Pourquoi les avions volent t'ils si haut?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

tuturavion
Membre

Inscrit le 03/09/2014
1 message posté

# 3 septembre 2014 04:13
Bonjour
Voilà je suis allez sur ce site http://www.commentcavole.com/pourquo...t-ils-si-haut/ et je n'ai pas compris ce ci:
Je n’ai pas tous a fait compris car en réduisant la consomation de carburant proportionnellement à l’arrivée d’air le moteur va alors fournir beaucoup moins de puissance?
Merci d'avance j'espère que quelqu'un pourra me répondre.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 3 septembre 2014 09:56
La puissance installée sur un avion est d'abord celle nécessaire pour pouvoir décoller en sécurité des pistes existantes, qu' il y ait 2, 3 ou 4 moteurs.
Ceci en fonction de la masse maximale prévue pour chaque avion, en tenant compte d'une éventuelle panne d'un des moteurs.
Au fur et à mesure que l'avion prend de l'altitude, la densité de l'air diminue, entraînant une diminution de la puissance; en parallèle, la puissance nécessaire pour continuer la montée par exemple, diminue. L'arrivée de kérosène est adaptée automatiquement.
Arrivés à l'altitude de croisière (jusqu'à 13000 m de nos jours), les moteurs ne développent plus que le 1/4 de leur puissance au niveau de la mer, mais cela suffit pour avancer à 900 km/h dans une atmosphère raréfiée.
Les 4/5 de la masse totale de l'atmosphère terrestre sont concentrés dans les 19 premiers km.

Au niveau de la mer, cet avion 4 fois plus puissant pour la même masse, est loin de pouvoir atteindre les 900 km/h.

Pour aller plus vite (avec une autre aérodynamique), il faut prendre de l'altitude
16/18000 m pour le Concorde
24000 pour 3500 km/h (SR71)
Entre 30 et 35000 m pour les futurs avions hypersoniques qui ne pourront aller plus haut pour moins consommer car, même en avançant à 8000 km/h, il y n'y aurait plus assez d'air pour alimenter les statoréacteurs (ou il faudrait des entrées d'air plus grandes qui empêcheraient d'atteindre une telle vitesse pour des questions d'aérodynamiques).
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !