à partir d' une certaine vitesse; l' empennage contrant l' effet cabreur de la dite trappe et ajoutant de la portance et de la traînée, mais c' est transitoire?
Combinaison d' actions difficilement réalisable à la main d' une façon fiable.
Sécurité et efficacité maximale avec l' automatisation. Seuls demeurent le risque aviaire et la panne moteur ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 5 juillet 2014 15:54
Ce n'est pas ça qui va lui conférer des qualités aérodynamiques.
"Sécurité maximale avec l'automatisation " ? On sait ce que ça peut donner dans le civil. Lorsqu'on voit dans quel état pouvaient apponter certains A-4 de retour de mission au Viêt-Nam, souhaitons-leur bonne chance.
Le risque aviaire n'en est qu'un parmi d'autre en situation de conflit.

Certes, une main gauche mobilisée empêche de pouvoir se gratter. En cas de conflit, ça peut être embêtant.
De toutes manières, cet avion sera une très mauvaise affaire pour les pays qui les ont commandés. La bombe à retardement étant constituée de millions de contribuables qui finiront un jour par demander des comptes.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SINTEX
Membre

Avatar de SINTEX

Inscrit le 18/07/2007
1 416 messages postés

# 7 juillet 2014 13:11
Oui c'est vrai lightweight je caricature... Mais ce programme n'est-il pas une caricature de lui-même?

Et oui, je suis convaincu que techniquement le système de gestion VSTOL est extrêmement bien conçu par les ingénieurs qui l'ont développé. Même s'ils ont encore à résoudre de nombreux problèmes
Après, je considère que l'impact sur l'autonomie, la charge militaire, le "blindage" et la survavibilité, les installations d'envol / contraintes d'utilisation et les couts de développement / production sont trop lourds pour être justifiés.
Bref je ne crois pas du tout à la pertinence du F35B, concept hérité de la guerre froide pendant laquelle l'OTAN avait peur de perdre ses bases aériennes suite à la première frappe Russe.
Je ne crois pas vraiment que les USA aient un problème de bases aériennes ou qu'ils soient dans le monde.
Je ne suis pas sur que le F35B soit le meilleur vecteur pour faire du CAS en soutien des Marines au sol.
Mais bon je ne suis pas expert en chef chez les Marines non plus.

_________________
Si on doit vivre dans le monde de Philip K DICK, au moins donnez nous les voitures volantes
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 7 juillet 2014 15:43
Les 3 versions du F35 feront du CAS "sans le savoir peut-être" puisqu'il n'y aura rien d' autre dans quelques années.
Le F35B apporte un plus grand nombre de points de départs d' actions, mobiles et bien protégés, sans avoir recours à des ravitailleurs éventuellement.
Le AV8A avec sa petite taille, donc sa faible autonomie, a fait carrière; l'AV8B à distance franchissable doublée par Douglas était une forte amélioration des capacités, alors avec le F35B.......!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SINTEX
Membre

Avatar de SINTEX

Inscrit le 18/07/2007
1 416 messages postés

# 7 juillet 2014 16:48
Oui d'accord, mais cette mobilité est-elle si importante maintenant?
Les Harrier en Afghanistan ont ils été déployés sur des plots isolés? je n'en ai pas l'impression.
Je trouve que les contraintes (il y a un article récent qui est paru sur les spécifications techniques et le poids des "plots mobiles" eu égard aux contraintes de température du souffle vertical) ne sont pas compensées par un plus opérationnel au moins équivalent.
Mais ce n'est qu'un avis, les stratèges des Marines peuvent avoir une vision différente et ils seront plus légitimes que moi.
Mais quelque chose me dit que dans leurs plans ils n'avaient pas pris en compte certains éléments qui apparaissent dans la phase de déverminage actuelle : le prix, le cout d'exploitation, les limitations sur les pads d'atterissage etc...

_________________
Si on doit vivre dans le monde de Philip K DICK, au moins donnez nous les voitures volantes
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

spadXIII
Membre

Avatar de spadXIII

Inscrit le 06/07/2010
227 messages postés

# 12 août 2014 12:34
bonjour a tous ,

ca fais tre longtemps que je nai pas poster sur ce forum , mais je vous lis regulierement .
voici un article du portail de laviation que vous connaissez peut etre , je le poste ici histoire d alimenter le debat . vous me direz ce que vous en penser :

http://www.portail-aviation.com/2014/08 ... er-le.html

(Dernière édition le 12 août 2014 12:35)


_________________
vie au pays de candy ....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 542 messages postés

# 12 août 2014 15:12
Argumentation imparable.
Voila qui va donner des migraines a certains....

J'aime particulièrement la conclusion.
Selon nous, le programme F-35 est un des moyens au service des USA dans leur tentative de domination globale. Bien qu’on ne puisse reprocher à un pays de vouloir dominer les autres, il est étonnant de constater à quel point et avec quelle facilité les pays partenaires se placent en position de vassalité par rapport à la superpuissance du moment. A la lumière de ces éléments, il est plus facile de constater à quel point la France reste une épine dans le pied du géant, et de comprendre la lassitude du PDG de Dassault Aviation lorsqu'il parle d’une volonté claire des pays Européens d’acheter Américain, le fameux "buy american act".

_________________
Franchement un grand succés technique ce F35:

"Ainsi, assure le DOT&E, d’après des tests de durabilité la durée de vie de ces avions ne serait que de 2.100 heures de vol, au lieu des 8.000 heures prévues. « Les F-35B pourraient commencer à atteindre leur limite de durée de vie en 2026 », en fonction de leur utilisation, est-il indiqué dans le rapport."

Pour des avions qui ne font que des ronds dans l'air...c'est pas brillant.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 12 août 2014 15:25
Bof, c'est une argumentation franco-française, comme le Rafale. LM a pris les moyens pour exporter le F-35 en sous-traitant (ainsi que l'assemblage final sous license) une bonne partie du développement et de la fabrication, ce que Dassault n'a pas fait jusqu'à tout récemment. Dassault lui a offert le marché européen sur un plateau, ce qui aurait été complètement différent si le Rafale avait été conçu avec des partenaires internationaux.

(Dernière édition le 12 août 2014 15:27)


_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 542 messages postés

# 12 août 2014 15:44
lequebecois a écrit :Bof, c'est une argumentation franco-française, comme le Rafale. LM a pris les moyens pour exporter le F-35 en sous-traitant (ainsi que l'assemblage final sous license) une bonne partie du développement et de la fabrication, ce que Dassault n'a pas fait jusqu'à tout récemment. Dassault lui a offert le marché européen sur un plateau, ce qui aurait été complètement différent si le Rafale avait été conçu avec des partenaires internationaux.
Alors ce ne serait pas le Rafale, cela s'appelerait le Typhoon, un avion qui a encore beaucoup a faire pour arriver au niveau de son concurrent.
C'est curieux, cette manie de nier l'évidence.

On a d'ailleurs appris récemment que dans le contrat du Rafale en Corée du Sud, le Rafale ayant surclassé ses concurrents techniquement et l'Etat Major Coréen lui étant favorable, la signature de ce contrat était acquise mais que le négociateur qui devait signer le contrat a été limogé la veille de la signature et remplacé par un nouveau qui signa pour le F15 une semaine plus tard.
Il est évident que cela était uniquement du a une décision souveraine de la Corée !

_________________
Franchement un grand succés technique ce F35:

"Ainsi, assure le DOT&E, d’après des tests de durabilité la durée de vie de ces avions ne serait que de 2.100 heures de vol, au lieu des 8.000 heures prévues. « Les F-35B pourraient commencer à atteindre leur limite de durée de vie en 2026 », en fonction de leur utilisation, est-il indiqué dans le rapport."

Pour des avions qui ne font que des ronds dans l'air...c'est pas brillant.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 12 août 2014 15:56
Ce sont des contrats gouvernementaux, ceux qui croient que ça se joue seulement sur les performances sont vraiment naïfs. Est-ce vraiment les USA qui abusent de leur influence ou c'est la France qui en a de moins en moins ?

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 542 messages postés

# 12 août 2014 17:26
Votre réponse Lequebecois laisse entendre que les performances important peu seule compte la pression des USA sur l'acheteur. Donc décision strictement politique. Et quand on sait le role des USA dans la région du SE asiatique, la Corée n'avait pas d'autre choix...que de choisir made in USA.
Quant a l'influence de la Françe dans le monde elle est manifestement de plus en plus faible. C'est l'Europe qui a la taille et qui doit prendre le relai pour acquérir cette influence. C'est ce qui a été fait au niveau Airbus.

_________________
Franchement un grand succés technique ce F35:

"Ainsi, assure le DOT&E, d’après des tests de durabilité la durée de vie de ces avions ne serait que de 2.100 heures de vol, au lieu des 8.000 heures prévues. « Les F-35B pourraient commencer à atteindre leur limite de durée de vie en 2026 », en fonction de leur utilisation, est-il indiqué dans le rapport."

Pour des avions qui ne font que des ronds dans l'air...c'est pas brillant.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 12 août 2014 17:38
lemichou91 a écrit :Votre réponse Lequebecois laisse entendre que les performances important peu seule compte la pression des USA sur l'acheteur. Donc décision strictement politique. Et quand on sait le role des USA dans la région du SE asiatique, la Corée n'avait pas d'autre choix...que de choisir made in USA.
Quant a l'influence de la Françe dans le monde elle est manifestement de plus en plus faible. C'est l'Europe qui a la taille et qui doit prendre le relai pour acquérir cette influence. C'est ce qui a été fait au niveau Airbus.
Je ne dirais pas strictement politique car tous les appareils en lice sont capable de faire plus ou moins le boulot mais le reste est effectivement politique selon moi.

Je suis d'accord avec vous, reste à transposer le modèle Airbus dans le militaire.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SINTEX
Membre

Avatar de SINTEX

Inscrit le 18/07/2007
1 416 messages postés

# 13 août 2014 15:23
lequebecois a écrit :LM a pris les moyens pour exporter le F-35 en sous-traitant (ainsi que l'assemblage final sous license) une bonne partie du développement et de la fabrication, ce que Dassault n'a pas fait jusqu'à tout récemment. Dassault lui a offert le marché européen sur un plateau, ce qui aurait été complètement différent si le Rafale avait été conçu avec des partenaires internationaux.
Ouais, si vous achetez le F35 déjà hors de prix (et encore vous n'avez même pas idée de l'addition pour le MCO), vous aurez le droit (en fermant votre gueule sur les malfaçons et les délais...) de participer pour concevoir et produire l'extrémité droite de l'aile, éventuellement un peu de code sur un sous-système logiciel et quelques senseurs de ça et là.
Et si vous avez des sous à investir, pourquoi ne pas nous prendre en plus une chaine de montage? Politiquement ça fera bien pour vos électeurs une chaine de montage... pour faire passer les pilules sur l'achat et le MCO de avions. Bougez pas, je vous envoie un devis pour l'implantation de la chaine. Alors disons : la formation, les machines, les plans, le système d'information etc..... Aut' chose mon bon m'sieu?
Les Britanniques premiers partenaires du programme se sont fait enfler sur le moteur du F35B et sur toutes le choses auxquelles ils pensaient avoir accès et auxquelles finalement, ben non c'est classified...
Tout ça est magnifique un jeu de dupe, au profit de LM.
Et, selon nombre de spécialistes, au détriment peut-être de la capacité de l'Air Force et de la Navy.

Quant à savoir ce qui aurait été différent si le Rafale avait été conçu en co-production, ce n'est pas une question puisque ça a été fait, ça s'appelle l'Eurofighter, c'est moins capable, plus cher et moins durable. C'est un tel succès que les deux principaux partenaires du programme (UK et Italie) l'ont déjà condamné à stagner en s'impliquant dans le programme F35.

La vraie coopération qui s'amorce c'est autour de l'UCAV avec un team européen drivé par Dassault, et qui devra à terme intégrer BAE... Mais dans un team il faut un patron, à Dassault de l'être.

_________________
Si on doit vivre dans le monde de Philip K DICK, au moins donnez nous les voitures volantes
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 13 août 2014 17:39
Assez d'accords avec votre message ci-dessus, cependant il est dommage que le modèle de coopération du NEURON n'est pas été appliqué plus tôt pour le Rafale, avec Dassault/l'état Français comme élément centrale du programme. J'avais cru comprendre qu'au milieu des années 80 les Espagnoles auraient été intéressés par le Rafale mais bon l'affaire du Rainbow Warrior a éclaté à ce moment et les officels français étaient trop occupés sur ce front là donc bon...

(Dernière édition le 13 août 2014 17:41)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !