Airbus A380: De nouveaux retards confirmés par EADS

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

AeroWeb-fr.net
Membre

Avatar de AeroWeb-fr.net

Inscrit le 30/08/2005
3 525 messages postés

# 21 septembre 2006 21:03
Cette actualité a été publiée le 21/09/2006 à 21h03 par Vincent pour AeroWeb-fr.net.

Airbus va annoncer dans quelques jours les résultats de l'audit interne lancé par Christian Streiff lors de son arrivée à la tête du constructeur aéronautique européen. Ce n'est pas tant le résultat de cet état des lieux qui nous intéresse, de nouveaux retards sur le programme A380 étant déjà anticipés depuis plusieurs semaines par les analystes du ...
Lire la suite de : Airbus A380: De nouveaux retards confirmés par EADS

_________________
AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 21 septembre 2006 23:20
Merci, Vincent.

Pour ma part, j'avais déjà écrit des textes sur certains aspects de cet article (avant sa publication dans son format ici), sous la rubrique "Appareils Commerciaux".
-------

Pour éviter le risque de "flooding", je vous laisse faire. Je ne transférerai pas ce qui est déjà écrit.

Cordialement,
sevrien
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 22 septembre 2006 13:23
Désolé de me laisser aller ici, et de la longueur ! Mais, sur le sujet, si j'omets l'argumentaire, on m'imputera tous les maux, & on m'accusera d'être pour ou contre ceci ou cela, alors que, dans ce contexte, je suis contre les idées reçues & les âneries mises en gros titres sans réflexion !

IL EST TEMPS D'ARRETER LES ANERIES L'AUTODENIGREMENT, & L'AUTO-FLAGELLATION !

EADS & Airbus, surtout M. STREIFF et ses équipes, ont besoin de sérénité aujourd'hui. Malgré leur impatience, agacement même, les clients savent qu'ils ont besoin de cet appareil, qu'ils se doivent de permettre à M. STREIFF & à la nouvelle Direction d'EADS & d'Airbus, d'élaborer leur plan, surtout leur nouveau planning des livraisons, de le présenter, en discuter, le peaufiner avec toutes les parties prenantes, &, ensuite, de le réaliser avec exactitude et excellence.

Et voilà que le très respecté FIGARO (avec l'AFP) titre, le 21 /09 /2006, coiffant, sauf erreur ou omission de ma part, un article sans signature : LES NOUVEAUX RETARDS DE L’A380 METTENT LES COMMANDES EN PERIL. Et de continuer, en citant le porte-parole d'EMIRATES, Dubai : 'Les choses ne sont pas encore décidées pour le moment. C'est difficile à dire. Il s'agissait d'une commande si importante', a déclaré Valérie TAN, … 'Nous n'avons pas vraiment été informés officiellement (des possibles retards). Il n'y a pas encore de lettre. IL N'Y A PAS DE DISCUSSIONS OFFICIELLES', a-t-elle précisé lors d'un entretien téléphonique.

En revanche, a souligné la porte-parole, LES DIRIGEANTS DE LA COMPAGNIE A DUBAÏ DISCUTENT ENTRE EUX DE L'OPPORTUNITE DE MAINTENIR OU NON CETTE COMMANDE.

Vraiment ? JE NE LE CROIS PAS UN INSTANT ! Si un client pense sérieusement à annuler sa commande, à ce stade, aujourd'hui, ce n'est sûrement pas EMIRATES!

Le FINANCIAL TIMES, du 21 /09 / 2006 dans un article SIGNE de Kevin DONE, & qui titre (je traduis): 'EADS confirme des retards supplémentaires sur l'A380', on lit que: 'Tim CLARK, Président d'EMIRATES (PDG, en fait), a dit que la Cie. n'avait pris aucune position à l'égard d'annulation, de compensations, dommages,…et que le SOUCI PRINCIPAL ETAIT D'ETABLIR AVEC PRECISION LA DATE DE PREMIERE LIVRAISON DE L'A380 AU BENEFICE D'EMIRATES'.

CELA VEUT DIRE, NI PLUS NI MOINS, QUE L'ANNULATION N'EST PAS, OFFICIELLEMENT, A L'ORDRE DU JOUR!

Kevin DONE, cherchant à faire le tour de la question, en bon professionnel, neutre, a ajouté, (i) 'Le spectre d'annulations est suspendu au-dessus de la tête d'Airbus, pendant que cette Compagnie se bat pour retrouver sa crédibilité' ; et (ii), citant une personne interne au Groupe ("Insider"), sans spécifier EADS ni Airbus, et en préservant l'anonymat de la personne, 'Ceci est la fenêtre finale de tir, le coup final ; nous ne pouvons pas nous permettre de rater !:'

Quel rapport reflète le mieux la position? Quel est l'article le 'plus proche d'une vérité plausible, dans le ton' ?

Je n'ai aucune hésitation à dire : celui du FT! Je me mouille, mais avec diagnostic ci-après.

ASSEZ DE CET AUTODENIGREMENT, & DE CETTE AUTO-FLAGELLATION !

(1) C'est le PDG qui parle, non pas le porte-parole. Le FIGARO aurait pu & dû mieux choisir son interlocuteur. FLIGHT INTERNATIONAL, parmi d'autres professionnels et observateurs spécialisées, cite le PDG, & les MEMES propos, et surtout pas ceux de l'article du FIGARO / AFP.

Ce dernier est du même tonneau que son fameux gros titre sur les 'Déboires des Moteurs Rolls-Royce Trent 900'. De fait, RR n'a connu AUCUN 'déboire' sur tout le programme des vols, mais seulement UN incident, qui a nécessité les précautions d'usage ("in-flight shut-down", et, pour les vols promotionnels imminents à l'époque, jusqu'en Australie, Asie, Moyen Orient etc., 'sans filet, c'est à dire, sans moteur de rechange, … décision de mettre 4 moteurs 'à l'état neuf' sur l'aile). Je passe le détail : aucun problème. Ayant écrit des colonnes & des colonnes de misères sur ces moteurs, sur la préparation de l'A380, & les risques, AVANT la tournée, le FIGARO a passé quasiment SOUS SILENCE la réussite TOTALE de ladite tournée, sans incident, et surtout sans le moindre 'souci moteurs', performance que le FIGARO n'a même pas relevée, alors que tous les professionnels, et la presse spécialisée l'ont saluée ! Bravo pour la rédaction & l'objectivité des faits ! On ne peut pas dramatiser "les trains & avions qui arrivent à l'heure ! PAS DE SCOOP A VENDRE".

(2) Pour une frustration de, disons 6 mois de retard supplémentaire à la base, avec, peut-être, 6 à 9 mois dans le processus ultérieur (rien n'étant 'symétrique', ici), aucun client, même ILFC, ne va enlever à M. STREIFF la chance de réussir le défi qu'il relève avec ses équipiers. Cela ne se fait pas. On a donné sa chance à Boeing, qui a rebondi superbement ; on la donnera à Airbus / EADS, qui pourra faire de même. Les clients comptent garder leurs A380 au moins 15 ans.

(3) Et 'EMIRATES & les motoristes'?
-------------------------------------------------
(a) Les journalistes qui envoient ces gros titre dramatiques, et qui 'interprètent' avec subjectivité, au lieu de 'rapporter' avec objectivité, n'ont visiblement même pas réfléchi, en parlant d'EMIRATES, à l'enjeu pour le motoriste EA et son réacteur "GP 7200".

(i) Sa technologie n'est transposable, dans l'état actuel des choses et de l'accord qui lie GE & P&W, sur un quelconque autre avion en existence aujourd'hui, ou susceptible d'être construit, même la version A380-900 stretch (& ce point est non négociable ; pas la peine de discuter).
(ii) EA a des droits à faire valoir. Le FIGARO semble n'avoir même pas pensé aux indemnités énormes qu'exigerait EA, en cas d'annulation unilatérale par EMIRATES.
(iii) Et, là, EMIRATES ne pourrait point se retourner contre Airbus ; c'est EMIRATES lui-même qui a choisi le GP7200 !

(b) EA récupérera tout le R&D avec les commandes d'AF, de Fedex, etc.? Ah, bon ! Dans le cas de l'annulation d'EMIRATES, vers quel appareil cette Cie. se tournerait-elle? Le B747-8I, alors qu'elle martèle que l'A380-800 est trop petit, et qu'elle a hâte de pouvoir commander l'A380-900? Qu'on ne nous fasse pas rire ! Et UPS pourrait exiger la substitution des RR Trent 900 à ses GP7200 ! Si cette substitution était effectuée, en droit commercial international (dans la partie Equity Law) EMIRATES pourrait se trouver poursuivi par EA pour des conséquences ultérieures, liées directement à son annulation, et dont il aurait été pleinement conscient auparavant!

(c) Et 'quid' de la position d'EMIRATES vis-à-vis d'Airbus, quand c'est par & pour EMIRATES qu'AIRBUS s'est laissé persuader de lancer l'A340-600HGW, que, par la suite, ce richissime 'Client de Lancement' a mis au frigo ?

(d) Pour RR: (i) la technologie du Trent 900 est une évolution depuis les Trent précédents, (ii) cette techno' a 'déjà donné', pour la nouvelle génération des Trent 1000 etc. ("bleedless" ou avec "bleed-air"). Pour le moment, P&W est largué ! Pour son 787, Boeing a choisi RR Trent 1000, & GEnx de GE, qui a tué toute coopération future de l'EA en tant que tel ! ET, pour le B747-8, le GP7200, affichait une consommation de kérosène de > 3% SFC (> 3% de SFC ! ) de plus que les RR & GE !

(e) QUE LES JOURNALISTES SE COMPORTENT EN PROFESSIONNELS, ET NON PAS EN TANT QUE MARCHANDS DE SOUPE & DE SCOOP !

(f) QU'ON CESSE DE TRANSPORTER DES IDEES REÇUES, ET D'EFFLEURER LE VERNIS. QU'ON NOUS FASSE DES ANALYSES DIGNES DU NOM.

(g) QU'ON NE NOUS BASSINE PLUS avec le cas EMIRATES, comme si la rue était à sens unique en faveur d'EMIRATES ! EMIRATES a des droits, mais pas TOUS les droits, …& beaucoup d'obligations, aussi !

(h) Et qu'on ne m'accuse pas d'être contre EMIRATES, Cie. pour laquelle j'ai la plus haute estime ; et EMIRATES sait que chaque point énuméré ci-dessus est incontestable, dans son intérêt, et qu'il n'y a pas avocat sensé qui encouragerait inconditionnellement, à ce stade, aujourd'hui, EMIRATES à annuler ses commandes !

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 13h51)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 18h23)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 22 septembre 2006 15:57
Je viens de découvrir le contexte exact des articles, que j'ai fait valider, par de véritables journalistes professionnels, français & britanniques, totalement indépendants du FIGARO & du FT.

Mais il n'y a pas lieu de revenir sur les extraits de articles dans ma note antérieure. Voici les faits 'clé', confirmé par 4 Sources, dont 3 indépendantes (Birmingham Post UK ; Daily Post, Liverpool ; expert aéronautique français, que nous voyons de temps en temps, à la télévision, mais qui souhaite rester anonyme dans ce contexte), la surprise étant la 4ème, 'surprise, surprise', Laurence FROST de l'AFP, dont j'ai récupéré le plein texte AFP, non pas la version 'frelatée à la façon FIGARO'.

Y-a-t-il eu mise en scène avec les "good cop / bad cop " ('le bon & le méchant) ? On ne sait pas.

SEQUENCEMENT :
-------------------
(a) Valerie TAN (VT) a effectivement dit ce qui est rapporté . Anerie, en l'absence de tout contrôle de son Boss, ou maladresse délibérée du "bad cop" désigné – la pauvre ! – pour mettre la pression ? A vous de juger !

(b) Le Boss de VT dément.

c) Le Président Clark remet une couche, avec bien plus d'énergie & de fermeté que le diplomatique Kevin DONE (FT) ne laisse entendre. C'est pour appuyer le démenti en (b) que T. CLARK a dit :

'La compagnie n'a pris aucune position à l'égard d'annulation, ou de demande de compensations. Dans notre contexte d'expansion rapide, le SOUCI PRINCIPAL EST D'ETABLIR AVEC PRECISION LA DATE DE PREMIERE LIVRAISON DE L'A380 AU BENEFICE D'EMIRATES'.

(d) Le texte même de Laurence FROST dit que T. CLARK a ajouté ("adding …" ), "There is no point in any further speculation." ('Inutile de poursuivre une telle spéculation').

(e) Le FIGARO ne donne aucune indication de ce séquencement, ne parle pas de démenti, et ne mentionne même pas le point (d) ci-dessus, fourni par AFP, et utilise comme ligne 'choc' :

•'En revanche, a souligné la porte-parole, LES DIRIGEANTS DE LA COMPAGNIE A DUBAÏ DISCUTENT ENTRE EUX DE L'OPPORTUNITE DE MAINTENIR OU NON CETTE COMMANDE.'

(f) Même si cette ligne 'choc' n'est pas fausse, cette rédaction ou présentation du FIGARO est orientée, trompeuse & "faussante". Nous avons, donc, eu raison de "refuser de croire" cette présentation.

(g) Le 'mot de la fin' est bien la phrase de Tim CLARK, dans un 2ème démenti appuyé, 'Inutile de poursuivre une telle spéculation', élément que le FIGARO a totalement omis.

Je vous laisse juger ce qui précède.

Enfin, j'ai fait valider mon analyse par an juriste, spécialisé dans les affaires aéronautiques et de l'aviation civile. Conclusion : au regard des faits, rien à rectifier à ce stade.

Vous comprendrez aisément, que comme Flaubert, même si nous ne pouvons atteindre, en écriture, la hauteur de ses chevilles, nous abhorrions les idées reçues, et les 'présentations orientées & faussantes'.

Nous vous invitons à réfléchir avec un bon esprit critique à la soupe que les media nous servent.

Les dirigeants d'EMIRATES sont des gens sérieux, et Tim CLARK est visiblement compétent, précis, rigoureux, & honnête, comme nous nous en doutions. Pourquoi la presse, voudrait-elle nous faire croire autrement ?

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 16h01)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 16h05)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 18h27)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 22 septembre 2006 19:16
Au moins, AeroWeb ne joue pas à ce jeu là grin


De toute façon, pour les journalistes grand public qui ne sont pas très connaisseurs du milieu, cette histoire est du pain béni. Beaucoup de ventes en faisant pas grand chose.

(Message édité par Simon le 22/09/2006 19h16)

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 22 septembre 2006 23:07
Merci, Simon. Bien sûr que non ! Loin de là ma pensée ! Sur 'aeroweb', on peut se planter (je l'ai bien fait, n'est-ce pas ? ) ; mais il y a les collègues pour rectifier !

Le problème avec la presse 'grand public' (généraliste), c'est qu'on touche les masses, tout de suite, et, en général, les 'propagandistes qui font des erreurs', ne prennent pas le temps de les corriger par la suite ! Le papier ne refuse pas l'encre (ou le laser, de nos jours) & l'ânerie écrite devient l'évangile. Les idées reçues se propagent vite !

J'ai hésité un peu avant d'envoyer 'la sauce'. Mais j'ai décidé qu'il valait mieux 'partager généreusement' plutôt que de rester silencieux de manière pingre ! De toutes façons, même si, quand j'avais 'déraillé', nous étions, vous & moi, tous les deux en train de 'rechercher pour rectifier', c'est avec une certaine générosité que vous avez livré vos clarifications.

Je devais bien cela, en retour. Et cela pourra servir.

Pour compléter l'histoire, j'ai réussi à contacter, poliment, dans un 'cadre de bonnes relations', la responsable (dame très sympathique et ouverte) chez 'lefigaro.fr', qui coordonne les travaux du journaliste, qui a écrit l'article.

Quand elle a compris la 'non hostilité' de mon appel, elle s'est libérée sur les dysfonctionnements (qu'elle déplore) qui, selon elle, génèrent aujourd'hui ce genre de problème.

Elle m'a remercié et m'a promis qu'elle 'allait suivre pour rectifier', auprès du journaliste. Je pense que, pendant notre conversation, elle a trouvé l'original de Laurence FROST (AFP), et qu'elle a pu voir le tri sélectif, et la 'non factualité' dont est frappé l'article de son journaliste !

A suivre !


(Message édité par sevrien le 22/09/2006 23h09)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 23h39)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 23h40)

(Message édité par sevrien le 22/09/2006 23h54)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 23 septembre 2006 04:25
Chers tous : encore "A380 & EMIRATES" : pour l'A380, le message est simple, et découle des autres notes dans cette série, et de plusieurs remarques allant dans le même sens : "il faut distinguer entre l'info' & l'intox" !

Voici un extrait du WSJ (Daniel MICHAELS, le 22 sept., 2006), qui cite un e-mail écrit ces derniers jours par Tim CLARK, Président d'EMIRATES : "It (the delay problem) really looks serious, but we are more concerned about establishing exactly when Emirates will receive the aircraft rather than worrying about compensation, damages or cancellation."
Traduction : "Le problème des retards a l'air vraiment sérieux, mais notre préoccupation est davantage d'établir avec précision le moment où EMIRATES recevra les avions, plutôt que de nous soucier de compensations, dommages-intérêts, ou d'annulations".

Votre réaction ? Comment est-ce que les enthousiastes positionnent, aujourd'hui, dans leur esprit, toutes les exagérations, voire affirmations infondées, pour ne pas dire mensonges que divers "pourvoyeurs de prose" véhiculent vers les lecteurs moins avertis, ou non avertis ?

Si, si, .. mensonge parce que, dès lors que ceux, qui écrivent ces choses fausses, reçoivent la démonstration contradictoire, la preuve du contraire, donc, de leurs fausses allégations, preuve fondée sur des ANALYSES FACTUELLES, avec, à l'appui, des DECLARATIONS ORALES & ECRITES, de la part des PRINCIPAUX INTERESSES & DECIDEURS, réfutant lesdites allégations, comme cela est le cas, ici, … il y a mensonge , voire mensonge caractérisé & aggravé , de la part des personnes qui persistent dans leurs fausses allégations.

Faut-il rester indifférent, ou se rebiffer ? Comment faut-il réagir ?

(Message édité par sevrien le 23/09/2006 04h31)

(Message édité par sevrien le 23/09/2006 04h40)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 23 septembre 2006 10:29
Source : bourse.com

EADS : mise au point d'Emirates sur l'A380
le 21/09/2006 à 16:55 - Boursier.com


Aucune décision n'a été prise...


Devant les diverses rumeurs et informations de presse évoquant une possible remise en cause de la commande d'A380 d'Emirates Airlines, la compagnie aérienne des Emirats Arabes Unis décide de mettre les choses au clair pour couper court à la spéculation. Tim Clark, le president de Emirates Airline indique ainsi : "Emirates attend des éclaircissements de la part d'Airbus concernant le nouvel agenda de livraison et n'a pris aucune décision en matière d'annulation, de rabais, de dédommagements etc. La préoccupation essentielle d'Emirates est de déterminer exactement la date de livraison de l'appareil à la compagnie pour pouvoir poursuivre son expansion prévue. Toute autre spéculation est inutile".
------------------------
Sans commentaire.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 23 septembre 2006 12:29
Désolé de bombarder, mais voici l'article que nous cherchions.

(Dépêche Tribune.fr, avec source Reuters Dubai, validée).

- Emirates Airlines a indiqué qu'elle n'avait adopté "aucune position" sur le sort d'une commande de 13 milliards de dollars portant sur 43 Airbus A380.

Ce faisant, la direction de la compagnie aérienne émiratie dément les annonces de la presse faisant état d'une possible annulation. Cette commande est la plus importante jusqu'ici passée pour l'avion géant du constructeur européen.

Le programme A380 accuse des retards et certains clients ont réclamé des dédommagements.

Tim Clark, président d'Emirates, a confié pour sa part à Reuters que son groupe attendait "des clarifications d'Airbus sur les dates de livraison et qu'aucune position n'avait été prise sur une annulation, sur des pénalités de retard, des dédommagements etc...".
"Emirates veut avant tout savoir avec précision quand les avions seront livrés pour poursuivre son expansion prévue. Toute spéculation supplémentaire serait inutile", souligne le dirigeant.
Plusieurs organes de presse, citant une porte-parole de la compagnie, ont fait savoir jeudi qu'Emirates reconsidérait sa commande mais la compagnie a rejeté ces informations.
"Rien n'a changé, la commande tient toujours", a corrigé Boutros Boutros, porte-parole du transporteur.

Un acteur de majeur de l'industrie a toutefois souligné que de nombreuse compagnies avaient durci le ton avec Airbus.
A ce jour, l'avionneur a enregistré 159 commandes fermes pour l'A380 de la part de 16 clients, dont 13 compagnies aériennes.
Vers 15h15 GMT, soit quinze minutes avant la clôture des Bourses européennes, le titre EADS abandonne 2,15% à 22,31 euros sur le marché parisien.
----------------

Sans commentaire.

(Message édité par sevrien le 23/09/2006 13h02)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !