Dans la purée...

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 janvier 2014 16:17
Bah, au point où en est la V ème république, une monarchie constitutionnelle suffirait... smile

Bon ben, il ne reste que la révolution alors ? Mais ça risque de faire mal !

(Dernière édition le 4 janvier 2014 09:51)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 3 janvier 2014 16:18
Tiens un exemple : notre piste n'a qu'une bretelle de dégagement en bout de piste, côté hangar et club-house.

On a fait, à l'autre bout (700 m) une brtelle de dégagement dans l'herbe, balisée par des cones jaunes.
Ainsi un avion qui remonte la piste et qui voit subitement un avion arriver en finale pour l'atterrissage peut dégager en bout de piste sur cette bretelle en demi cercle.

Malheur ! Visite de l'Administration horrifiée .... des cones jaunes ?!... Il les faut blancs ...
On en a pas, faudra en acheter (malaise du trésorier réanimé in extremis)
Mesure avec un décamètre électronque de l'Adminsitration scandalisée : il n'y a pas la distance règlementaire entre l'extrémité de la bretelle et la piste !... il faut 37, 50 m (je crois) et il n'y en a que 35 ...
On ne peut pas aller plus loin, on est à la limite, au-delà le champ appartient au voisin.

Sourcil fronçé de l'Administration : Fermeture de la bretelle ! Pas de discussion !!..

Et que font les pilotes déjà engagés qui voient un avion en finale ... devinez où ils se planquent pour laisser la place à l'avion à l'atterrissage, toujours règlementairement prioritaire ?... tongue

Un révollution Fishbed ?!... As-tu déjà vu des moutons et des veaux monter aux barricades depuis 1848 ?...
Nous avons été émasculés, écrabouillés, apeurés, asservis...
Et puis, comparé à d'autres pays, on est si bien et il fait si bon vivre en douce France ... smile
Eolien

(Dernière édition le 3 janvier 2014 16:33)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 janvier 2014 16:29
Dans ce cas, avant de procéder à des modifications techniques liées à la sécurité d'un aérodrome, tu envois à la DGAC (ainsi qu'au Ministère des transports), en AR, une note d'information technique sur la modification apportée ! smile

(Dernière édition le 3 janvier 2014 16:30)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 janvier 2014 16:34
eolien a écrit :Un révollution Fishbed ?!... As-tu déjà vu des moutons et des veaux monter aux barricades depuis 1848 ?...
C'est vrai que depuis l'avènement de la télé dans chaque foyer, le peuple a tendance à roupiller. Mais l'histoire de France apprend que quand le peuple se réveille, ça chauffe ! Et le remède risque d'être pire que le mal !

(Dernière édition le 3 janvier 2014 16:42)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 3 janvier 2014 16:41
Autres pays, autres pratiques,
J'étais au Botswana dans un camp de brousse et le patron de l'organisation me dit que la DGAC locale veut faire peindre des bandes blanches pour baliser la piste... en pleine brousse, sur du sable. Perplexité de l'assistance, un peu comme Eolien pour les ATO.
Pendant ce temps, je regardais le feu qui brûlait allègrement un bois très dur appelé là-bas "ironwood". Il se trouve que ce bois produit une cendre très blanche au point qu'elle était presque lumineuse de nuit. Dès le lendemain, accompagné de deux pisteurs, nous avons creusé des fosses d'environ 30 cm aux quatre coins de la piste et nous les avons remplies de cendre. Vu d'en haut, l'effet était parfait et nous y avons ajouté des seuils et des bandes latérales. J'aurais voulu ajouter le QFU, mais ça aurait signifié des trous dans la surface.
Eh bien, les autorités locales ont approuvé le procédé et l'ont généralisé aux autres pistes de brousse.
En France on s'étonne et on s'indigne. Le même raisonnement qui a fait bannir les moutons des pistes en herbe alors qu'ils avaient le mérite immense de ne pas laisser d'herbe coupée sur la piste (cause d'un capotage de DR1051 dont les roues étaient bloquée à l'atterrissage par l'herbe gelée dans les carénages).

(Dernière édition le 3 janvier 2014 16:44)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 janvier 2014 16:45
Ou alors, tous les pilotes privés de France et de Navarre, atterrissent à Orly (Les circuits d'attentes sont plus nombreux à Roissy smile ), déplient les tentes, sortent les barbecues ! histoire d'entamer des négociations qui seront, je le pense, très rapides... ET je viendrai avec un M18, sulfater les CRS avec du vin rouge bas de gamme...

(Dernière édition le 3 janvier 2014 16:48)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 janvier 2014 16:52
Vector a écrit :...je regardais le feu qui brûlait allègrement un bois très dur appelé là-bas "...ironwood"
De la famille des oliviers ?

_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

cropduster
Membre

Avatar de cropduster

Inscrit le 21/12/2010
135 messages postés

# 3 janvier 2014 17:39
Eolien, Fishbed21,

Il existe un dernier espace de liberté en aviation de loisir : il est occupé par les ULM, deltas et parapentes.

Je vous confie ma trouvaille de l'an 2000 : ce que la DGAC désigne officiellement comme "planeur à dispositif d'envol incorporé" et dans ce genre, un ULM, le Silent2 Targa, bonnes performances et 40 de finesse (voir mon avatar).
Une journée de vol :
-sortie de la remorque et du planeur un matin où je juge que ce sera "bon",
-ajout de 5 litres de mélange 2 temps, vérification du tout, accrochage derrière la voiture,
-20 minutes de trajet pour atteindre l'aérodrome de Fayence,
-sortie du fuselage, montage, seul, du planeur à l'aide de "prothèses" spécialement conçues pour le montage dit "homme seul",
-visite prévol, sandwich, discussion avec les collègues vélivoles qui attendent leur tour pour être remorqués,
-mise en route, roulage, décollage en autonomie totale,
-en général 15 minutes de moteur pour monter vers 1800 m QFE, arrêt-moteur et rétraction dans le fuselage,
- 3,4,5 heures et plus de bonheur !
-manoeuvre inverse après atterrissage.
Je dors bien la nuit suivante, merci !
Ajoutez à cette totale liberté: le faible coût du vol ( 5 litres de 98+huile= 10 Euros max), pas de taxes d'atterrissage (je me demande toujours pourquoi?), pas de frais de remorquage, pas de frais de hangar,
pas de visite périodique, pas de renouvellement de CDN, pas de visite médicale (!) et j'en passe...
Pourvou qué ça doure ! Mais jusqu'à quand ? Jusqu'à ce que le législateur (DGAC ou Bruxelles) découvre que c'est vraiment trop de liberté...
Alors, pourquoi n'en profitez-vous pas pendant qu'il est encore temps ?

_________________
Tu pousses, ça descend. Tu tires, ça monte. Tu continues à tirer, ça descend.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 3 janvier 2014 17:45
Et les instructeurs qui vont devenir une denrée rare ?...

Avant, les instructeurs étaient salariés. Puis les choses se dégradant sans cesse les aéro-clubs n'ont plus eu les moyens et le métier est à ce jour composé de 90 % de bénévoles.

Mais voilà, Bruxelles a dit "Stop !" Et à partir de l'ATO, l'an prochain, tous les F/I devront être CPL théorique. Or l'examen que l'on pouvait passer par correspondance devra l'être par un stage en école professionnelle.
Les coûts, le travail vont en rebuter plus d'un et les petites structures périront ...car ne pouvant assumer un F/I salarié... smile

(Dernière édition le 3 janvier 2014 17:51)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 4 janvier 2014 05:39
Je ne connais pas trop le problème en France. Je suis sûr qu'il y a d'excellents instructeurs (à la fois pédagogue et ayant de solides connaissances, expériences). Mais les structures sont assez pauvres si je ne me trompe pas...

Par contre, je connais très bien les USA. Là-bas, les structures mises à disposition de l'élève pilote sont excellentes ! Mais je m'aperçois, petit à petit, les "vieux" instructeurs, ceux qui vivaient l'aviation, avec une expérience du vol phénoménale (et je pèse mes mots), une façon efficace d'enseigner, tendent à disparaître peu à peu pour être remplacés par de jeunes instructeurs pilotes tout frais sortis des nouvelles écoles de pilotage, sortes d'usines à pilotes. Je ne dis pas qu'ils sont mauvais, mais, il manque quelque chose, (surement pas grand chose), qui je l'avoue, est difficile à expliquer.

Tous mes instructeurs étaient des vétérans. Enseigner le pilotage à des jeunes étaient pour eux une mission et il ne fallait pas rigoler avec eux ! (sauf au bar le soir, après une dure journée d'apprentissage). Ils gagnaient des poignées de cerises (bon, ils touchaient leur "retraite" de l'armée), mais étaient enthousiastes tous les jours !

Bref, la dernière fois que je suis aller aux USA dans une école de pilotage, je n'ai pas retrouvé la rigueur que j'ai connu, j'aurais aimé dire le contraire...

(Dernière édition le 4 janvier 2014 09:44)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 4 janvier 2014 05:45
cropduster a écrit :Il existe un dernier espace de liberté en aviation de loisir : il est occupé par les ULM, deltas et parapentes.
Depuis que j'ai essayé un ULM pendulaire, je suis emballé ! Maintenant c'est sûr, aux oubliettes la construction de mon autogire, et bienvenue à l'ULM 3 axes !

(Dernière édition le 4 janvier 2014 09:47)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

cropduster
Membre

Avatar de cropduster

Inscrit le 21/12/2010
135 messages postés

# 4 janvier 2014 10:01
Fishbed21,
Si les avions de tourisme certifiés ont toujours la technologie des années 1960, les ULM ont fait d'énormes progrès, depuis les premiers pendulaires des années 80 jusqu'à certains appareils aujourd'hui bien supérieurs en performances à leurs équivalents certifiés, grâce à la liberté qui a été laissée aux constructeurs et aux pilotes-propriétaires...

_________________
Tu pousses, ça descend. Tu tires, ça monte. Tu continues à tirer, ça descend.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 4 janvier 2014 10:42
C'est clair que maintenant, les ULM pendulaires ont grandement évolué !

Voir l'image

L'ULM de Batman !

Voir l'image

Voir l'image

(Dernière édition le 4 janvier 2014 10:44)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 4 janvier 2014 13:00
cropduster a écrit :Fishbed21,
Si les avions de tourisme certifiés ont toujours la technologie des années 1960, les ULM ont fait d'énormes progrès, depuis les premiers pendulaires des années 80 jusqu'à certains appareils aujourd'hui bien supérieurs en performances à leurs équivalents certifiés, grâce à la liberté qui a été laissée aux constructeurs et aux pilotes-propriétaires...
Bonjour Cropduster,

M'ouais ...
J'ai le Brevet ULM, et j'ai quasiment imposé une section ULM dans mon micro Aéro-Club. Je dis imposé car les "Anciens " étaient contre ...

Certes, les ULM new look sont très pointus : Glass cockpit, PA, couplé NAV-GPS, et soit en "plastoc" soit en métal ultra léger, et un parachute pour sauver la carlingue ... tongue

Or, plus ils sont performants, plus ils s'adressent à des pilotes propriétaires car dans un club, ils seraient vite cassés.

Entre un Skyleader et un SkyRanger, il y a quelques différences !!... wink

Bien. Les pilotes trichent tout le temps. La Masse Max décollage : 450 kg + 5% pour le parachute !
A deux plus une trousse de toilette et il reste de quoi remplir un briquet ...

Alors qu'est-ce qu'ils font ?... Le plein d'essence et plein pot vers les nuages ... smile
En terme de sécurité, aucun impact. C'est nmême mieux que de partir ricrac en coco ...

Combien de temps avant que Bruxelles ne s'en occupe : j'ai bien peur que le compte-à-rebour ne soient déjà commencé ...

(Dernière édition le 4 janvier 2014 13:04)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

cropduster
Membre

Avatar de cropduster

Inscrit le 21/12/2010
135 messages postés

# 4 janvier 2014 15:02
Eolien,
C'est aussi mon avis, et si certains pilotes ULM continuent à tricher ils se tirent une balle dans le pied et finiront par avoir "Bruxelles" sur le dos...
Le paradoxe de la Liberté c'est qu'elle impose à ceux qui en bénéficient des limites à ne pas franchir...

_________________
Tu pousses, ça descend. Tu tires, ça monte. Tu continues à tirer, ça descend.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !