Pilote privé dans les années 90...

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 6 avril 2015 11:54
Salut les gars !

Enfin des jours de repos, histoire de tétiner quelques bières, faire des barbecues, bref, buller un maximum en profitant sans complexe de mon hamac.

J'ai repensé à ma licence pilote privé " single engine land "... et je me demandais quelle est le programme de nos jours pour décrocher ce fameux ticket ?

Quand je l'ai passé, le total des heures était de 40 hrs. Aucune heure de simulateur. Cela a commencé par la prise des commandes au sol, commencer à connaitre son appareil, comment bien placer ses pieds sur le palonnier, puis utiliser correctement les freins ( ensembles ou séparés ). Je me rappelle que l'instructeur, insistait sur les check-lists, les visites pré et post vols.

Les premiers vols étaient sympas et on passait en revue des figures que j'ai trouvé de suite très cools : lazy eight, steep turns, et quelques décrochages : en lisse, plein volets, accélérés droite/gauche... J'aimais aussi les touch and go, avec ou sans vent de travers. Bref, tout se passait à merveille.

Le premier solo m'est tombé dessus un dimanche matin, pas de vent, un soleil déjà bien présent, Floride oblige. Je devais choisir ma main, alors j'avais opté pour deux mains gauche et une droite. C'était un solo très facile et je n'étais pas plus anxieux que ça. Dans cet exercice le plus important pour moi fût la conversation avec la tour de contrôle, ou comment utiliser la bonne phraséologie au bon moment, je trouvais ça rudement intéressant ! Avec l'expérience, si petite soit-elle, j'étais devenu très pointu avec ce langage qui demandait une grande rigueur et de la précision et même les contrôleurs de Panama city, m'ont félicité.

Le deuxième solo était un petit voyage aller/retour d'un aéroport à l'autre. La préparation du vol était méticuleuse dans les moindres détails. Carte VFR, calcul du carburant pour l'aller, vent de surface et d'altitude, meteo, etc... Un full stop landing à destination, un re-calcul du carburant, meteo, visite pré-vol, check-lists, puis retour à la maison. Je devais me débrouiller sans aucune aide extérieure. J'ai appris plus tard que tous les gens que je croisais, savaient que j'étais un élève pilote de la Sowell Aviation, et ils me menaient gentiment la vie "dure" les enfoirés ( y compris les contrôleurs du coin). Personne ne faisait de cadeaux mais c'était le but du jeux...

(à suivre, peut-être)

(Dernière édition le 6 avril 2015 13:43)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 6 avril 2015 14:00
Salut Fishbed,

les choses ne se sont pas arrangées ...

45 hrs mini, dont 10 hrs en solo, dont 5 hrs en Nav dont une "Grande nav" de 150 Nm avec 2 terrains avec arrêt complet.

Quelques détails pour les LAPL et crédits d'heures pour les BB dit "expérimentés".

Sur ce je file retrouver mes ouailles à l'Aéro-Club ...

Bon repos ... et mèf au hamac ... un décrochage et hop !...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

peredecas
Membre

Avatar de peredecas

Inscrit le 10/04/2015
3 messages postés

# 10 avril 2015 10:13
En lisant le récit d'un pilote rivé dans les années 90, je puis vous le confirmer, j'ai débuté en avril 81 et le cheminement était le même avec la seule différence:/ cela se passait en France ( Merville ".
J'avais un instructeur Mr Demey Joseph avec lequel j'aurai fait le tour du monde, beaucoup d'expérience et un sens de l'air incomparable. Rien n'était laisser au hasard, check et re-check.

_________________
Falcon
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 avril 2015 11:02
Je pense que la formation, dans ces années là, était peu ou proue la même partout. Avec une sacrée différence quand même : les infrastructures pour voler n'étaient pas du tout les mêmes en France qu'aux Etats-Unis ! Et ne le sont toujours pas de nos jours.

(Dernière édition le 10 avril 2015 11:12)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 avril 2015 11:40
Salut Eolien,

C'est quoi les crédits d'heures ?

_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !