Vol hypersonique

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Maddog80
Membre

Inscrit le 22/11/2008
36 messages postés

# 4 février 2009 09:54
Salut,
quelle serait le(s) domaine(s) opérationnelle(s) du dérivé du blackswift? La reco, là je suis d'accord. Mais tu parle de 5,5 T de muni, ce qui sous entend une application plus offensive.
Pourrais-tu m'éclairer s'il te plait?
Je ne suit pas assez assidument les actualités des prototypes (ce qui est une sacré carence pour un chasseur sad !!!! )

Merci d'avance pour tes réponses, je file en alerte,
bon vol à tous et A+
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 4 février 2009 10:33
Peu a été dit sur la nature des munitions air/sol emportées en soute évidemment, façon F22/F35.

Des munitions à énergie cinétique, entre autres, propulsées on non, profitant de la grande vitesse initiale pour se passer d' explosif à l' arrivée sur des cibles stratégiques.

C' est le programme Global Reach qui a pour objectif d' atteindre n' importe quel point sur le globe en 2 h max à partir du territoire américain.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Maddog80
Membre

Inscrit le 22/11/2008
36 messages postés

# 10 février 2009 15:08
Salut,
merci pour ta réponse.
Une autre question (bête, il me semble, mais bon), si les munitions sont en soute, l'évolution à très haute vitesse ne menace t-elle pas l'intégrité de la structure quand on les ouvres?
Merci et bon vol!!!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 10 février 2009 17:16
La démonstration à déjà été faite de tir de missiles en supersonique depuis le F22, avec une séquence ouverture/fermeture des trappes très courte (pour le discrétion.
La validation d' éjection de sous munitions par le RATTLRS à plus de M 2 a été validé en soufflerie.
Vers 30000m, la faible densité de l' air compensant la pression dynamique due à la vitesse élevée, on peut supposer que la séquence type F22 est possible...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

FAF31
Membre

Avatar de FAF31

Inscrit le 21/12/2008
174 messages postés

# 12 février 2009 14:53
Salut,
Au niveau des munitions embarquées par le F-22 le maximum que l'on puisse te dire c'est ce qui suit:

[img=http://img13.imageshack.us/img13/5171/fa22aweaponsloadem3.th.png]

Il reste fort propable que le F-22 puisse emporter certaines bombes guidées/non-guidées furtives qu'emploie le B2.

Concernant la soute d'armement du F-22, celle-ci a été comme le dit LEIGHWEIGHT testée en soufflerie pour deux raisons:
-Résistance aux contraintes subient dûes à la pression.
-Capacité furtive (il ne faut pas que l'ouverture des portes transforme le F-22 en sapin de Noël...)

Ces trappes s'ouvrent parfaitement dans l'axe de vol pour limiter les contraintes qu'elle subit et de plus la séquence de tir est assez brève malgré un système de largage totalement différent de celui du B2 (Rotatif pour le B2, traditionnel pour le F-22).

Quelques images intéressantes:

JDAM et AMRAAM
[img=http://img25.imageshack.us/img25/6530/f22ajdambay2slv3.th.jpg]

Photo du largage SDB sur laquelle on peut voir le travail apporté aux portes de la soutes concernant la furtivité (dents de scie).
[img=http://img25.imageshack.us/img25/5215/fa22ajdamsupersonic05sfx8.th.jpg]


Soute ouverte vue de dessous:
[img=http://img25.imageshack.us/img25/6443/f22mugudoorsopenjn7.th.jpg]



(Message édité par FAF31 le 12/02/2009 14h57)

_________________
Une brute qui marche va plus loin que deux intellectuels qui restent assis!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 12 février 2009 15:50
Merci pour ces photos.

Sur l' une d' elles, on devine les deux déflecteurs (un par soute) qui permettent aux munitions de quitter franchement leur soute, sans risque de colision avec les trappes; pas de fortes turbulences dans les soutes.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

FAF31
Membre

Avatar de FAF31

Inscrit le 21/12/2008
174 messages postés

# 12 février 2009 16:13
Où est le déflecteur dans la soute?

Concernant le vol hypersonique dans le domaine militaire on peut s'intéresser au cas du Aurora largement médiatisé par Jean-Pierre PETIT, la thèse du B-2 qui finance Aurora, vol à M12 d'après lui, mach6 d'après d'autres scientifique.
Certains scientifique vont même jusqu'à évoquer qu'il serait la source de Bangs supersonique d'origine inconnues et des fameuses traînées condensations nommées "donuts on a rope" à cause de leur forme circulaire autour d'une traînée centrale.

Un technicien d'une plateforme pétrolière et ancien pilote du Royal Observer Corps témoigne en 1992 auprès de journaux britanniques et leur dit qu'il a été témoin d'un ravitaillement en vol d'un apareil non identifié de forme triangulaire accompagné de deux F-111.

Ravitaillement du MYTHIQUE Aurora??


Aurora, Mythe ou Réalité??


Amicalement,
Flavien wink



(Message édité par FAF31 le 12/02/2009 16h14)

_________________
Une brute qui marche va plus loin que deux intellectuels qui restent assis!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 12 février 2009 17:31
Les 2 déflecteurs s' abaissent en même temps que s' ouvrent les trappes, perpendiculaires à l' écoulement; ils se comportent aussi comme 2 aérofreins (effet non recherché), mais c' est pour un temps très court.

Je pense que l' Aurora a fait l' objet d' études comme le X30 dans le civil, mais n' a pas davantage abouti...
Mystère quand même....

(Message édité par LIGHTWEIGHT1 le 12/02/2009 20h14)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 14 février 2009 09:58
Nous avions parlé récemment des fuselages porteurs essayés dans les années 60 pour le retour plané d’ une orbite basse.

Avec le Blackswift ci-contre, nous ne serons pas loin de pouvoir parler de lifting body, sans pouvoir franchir le pas:

En effet, il reste 2 moignons d’ aile ne participant que pour une faible part à la portance totale de l’ engin fournie essentiellement par l’ extrados du fuselage.
Leur intérêt est d’ améliorer l’ allongement aérodynamique pour améliorer la finesse et permettre des distances de décollage/atterrissage à des vitesses type Concorde.
Ils serviront aussi de support au bord de fuite à 2 x 2 volets d’ égales surfaces à braquage symétrique (2 vers le haut/2 vers le bas comme sur le X32 de Boeing) pour servir d’ aérofreins à l’ atterrissage et en vol; ils assurent le roulis et le tangage aussi.

Tout est dans la voilure avec l’ aile volante..
Tout est dans le fuselage sur le Blackswift et son dérivé à l’ exception d’ une circulation de kéro derrière les bords d’ attaques (peut-être?) des mini demi voilures pour les refroidir…
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 6 mars 2009 16:10
Dernier exemple en date d' un effort soutenu NASA/DARPA Université, pour faire aboutir l' hNASA and Air Force Designate National Hypersonic



NASA and Air Force Designate National Hypersonic Science Centers

March 5, 2009
WASHINGTON -- NASA and the United States Air Force have designated three university and industry partners in California, Texas and Virginia as national hypersonic science centers.

The new centers will advance research in air-breathing propulsion, materials and structures, and boundary layer control for aircraft that can travel at Mach 5, or five times the speed of sound, and faster.

NASA's Aeronautics Research Mission Directorate in Washington and the Air Force Research Laboratory's Office of Scientific Research in Arlington, Va., selected the University of Virginia in Charlottesville, Texas A&M University in College Station and Teledyne Scientific & Imaging LLC of Thousand Oaks, Calif., from more than 60 respondents to a broad agency announcement.

"NASA and the Air Force Research Laboratory have made a major commitment to advancing foundational hypersonic research and training the next generation of hypersonic researchers," said James Pittman, principal investigator for the Hypersonics Project of NASA's Fundamental Aeronautics Program at NASA's Langley Research Center in Hampton, Va. "Our joint investment of $30 million over five years will support basic science and applied research that improves our understanding of hypersonic flight."

The University of Virginia is designated the National Center for Hypersonic Combined Cycle Propulsion. It will lead a team specializing in air-breathing propulsion research. Team members include researchers from the University of Pittsburgh in Pennsylvania; George Washington University in Washington; Cornell University in Ithaca, N.Y.; Stanford University in Palo Alto, Calif.; Michigan State University in East Lansing; the State University of New York at Buffalo; North Carolina State University in Raleigh; ATK GASL Inc. in Ronkonkoma, N.Y.; the National Institute of Standards and Technology in Gaithersburg, Md.; and The Boeing Company in Huntington Beach, Calif.

Teledyne Scientific & Imaging LLC is designated the National Hypersonic Science Center for Hypersonic Materials and Structures. Team members include researchers from the University of California at Santa Barbara, the University of Colorado in Boulder, the University of Miami in Florida, Princeton University in New Jersey, Missouri University of Science and Technology in Rolla; the University of California at Berkeley and the University of Texas at Arlington.

Texas A&M University is designated the National Center for Hypersonic Laminar-Turbulent Transition. It will specialize in boundary layer control research. Team members include researchers from the California Institute of Technology in Pasadena; the University of Arizona in Tucson; the University of California at Los Angeles; and Case Western Reserve University in Cleveland.

NASA and the Air Force Office of Scientific Research previously teamed to review each other's technology portfolios and develop a plan for foundational hypersonic research. "The Air Force Office of Scientific Research is very excited to continue our partnership with NASA," said John Schmisseur, manager for the Air Force Office of Scientific Research's Hypersonics and Turbulence Program. "The centers represent our first effort to sponsor research jointly."

NASA's Fundamental Aeronautics Program and the Air Force Office of Scientific Research each set aside as much as $15 million to fund the centers. Each center will receive $2 million per year and as much as $10 million if all renewal options are exercised.

ypersonique....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 6 mars 2009 21:59
Merci Lightweight !
Avec autant de participants, ils vont finir par y arriver... s'il reste des USD dans la caisse ... sad

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 28 avril 2009 21:42
Des essais de plus en plus proches des objectifs continuent....

http://www.flightglobal.com/articles/20 ... ngine.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 15 mai 2009 17:57
http://www.flickr.com/photos/nasahqphot ... 823159021/

Je mets ce document sur ce topic car la navette pratique le vol hypersonique!

Belle image et perf technique!....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 12 décembre 2009 09:15
http://www.aviationweek.com/aw/blogs/de ... d=blogDest

Le vol hypersonique avec du kéro se rapproche...

C' est l' occasion de voir le B52H qui a succédé au fameux B52 008 de 1954, retiré du service après 50 ans de bons et loyaux services au sein de la NASA...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 20 mars 2010 09:54
Encore plus près...

Article intéressant sur les moyens nécessaires au sol pour en arriver là.

http://www.aviationweek.com/aw/generic/ ... annel=awst
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !