Aile à géométrie variable

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Tintin542
Membre

Inscrit le 08/03/2011
3 messages postés

# 8 mars 2011 14:33
Bonjour à tous,

J'aurais aimé en apprendre un peu plus sur la géométrie variable qui équipe entre autre le F14 Tomcat.
J'ai déjà cherché sur wikipédia & Cie mais les informations sont quand même assez limité surtout sur le côté technique.
Si vous pouviez éclairer ma lanterne ça serait sympa smile

Merci d'avance,
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 8 mars 2011 17:16
Bonjour,

Dans les années 60, la géométrie variable devait être la panacée pour voler vite avec la flèche maximale et se poser et décoller à la vitesse des avions à voilure fixe, voire moins vite.

Il s' est avéré que le devis de masse était pénalisant, les efforts de portance étant concentrés sur les axes de pivotement et le caisson central recevant ces 2 axes, à ses extrémités.
Les avions de combat utilisant ce concept ne peuvent pas aller jusqu' au combat tournoyant, leur charge alaire étant trop élevée et motorisation insuffisante (F111 Tornados quelques russes). Seul le F14 a fait exception et a même tout cumulé:
Un rapport P/W honnête, solidité nécessaire aux avions embarqués, une relativement faible charge alaire grace à un fuselage porteur de grande dimension (relativement à la surface des 2 voilures).

Les bombardiers l' ont plus facile (Blackjack B1) car peu de G à supporter.

Le projet initial d' avion supersonique civil de Boeing, le 2707, était à géométrie variable, mais il avait adopté une voilure delta empennée à la fin des études, avant d' être abandonné...

C' est l' aile droite avec plus ou moins de flèche au bord d' attaque et de faible épaisseur qui s' est imposée sur les avions de combat, surtout qu' a été abandonnée à partir du début des année 70 (F16 F18), puis F22 F35, la recherche de vitesses supérieures à mach 2, au profit de la manoeuvrabilité maxi à un mach intermédiaire de 1,5 environ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Krakotte
Membre

Inscrit le 03/02/2011
57 messages postés

# 8 mars 2011 23:37
En complément de Lightweight,

Encombrement sur porte-avions :
L'aile delta permet de gagner de la place et évite de faire des saumons d'aile pliables
http://www.clubhyper.com/reference/imag ... ommc_7.jpg
Largeur d'un F14 plié : 11.58m x 19.55m

Aile à géométrie variable vs les ondes
A l'époque, cela était moins important qu'aujourd'hui. Une aile à géométrie variable implique de multiples surfaces se chevauchant, autant de points de rebond pour les ondes.
En basse altitude, les ailes sont en position sortie, elles restituent beaucoup plus d'onde qu'une aile delta ou un F117/B2
http://techno-science.net/illustration/ ... -radar.jpg

Coté conception aérodynamique, ça a du être un sacré casse-tête pour déterminer le comportement de ces bêtes.

Coté mécanique/structure :
Sinon qlq écorchés F111/Su17 :
http://www.f-111.net/articles/AIR_Inter ... utaway.jpg
http://www.lesavions.net/focus/su22%20f ... corche.jpg

on voit bien le pivot surdimensionné du F111. Sur le Su17, il est moins prononcé vu que le point de pivot est au milieu de la voilure, que l'envergure est plus faible, de même que sa vitesse max.

Sur Su-17, le pivot est situé sur l'axe du longeron (là où s'applique la portance). Ils ont surement privilégié de placer le vérin coté coté bord de fuite pour gagner en bras de levier et donc réduire l'effort à appliquer donc réduire la taille du vérin donc la masse.
Sur F111, le pivot est en retrait pour reprendre les efforts du longeron arrière en limitant les moments induits. Et ils ont placé le vérin coté bord d'attaque. A priori, c'est peut-être parce qu'en position arrière il aurait été en interférence avec les volets. J'ai vérifié des écorchés dans qlq livres, Mig-23, Tu-160, Tornado : même logique (pivot entre les 2 longerons et vérin coté bord d'attaque).

Krakotte
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tintin542
Membre

Inscrit le 08/03/2011
3 messages postés

# 9 mars 2011 13:09
Ouah super ! avec ça je vois comment est fin l'intérieure de l'aile =)

Merci beaucoup messieurs !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tintin542
Membre

Inscrit le 08/03/2011
3 messages postés

# 15 mars 2011 16:36
J'ai une petite question supplémentaire auquel je n'ai pas trouvé de réponse, déjà les ailes sont commandés de façon manuelle ou automatique ? j'ai cru lire quelques part que c'était auto pour le F14 mais est-ce que ça l'ai pour tout les appareils ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Inedit2
Membre

Avatar de Inedit2

Inscrit le 15/03/2011
4 messages postés

# 30 mars 2011 22:09
Pour répondre à Kracotte:
Éloigner le vérin oblige celui-ci à avoir une course plus longue. De toute façon le couple à appliquer est le même. Sur le F111, le vérin est plus près du pivot: celui-ci doit encaisser une réaction de cisaillement plus importante que si le vérin était plus éloigné, le pivot doit alors être plus costaud.

_________________
A bientôt
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 30 mars 2011 22:32
http://fr.wikipedia.org/wiki/Levier_%28 ... canique%29
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !