Matériel pour spotter?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 15 mars 2007 01:46
Salut

En faisant une scéance de spot avec d'autres spotteur, j'ai remarqué que le matériel de prise de vue était très différent les uns des autres?

Qu'avez vous comme matériel et qu'en pensez vous?

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 15 mars 2007 01:51
J'ai un panasonic lumix FZ-20 objectif leica très efficace.

Je vais jouer les compliqués mais juste le zoom ( tout de même *12) qui est trop faible pour prendre les appareils éloignés.

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 15 mars 2007 07:31
j'ai un Sony DSC-H5. Très bon appareil, qui est en plus performant sur les vidéos (pour un bridge).
C'est sur que le zoom est trop juste pour prendre des avions lointains, mais à zoom équivalent, je n'ose même pas savoir le prix d'un objectif réflex de bonne qualité zoomant 12 fois ...

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 15 mars 2007 11:05
Un boitier Praktika des années '70 avec une monture 42mm à vis et un 500mm Pentacon, le tout fabriqué en ex-RDA. J'ai aussi un Zeiss 6X9 de 1936 pour faire les plans rapprochés. Toutes ces antiquités fonctionnent et donnent de bons résultats.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 15 mars 2007 14:38
vonrichthoffen a écrit :Un boitier Praktika des années '70 avec une monture 42mm à vis et un 500mm Pentacon, le tout fabriqué en ex-RDA. J'ai aussi un Zeiss 6X9 de 1936 pour faire les plans rapprochés. Toutes ces antiquités fonctionnent et donnent de bons résultats.
Le problème avec ton appareil, c'est que ta marge d'erreur est plus étroite vu que tu dois développer toutes les photos que tu prends avec, et ça doit te faire de sacré frais de pellicules non?

Le reflex me tente mais déjà faut avoir les moyens et puis j'ai peur de m'emmeler les pinceaux dans les differents objectifs à choisir. Alors qu'avec le bridge au moins, je me pose pas de questions

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

revan
Membre

Avatar de revan

Inscrit le 31/10/2006
547 messages postés

# 15 mars 2007 15:57
pour ma part j'utilse un pied avec un NIKON F55 +objectif 300mm et aussi une paire de jumelle
mais j'envisage de me payer un D80

_________________
si vous trouvez que la sécurité coute cher, essayez donc un accident...

la météo gagne toujours...


www.silentwings.skyrock.com

.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 15 mars 2007 20:20
Pour Monsieur Guillaume, le bon investissement si l'on fait de l'argentique consiste à acheter un scanner pour film 35mm; je crois également qu'il existe des accessoires adaptables sur certains scanners ordinaires.
Les films non développés pour cause de manque de trésorerie peuvent attendre de longs mois au frigo dans leurs boites hermétiques.
Je n'utilise que deux piles 625 pour faire de la photo avec mes outils archaïques, celles qui alimentent ma cellule à main (celle du boitier est naze depuis longtemps) . Avec un peu d'habitude (surtout celle d'un lieu donné),on arrive à tout faire sans cellule au pif sans se planter.
Le numérique a beaucoup d'avantages évidemment, mais je trouve ces appareils trop compliqués et souvent trop petits.
En ce qui concerne les téléobjectifs, on peut utiliser des modèles à mirroir beaucoup plus légers mais qui imposent un diaphragme (équivalent) fixe et prédeterminé ( f:11 en général ). Contrairement aux oiseaux, les avions n'en ont pas peur.
Il y a un petit côté magique dans l'argentique que l'on ne retrouve pas dans le numérique; avec ce dernier, on ne peut pas vraiment se planter techniquement et l'on n'est jamais déçu. Avec l'argentique par contre, on se plante souvent, on gache de la pellicule, on perd du fric, mais un jour ou l'autre, une tof parmis d'autres va nous mettre sur le cul et dépasser toutes nos espérances.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 16 mars 2007 02:06
C'est vrai, mais quand je vais à des salons (par exemple farnborough), je peux prendre sans danger un avion qui fait une démo en vol, je sais que sur la centaine que je vais faire, il y en aura au moins une qui est bonne et au moins j'économise 1 le prix des pellicules et 2 le coup du développement, tandis qu'avec l'argentique, je prendrais moins de risques et ainsi pourrais rater une occasion de belle photo...

Quand je fais des scéances de spot à roissy, je fais environ un millier de photos, et en gros j'en vire les 2/3.

mille photos avec des pellicules de 36 poses ca fait 27 pellicules.

à 12,5 les 3 ca fait 112,5. Dans le meilleur des cas, on peut développer les milles photos pour 30 euros, mais ceci une fois par mois, ca fait 142 euros ( presque un millier de francs tongue)

J'ai pas compris quand vous disiez que ces appareils sont trop petits...

Une fois je me suis retrouvé avec 2 réflexs, un numérique et un argentique, je n'ai pas su faire la différence point de vue aspect et point de vue manipulation...

(Message édité par Guillaume le 16/03/2007 02h14)

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 16 mars 2007 11:00
Vous avez sans doute une bonne vue de près. Ce n'est plus mon cas. Les afficheurs des appareils numériques sont souvent illisibles pour moi.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 16 mars 2007 18:48
mais il y a un viseur électronique sur un bridge, comme sur un réflex numérique.

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 16 mars 2007 19:17
Le baron est un poéte , c'est tout grin
Il aime l'ambiance feutré de son petit labo , l'odeur des produits dans ses bacs et les clichés séchant sur un fil à linge.
Tout ceux qui pensent que Cartier Bresson est une marque de montre ne peuvent pas le comprendre grin .
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 16 mars 2007 21:30
Bon résumé, Monsieur BDU.
Mais c'est surtout une question de sensibilité perso. Je n'utilise jamais d'appareils automatiques, toujours des semi-auto avec lesquels il faut tout régler et qui n'ont pas besoin de piles pour fonctionner. Je trouve que les appareils argentiques modernes sont trop compliqués et trop consommateurs d'énergie, que se soit par le biais des piles qu'il faut recycler ou par celui des accus, qu'il faut bien garder dans un cycle charge-décharge permanent pour les faire durer longtemps (les Ni-MH ont toutefois l'air moins délicats que les Cd-Ni ).
Le numérique a l'air sympa et pratique, mais c'est un domaine à part entière, avec beaucoup d'avantages par rapport à l'argentique, mais aussi quelque chose en moins ( et je ne parle pas que de la densité de pixels).
Ceux qui pratiquent les deux comprennent sans doute ce que je veux dire.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 17 mars 2007 00:07
Par contre, les réflex numériques possèdent une visée directe non électronique (même si on doit pouvoir afficher sur l'écran la vue de l'objectif).

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !