Micro turbine à gaz RC

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

ClodJX
Membre

Avatar de ClodJX

Inscrit le 20/04/2015
2 messages postés

# 27 avril 2015 17:09
Bonjour,
Est-ce que quelqu’un pourrait m'aider à éclaircir le point technique suivant ?
Est-ce qu’un turboréacteur est capable de mettre en pression la chambre de combustion sans qu’il n’y ait de combustion ? (donc à la seule force du démarreur)
Cette opération correspond-elle à celle d’un cycle de démarrage soit juste avant l’injection du carburant ? (rotation minimum de l’arbre nécessaire pour assurer le démarrage et ainsi parvenir à l’autonomie)
Je suis très intéressé par cette donnée, car je construis actuellement ma propre micro turbine. C’est un modèle perso, fait « main » sauf pour la roue compresseur et la roue turbine qui ont été achetées.
Aussi, quelle pourrait-être cette valeur pour une micro turbine liée à un compresseur centrifuge de diamètre ext 60mm et à une roue turbine de diamètre 55mm ?
Je sais qu’il faut, comme dans tout moteur thermique, une phase de compression pour que le cycle thermodynamique puisse se réaliser. J’ai donc placé sur ma micro turbine, en sortie du diffuseur N°2, une prise d’air censée mesurer cette fameuse pression. Malheureusement, je ne l’obtiens pas encore malgré un étage HP soigné et un distributeur adapté. En effet, la pression n’apparaît que si je commence à obturer la tuyère.
Faut-il qu’il y ait une combustion pour que le volume des gaz ainsi surchauffé crée par effet thermodynamique une pression dans la chambre ? Si vous aviez un élément de réponse ça me rendrait vraiment service. Merci d’avance pour vos conseils.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 28 avril 2015 12:39
Un turbo réacteur, tout comme un moteur atmosphérique d'ailleurs, est une grosse pompe à air, ni plus, ni moins. On peut donc concevoir qu'avec la force d'un vent relatif, il peut y avoir une compression dans une chambre, sans combustion, mais delà à engendrer une poussée suffisante afin de déplacer une masse et la faire voler, c'est une autre paire de manche ! Mais dans l'absolu, c'est peut-être possible.., mais certainement pas avec la seule énergie d'un démarreur...

(Dernière édition le 28 avril 2015 13:03)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 28 avril 2015 16:05
Vous n'aurez pas de compressions sensible sauf avec des vitesses de rotation énormes en T/mn, pour un Phi de 60 mm ! Pour avoir (-10 bars dans la chambre ...)
J'ajoute, attention à la pression du gaz ... ça dépend ou vous l'injectez, et là c'est tricky (Surge) !
Et là je parle des centaines de milliers de T/mn une foi allumé et en puissance, peut être 10-20 000 pour démarrer, il doit falloir plus d'un bar de compression à mon avis !
Les turbines d'hélico sont déjà dans les 30-40 000 T/Mn, une mini turbine d'une 50 taine de CV, tournait déjà à 100 000 T/Mn, de mémoire chez Volvo !
Un sèche cheveux à 3000 T/Mn doit donner seulement qq dizaines de grammes/Cm2

Conclusion, essayez l'air comprimé, un petit compresseur du commerce à 3-6 bars pour commencer, une soufflette sera peut être suffisante (Voir où injecter, en entrée du moteur, ou tangentiellement sur le compresseur, comme sur beaucoup d' avions) , avec qq litres de réservoir pour assurer une P constante durable ?
Une petite meuleuse d'angle possède une sortie à 10 000 T/Mn +, peut être une piste pour un démarreur mécanique, où une mini meuleuse peut être, ça tourne encore plus vite !

Et ... gare aux roulements...ou aux paliers, et à la lubrification (Ça doit aussi refroidir côté palier Ar) !
Ça chauffe plus que le diable une turbine !

Et ... tout bien fixer au banc où dans un étau ... et se protéger un peu ...ça peut vibrer, ça peut se désintégrer, ou partir très vite droit devant ...

(Dernière édition le 28 avril 2015 17:29)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

ClodJX
Membre

Avatar de ClodJX

Inscrit le 20/04/2015
2 messages postés

# 28 avril 2015 18:27
Bonjour,
Je vous remercie pour vos réponses. Effectivement, la pression à l’intérieur de la chambre de combustion d’un turbomoteur entraîné par un démarreur et sans la présence d’une combustion est très faible. Ce n’est que lorsque le carburant est enflammé que la pression monte rapidement amenant ainsi le turbomoteur à l’autonomie. Je vais donc devoir atteindre sur ma machine une vitesse de rotation d’environ 25000trs/mn pour espérer l’amener à démarrer et ainsi parvenir à l’autonomie. La pression serait alors d’environ 300mbars. Je ne vise que cette étape pour le moment. Les autres suivront en temps voulu… Je l’espère ! Encore merci pour vos conseils.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

tuoulis754
Membre

Inscrit le 05/08/2015
2 messages postés

# 6 août 2015 05:25
Merci en retard ! Des infos sont bien efficace aussi pour moi ! Je vais en bien profiter! coque samsung galaxy a3 housse samsung galaxy a3

(Dernière édition le 9 août 2015 04:20)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !