Informations dirigeables

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

miniBN
Membre

Inscrit le 28/11/2011
2 messages postés

# 28 novembre 2011 16:30
Bonjour !

Je sais pas si je suis dans la bonne partie du forum, car ma demande ets un peu spécifique.

Voilà je vous explique un peu la situation, je suis étudiante en dernière année d'architecture intérieure et à la fin de l'année je doit présenter un projet d'archi. fictif.
Bref, le lieux que j'ai choisi est le toit terrasse de la tour Montparnasse. Actuellement il y a un héliport sur cette terrasse, j'aimerai savoir si il est possible d'y faire atterrir un dirigeable.
Après quelques recherches j'ai vu que les dirigeables atterrissaient sur des longues pistes. Mais est il possible de seulement déposer quelques personne dans un endroit assez petit ?
Cette terrasse fait environ 20x30m

Comme j'y connais pas grand chose en aviation et dirigeable je me suis dit que vous pourriez peut être m'aider.

Je vous remercie de m'avoir lu grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 28 novembre 2011 17:04
Bonjour miniBN et bienvenue sur le forum,
A première vue, cela semble assez acrobatique pour plusieurs raisons. Un dirigeable est beaucoup plus gros qu'un hélicoptère et il faudrait une surface parfaitement dégagée. Le second facteur est le vent qui est très difficile à gérer avec un aérostat. Normalement, l'approche se fait face au vent, mais celui-ci peut tourner, souffler en rafales, etc.
Dans le temps des grands dirigeables genre Zeppelin, la technique adoptée était dérivée de celle des navires : des cordes pendant sous l'engin étaient attrapées par des personnes au sol qui utilisaient leur poids pour le tirer au sol. Je l'ai vu faire et une bourrasque de vent les a tous entraînés vers le haut et ils ont dû sauter d'assez haut pour se faire mal. Pas idéal comme solution.
Une autre option possible est une tour d'amarrage comportant une sorte d'entonnoir dans lequel le nez vient s'encastrer et s'amarrer. Le dirigeable peut ensuite s'orienter (éviter) autour de la tour en fonction de la direction du vent.
Cette dernière possibilité serait à mon avis la plus réaliste, mais tout de même acrobatique.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AdrienRyver
Membre

Avatar de AdrienRyver

Inscrit le 30/03/2011
99 messages postés

# 28 novembre 2011 17:08
Bonjour,
Le dirigeable n’a pas besoin de piste d’aterrissage, puisqu’il peut décoller et aterrir verticalement.
Source : http://fr.euronews.net/2011/11/02/le-di ... -du-futur/

les dirigeables modernes peuvent atterrir pratiquement n'importe où
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ballon_dir ... #Avantages

Donc oui un dirigeable peut attérir sur la tour Montparnasse ( si les conditions météorologique ne s'y opposent pas )

Bon courage, A.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

miniBN
Membre

Inscrit le 28/11/2011
2 messages postés

# 28 novembre 2011 17:30
Merci d'avoir répondu si rapidement.
Le premier lien d'AdrienRyver répond à pas mal de mes questions, j'ai juste besoin d'un petit engin de tourisme, comme ils en parlent dans la vidéo, donc c'est nickel !

Merci encore !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 28 novembre 2011 23:22
Bonsoir,

Si l'on considère les risques (le vent et ses effets rafales, etc) déjà évoqués par Vector, les ratés mécaniques (panne moteur et autres), les basculement dans le vide avec dégâts au sol, le jour où l'administration française homologuera ce type d'exploitation, en haut d'une tour, au coeur de Paris ... les poules auront des dents !... wink

Bons rêves !
Eolien

(Dernière édition le 28 novembre 2011 23:25)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 28 novembre 2011 23:58
Le premier site mentionné par AdrienRyver me semble douteux.: "L’un des aspects innovants du dirigeable est le système de propulsion. Il utilise de l’hélium, un gaz non inflammable, inerte, et plus léger que l’air, c’est pourquoi il est moins dangereux que par le passé".
Le gaz sert à la sustentation, pas à la propulsion et il y a longtemps qu'on a abandonné l'hydrogène pour l'hélium. Cela n'empêche pas les incendies s'il y a des moteurs diesel ou à essence. Pour les moteurs électriques, c'est faiblard par beau temps (voir Solar Impulse, mais dès que ça souffle un peu, il faut ramer.
Donc pas d’enthousiasme excessif, mais cela devrait faire un beau projet de recherche et c'est à la mode.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AdrienRyver
Membre

Avatar de AdrienRyver

Inscrit le 30/03/2011
99 messages postés

# 29 novembre 2011 01:12
Je ne suis pas d'accord avec vous Vector, je vais citer " initiation a l'aéronautique 6ème édition " :
" la sustentation est assurée par un certain nombre de réservoirs contenant du gaz ( en général de l'hélium ) " Chapitre 1, 1.2.
Je pense que tu as confondu les ballons a gaz qui utilisent l'hydrogène car il est encore plus léger que l'hélium.
Tu as citer : "L’un des aspects innovants du dirigeable est le système de propulsion. Il utilise de l’hélium, un gaz non inflammable, inerte, et plus léger que l’air, c’est pourquoi il est moins dangereux que par le passé".

Je pense que ces deux phrases sont totalement indépendantes, l'auteur ne s’éternise pas sur le système propulsif et passe directement au gaz.

A.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 29 novembre 2011 01:50
A ma connaissance, on n'utilise plus l'hydrogène que pour des ballons sondes. Mais pour la propulsion, je n'ai pas vu grand chose de nouveau. Si on parle de propulsion électrique, alors il faut espérer que le vent est dans le bon sens.

(Dernière édition le 29 novembre 2011 03:09)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !