Aviation agricole, Lutte anti-incendie et Bush flight.

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

elkev35
Membre

Avatar de elkev35

Inscrit le 30/10/2015
2 messages postés

# 30 octobre 2015 19:45
Bonjour à tous,

Sur le marché du travail aérien depuis quelques mois, Je cherches des sociétés de travail aérien partout dans le monde susceptible d'engager un pilote EASA, CPL+ Frozen ATPL/ IRSE/ IRME ayant un peu moins de 500HdV. Je possède déjà une expérience du travail aérien en tant que Pilote Remorqueur.
J'ai déjà contacté les entreprises française qui exercent des activités de travaux agricoles et de lutte anti-incendie,sans succès. Et beaucoup d'autres en Océanie et Afrique du sud ( la zone, pas seulement le pays), mais un problème récurent se pose. "LA" licence.
Bien qu'ayant effectuer mon ATPL en UK, seules les licences validés en EASA-UK sont reconnues dans les pays du Commonwealth et ne nécessite pas de conversions à proprement parler.
Ma licence étant française je dois donc convertir ma licence. Mais la un second problème apparaît. Il faut être ressortissant du Commonwealth pour pouvoir y travailler en tant que pilote sans soucis...
Et le problème se repose à nouveau quand on veut aller au Canada ou USA.

Ma question est: Etant français, est il possible de trouver un travail dans ce domaine à l'étranger, avec moins de 500HdV et sans reconvertir sa licence..?

D'avance merci pour vos réponses, K.

(Dernière édition le 30 octobre 2015 20:07)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 31 octobre 2015 09:42
Salut,

Je crois qu'en France, l'épandage agricole est interdit... L'Espagne, ça commence à se dégrader... Les pays de l'est ont leurs AG pilotes. Bref, il reste du taffe en Amérique du sud, en Océanie, un peu, en Afrique aussi, mais là, faut savoir où l'on met les pieds smile Globalement, il faut de l'expérience et surtout, bien commencer sa spécialisation. Bon courage.

Il te faut une licence " Passe - partout ", donc, une licence nord américaine...

Il est recommandé de passer d'abord une licence professionnelle épandage agricole, puis doucement glisser vers une qualification lutte contre le feu.

Exemple :

USA :

Flying Tiger Aviation

Canada :

Battlefords Airspay...

Si tu as besoin de plus amples informations sur ce job particulier, ou trouver une bonne école pour convertir tes licences, contacte directement la National Agricultural Aviation Association :

.... N.A.A.A...

(Dernière édition le 31 octobre 2015 09:59)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elkev35
Membre

Avatar de elkev35

Inscrit le 30/10/2015
2 messages postés

# 2 novembre 2015 00:43
Merci Fishbed,

En réalité il reste quelques activités d’épandage en France (Camargues et DOM/TOM). Cependant, sur le déclin. Maintenant avec les EU-OPS la DNC épandage n'est plus une obligation mais une formalité administrative "même si quelques entreprises l'exigent encore".
Pour en revenir à ma question, J'aimerais surtout connaître des entreprises ou les opportunités d'embauche existent avec une formation en interne sans qu'il y ait besoin de procéder à des conversions de licence. En effet, qui dit conversion dit frais, qui dit frais dit argent, et quand on est fauché on en a pas...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 2 novembre 2015 09:34
Camarade aventurier...

Je parlais de la France métropolitaine. Les DOM/TOM, mouais, mais cela ne vole pas haut. Les Antilles ont quelques épandages en hélicoptère... Les îles du pacifique sud, de rares saupoudrages d'anti-moustiques, et des vols très surveillés en Guyane. Bref, l'épandage aérien en outre-mer est autorisé ou non-autorisé, au bon vouloir d'arrêtés préfectoraux.

Ceci dit, à ma connaissance, il n'existe pas d'entreprises qui vont te former en interne ( j'entends formation ab-initio). Le nerf de la guerre est le pognon, la thune. Bref, se retrouver embauché pour sulfater dans de grandes exploitations agricoles, une seule solution : Se former soi-même. Bref, c'est la politique du " Démerde-toi ". Tu es obligé de passer tes qualifs car cette discipline est réglementée, et j'ajouterais, de plus en plus...

Mais tout n'est pas négatif. Si tu as plusieurs cordes à ton arc, rien n'est impossible.

Je me suis payé toutes mes qualifs, en étant mécanicien auto, cuisinier, soudeur, chauffeur poids-lourd, etc... des métiers où tu es sûr de trouver un job assez facilement dans le monde entier et plus particulièrement aux USA.

Résultat des courses, j'ai maintenant dépassé les 5000 hrs de vol sur des avions que j'aime piloter, je roule en Harley, je picole de la bière, je suis pilote AG...

Autrement dit, tu sautes le pas ou non, c'est un choix. La qualification épandage n'est pas si chère que ça. Elle ne s'embarrasse pas de choses inutiles : Pas de qualifs multiengines, pas de vol aux instruments, pas de vols de nuits ( la plupart du temps ). Et en plus, tu es déjà un pilote qualifié...

Ne va pas te compliquer la vie, converti ta licence pro en licence pro restreinte (FAA/OACI) pour l'épandage.

Le mieux est que tu contactes des boites d'épandage et que tu leur expliques ton cas... Des entreprises américaines du nord, Australiennes, pour commencer...

Bon courage.

(Dernière édition le 2 novembre 2015 10:05)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Adrinalina75
Anonyme

Inscrit le 26/09/2016
35 messages postés

# 2 novembre 2016 10:46
Merci pour votre forum je viens de passer un super moment et agrandit mes connaissances j'ai découvert pleins de choses à bientôt

voyance gratuite par mail rapide
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !