Alors ce pétrole ?

1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 15 juin 2007 21:55
Bonsoir à tous smile
Lu sur d'autres sites. sad
Ils (Airbus ,Boeing et les autres) se font des noeuds au cerveau pour rien ,car d'ici peu le kérozene sera tellement cher que les avions ne voleront plus,puis il n'y aura plus de pétrole et nous sommes ramenés au cas précedent.
C'est un point de vue ,mais...... tongue
Un reacteur est un moteur thermique car il fonctionne avec de la chaleur (else, il serait electrique, hydraulique
,ect). Or de la chaleur,il y en trop sur la planete (effet de serre) d'ou l'idée simpliste d'utiliser cette chaleur à la place de celle ,appelée a disparaitre, issue de la combustion du petrole.
Oui ,mais la source chaude et de la source froide?. sad
Actuellement,la source chaude est anthropogéne et la source froide naturelle,c'est l'atmosphere.Mais cette disposition n'est qu'un heritage culturel ,pas un principe thermodynamique.Cette discipline impose ,à juste raison
l'existance d'un source chaude et une froide ,mais pas leur nature.Ainsi l'atmosphere est parfaitement eligible
en source chaude (celle qui fournie l'energie).
Comment faire? C'est enfantin! il suffit de créer une source froide dans le moteur (et les turbines en sont d'excellentes).C'est la disposition inverse de l'actuelle.
Si la question vous interesse,je suis à votre disposi tion ,c'est moins cher que gratuit et je n'ai pas
l'intention de vous demander des € pour fabriquer un
un "demonstrator"
Cordialement Gz et chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 15 juin 2007 23:04
je n'ai rien compris ... ça a l'air intéressant, mais la ponctuation et la syntaxe erronées en font un paragraphe à peine compréhensible!

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 16 juin 2007 00:57
Moi non plus

Pour info, Safran a essayé sur un réacteur l'emploi de bio carburant à hauteur de 30% dans le mélange et prévoit d'autres essais avec une proportion plus grande

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 16 juin 2007 08:54
Bizarre ce cours de Thermo-dynamique .
Et sur plus d'un point.
"Ainsi l'atmosphere est parfaitement eligible
en source chaude (celle qui fournie l'energie)."

Le gradient de décroissance de la température atmosphérique est de 6.5 °C pour 1000 métres et cette température baisse jusqu'à -50°C à l'altitude de vol des jets actuels.
Ainsi le moteur à source froide devrait pouvoir proposer une source de frigories fonctionnant à une température inférieure à - 50°C ? sad
Enfantin effectivement .
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 16 juin 2007 13:32
Bonjour à tous smile
Merci pour votre intéret. tongue
1/ La ponction et la syntaxe.Toujours dernier en lettre ,j'ai beaucoup perdu depuis ,et mon employeur préferé ne m'a pas fait cadeau de la secretaire qui m'avait supporté pendant ~ 35 ans et qui corrigeait toutes mes fautes.Mille excuses.
2/ Bravo a Safran qui teste les carburants "Bio" sur les réacteurs.
3/ L'atmosphere qui est froide en altitude. sad
L'apport d'energie dépend de la temperature totale (d'arret, stagnation, ect,ect) de l'air. wink
Il est vrai que le reacteur suggeré est beaucoup plus à l'aise a Mach 4+ qu' a 250 Kt (vitesse conventionnelle) en ISA-100°, au niveau >360, mais comme la pression de l'air est également faible, la marge par rapport à la liquéfaction de l'air reste confortable.
Ayant sagement choisi un compresseur dont les pales sont entierement subsoniques,ce qui limite le moteur ,
est le mach en bout de ces pales. evilgrin
Pour info ,le moteur en question assure le decollage au niveau de la mer(pression 101325 pa) a-90°C, qui est la temperature la plus faible que je connaisse.
Cordialement Gazet chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 16 juin 2007 14:07
Mais , quelle technologie utilises-tu pour générer -90° C ???

(Message édité par BDU76 le 16/06/2007 14h07)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 16 juin 2007 23:46
Bonsoir Mr BDU 76 smile
Merci pour tes questions.
- Les -90°C que je cite sont la temperature la plus basse relevée en Terre Adelie ,a ma connaissance, + 10°C.
- La technologie que j'utilise est ,basiquement , celle utilisée pour la clim des avions ,c'est à dire des turbines de refroidissement
La turbine est la source froide idéale ,à mon sens, car elle transforme la chaleur d'un gaz en energie mecani
que - les pertes bien sur.Ainsi une turbine delivre beaucoup d'air froid et beaucoup d'energie mecanique.

La temperature du gaz a la sortie d'une turbine depend:
-De la temperature du gaz à l'entrée.
-Du taux de detente.
-Du rendement de la turbine.
-Du rapport des chaleurs specifiques du gaz.
Comme déja dit ,une turbine delivre beaucoup d'energie
mecanique ,on lui fait entrainer un compresseur est c'est pas loin d'être "in the pocket". sad
A ta disposition pour des complements d'info. wink
Cordialement gaz et chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 16 juin 2007 23:53
Re bonsoir
Etant vieux ,sourd et c... je me suis planté sur la tempera
ture ,il faut lire -10 °C (encore + froid) et non pas +10°C
(+ chaud)
Excuses Gaz et chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TOJIAB
Membre

Avatar de TOJIAB

Inscrit le 25/05/2007
384 messages postés

# 17 juin 2007 12:07
Oui, sujet interressant, complexe à comprendre, mais aprés quelques relectures, on finit par comprendre grosso-modo le mecanisme du moteur. Dommage qu'il n'y ais pas une troisième option pour le sondage, genre "doit faire ses preuves"...

_________________
"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait !"
Michel Audiard
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

etudskile
Membre

Avatar de etudskile

Inscrit le 25/04/2007
457 messages postés

# 17 juin 2007 18:39
En parlent de pétrole, easy jet a lancé un projet d'avion écolo ''EcoJet''. Ce que j'ai pas compris c'est qu'Airbus et Boeing vont le construire ensemble ?

http://ecologie.caradisiac.com/EasyJet- ... ration-312
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 17 juin 2007 20:57
Bonsoir a tous. smile
Effectivement ,un "demonstrator" de moteur a effet de serre(vite dit) serait le bienvenu. tongue
En construire un ,c'est pas simple ,car je n'ai même pas un étau à la maison. evilgrin
J'ai d'abord essayé de faire fabriquer un petite turbo machine, mais attendre un an des pieces dont 50%
sont a refaire est epuisant ,et a 100 euros/heure ,on a vite fait le tour de ses ressources..(A noter que je refuse
tout argent)
Actuellement,je vais tenter ma chance avec un moteur
"volumétrique" c'est dire piston/cylindre ,mais avec même pas 0.7 gr d'air,il n'y a pas beaucoup de chev eaux! sad d'ou un fabriquation particulirement soignée.

J'ai vu le projet d'EasyJet , qui parait-être un prop -fan.
Félicitation à Easy pour son projet et son action auprés
avionneurs
Cependant ,un des + du reacteur a effet de serre est qu'il extrait en permanence du milieu ambiant l'energie
qui lui est nécessaire,donc son automonie est illimitée,
ce qui n'est pas le cas des moteurs à pétrole (reacteurs ou turbo-fan) limitée par la quantité de kérosene embarqué sad
Cordialement Gaz et chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 17 juin 2007 23:03
Mais, fabriquer une source de froid demande également de l'énérgie .
Tu ne vas pas mettre un morceau de la terre Adélie dans chaque moteur.?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 18 juin 2007 13:49
Bonjour Monsieur BDU76 smile
Question intéressante "Pour fabriquer du Froid ,il faut de l'energie?".
-Oui dans le cas une pompe a chaleur.Il faut alimenter le moteur (souvent electrique) qui entraine le compre sseur. sad
-Non dans le cas d'un d'une turbomachine" Zéro petrole"
C'est le contraire ,elles delivrent beaucoup d'energie,car elles transforment la chaleur du "vecteur énergétique" (ici l'air ambiant) en energie mecanique en faisant du froid (conservation de l'energie). tongue

Difference entre les turbomachines"Beaucoup de pétrole"
et les turbomachines"Zéro pétrole"? sad

Inevitable petite digression soporifique.
Pour qu'une turbomachine (reacteur par exemple) delivre de l'energie il suffit que l'energie absorbée par le compresseur+ la palanquée de pertes soit < a l'energie
delivrée par la detente du fluide travail (ici l'air) dans une turbines (même chose pour un bidule volumetrique genre teuf-teuf de nos voitures).
L'energie utile=energie de détente -celle de compression+

Alors ,pour satisfaire cette condition:
-Les&quot;Beaucoup de pétrole&quot; augmente la température du fluide a l'entrée de la turbine .Comme déja dit ,la puiss ance d'une turbine augmente avec cette temperature et donc moyennant &quot;Beaucoup de pétrole&quot; on y arrive toujours! mais quel gaspillage et pollution! sad

-Les &quot;Zero petrole&quot; sont plus futées.
L'energie delivrée par une turbine depend aussi du debit masse du gaz qui s'y detend.
Donc ,pour arriver a un resultat identique au précedent ,il suffit d'augmenter la masse d'air travaillante et c'est dans la poche avec &quot;Zero pollution&quot;:
Bien sur,la masse d'air supplementaire doit-être compri mée a la même pression qu'a la sortie du compresseur
et cette compression necéssite de l'energie.... qui est indirectement prélevée dans l'atmosphere par le module&quot;echangeur d'energie&quot;,de la turbo&quot; 0 pétrole&quot;. smile
A bientôt sur nos lignes!
Cordialement Gaz et chaleur.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 18 juin 2007 22:45
Et comment fonctionne le module échangeur d'energie ,Geo-Trouvetou ? sad

(Message édité par BDU76 le 18/06/2007 22h45)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gazetchaleur
Membre

Inscrit le 15/06/2007
126 messages postés

# 19 juin 2007 15:24
Bonjour Mr BDU76. smile
Le principe de l' echangeur d'energie consiste à melanger
de l'air chaud à de l'air froid dans un genre de cuve régulée en debit masse d'air chaud.(col sonique)
Les calculs( programme) de cet echangeur relevent de la thermodynamique élémentaire et de la mecanique des fluides. surprise wink
L'air chaud cede de l'energie à l'air froid jusqu'a equilibre thermique (même temperature pour tout le monde). grin
L'air chaud sort d'un compresseur classique (on demon tre facilement que la temperature de l'air chaud depend
de celle de l'atmosphere) tandis que l'air froid sort de la turbine qui entraine le compresseur deja cité.
L'air froid est a une pression relativement faible car il sort de la turbine ou il est detendu (ce qui empeche sa liqué faction en altitude) .Entouré par de l'air chaud dont la pression plus elevée,l'air froid va être comprimé (Si par exemple un pneu est 1.3 b. et qu'on le gonfle à 2.3 b, il n'y a pas de zone qui reste à 1.3 et d'autres a 2.3,tout est à 2.3 grin ).L'air chaud conserve sa pression (Refroidi ssement isobare),mais pas sa temperature.
L'energie necessaire à la compression (mode le +defavor able) de l'air froid = l'energie cédée par l'air chaud.
La temperature de l'air froid à la sortie de la turbine est trés inferieure à l'ambiante (particulierement a forts Mach) et le debit de cet air plus elevé (sinon, le travail de la turbine < que le travail du compresseur+les pertes ,et le systeme ne fonctionne pas).
L'air froid est introduit (sans être comprimé ,fondamen tal) dans l'echangeur d'energie a l'aide de sas aérodyna miques et melangé a l'air chaud par de nombreux
&quot;chopper&quot; car il faut les 2 masses d'air soient rapidem ent en equilibre.
Pour le petit &quot;demonstrator&quot; volumétrique, l'echangeur d'energie est remplacé par des chambres de compres sion d'ou puissance reduite (comme tous les bidules à ecoulements discontinus sad )
Cordialement et merci pour tes questions
Gaz et chaleur
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !