Low cost - Long courrier

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Thomas80
Membre

Inscrit le 11/03/2007
263 messages postés

# 12 avril 2007 12:02
dupont a écrit :Quel est l'avenir pour emirates et Qatar ? Vont ils devenir des LCC ou le sont-ils déjà ?
Moi j'aimerais savoir si la hausse du prix du pétrole touche les compagnies orientale (Qatar,Emirates) sachant qu'il peux surement y'avoir des accords avec leurs pays fondateurs pour pouvoir payer le pétrole moins chére non?Et qui dit pétrole moins chére, dit billet moins chére ?Donc ils pourraient largement tenir la route fasse aux low-cost-long-courrier ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 12:39
vrausch a écrit :Et s'il est pressé, O'Leary prendra des A350-XWB, à motorisation RR Trent XWB ! Pour commencer, 'tout de suite', O'Leary pourrait même louer des A330-200 (motorisation RR Trent 772-B ) en config. classe unique

Bonjour Sevrien,

Pourquoi prendrait-il des A350-XWB plutôt que des 787 sachant qu'ils seront disponible environ pour les mêmes dates ? et que la flotte de Ryanair est presque Full Boeing .

Est-ce parce qu'il peut avoir des A330-200 en location pendant ce temps ?
Merci pour la question, vrausch ! Attention, j'élucubre,...je spécule ....,; ceci n'engage que moi!
Je crois avoir lu qu'une telle opération, si elle est lancée, serait totalment séparée, juridiquement parlant (et peut-être dans l'actionnariat ? ) de Ryanair.

Pour ne pas faire de confusion dans les aspects "branding", et pour éviter des "conflits d'intérêt", les acteurs, y compris O'Leary lui-même pourraient souhaiter changer de fournisseur d'avions.

J'avis lu que M. O'Leary souhaitait quitter son rôle de CEO de Ryanair dans 2 ou 3 ans. Il est encore jeune, capable, perspicace et dynamique. Il se peut que, au lieu d'envisager une retraite tranquille, il souhaite préparer un changement d'activité, et un nouveau challenge dans la même branche : transport aérien, LCC, long-courrier. Il se peut que lui et Tony FERNANDES, et le patron de Kingfisher veuillent "dominer le monde" dans ce créneau, à multiples facettes. Chacun d'entre eux aurait une "base géographique" stratégiquement bien située, et chacune capable d'être une base de lancement, à partir de marchés dynamiques, en pleine éclosion pour différentes raisons!

Pour lui, il s'agirait aussi, de démarrer une nouvelle relation, avec Airbus, où il serait accueilli à bras ouverts, avec des conditions d'entrée de nouveau client et de "launch customer". Aussi, voyant les possibilités avec des A330-300, il pourrait faire comme Fernandes, et opter pour des contrats de leasing, faciles à organiser et faire migrer en douceur vers les A350-XWB, avec les livraisons.

Il ferait des économies énormes en matière de formation des équipages et des pilotes, qui seraient "type-rated" avec une facilité et à un coût faible, qu'Airbus prendrait , sans doute à sa charge (avec des aides publiques : UE ou USA ou ailleurs), l'assistance à :
-- la création / construction d'écoles de pilotage et formation pour tout le personnel navigant,
--dans tous les domaines, notamment sécurité, soins de première urgence, et "emergency",
-- mettant la barre 'qualité et sécurité' très haut,
-- de manière à être sûr que les LCC ne souffrent point d'une réputation injustifiée de manque de sécurité !

Voilà ! Il y aura sans doute d'autres facteurs, mais les dates de disponibilité des B787, deuxième fournée, et des 1ers A350-XWB (qui offrent de meilleures capacités PAX que les B787) étant si proches les unes des autres, c'est la solution Airbus qui semblerait assurer les bonnes conditions de départ & de transitions vers les A350-XWB, lors de la montée en puissance.

Aussi, O'Leary sait que sa Cie. serait une nouvelle cliente pour le motoriste RR. Il connaît bien GE, et est placé pour savoir les tâches énormes qui pèsent sur GE en ce moment, et pèseront encore longtemps. Il sait que :
-- RR va se couper en 4 pour réussir ses opérations A350-XWB avec Airbus,
-- les accords TotalCare de RR donnent de bonnes conditions financières, de sécurité, de fiabilité, de visibilité et de "prédictabilité".

J'espère que ceci donne un 'début de réponse' approprié à la question.

(Message édité par sevrien le 12/04/2007 13h22)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vrausch
Anonyme

Inscrit le 15/02/2007
787 messages postés

# 12 avril 2007 12:53
Merci Sevrien,

Je suis d'accord avec vous, ça serait une bonne stratégie. Merci pour cette explication.

J'aimerai bien avoir l'avis de Mr Dupont même si je connais dejà la réponse wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 13:33
vrausch a écrit :Merci Sevrien,

Je suis d'accord avec vous, ça serait une bonne stratégie. Merci pour cette explication.

J'aimerai bien avoir l'avis de Mr Dupont même si je connais dejà la réponse wink
J'espère que dupont ne verra aucun élément de polémique de ma part dans le post ci-dessus.

Pour Boeing, Ryanair, sous M. O'Leary a été et est un client loyal d'excellente facture, qui sait tirer la quintessence des B737, dans tous les modèles exploités par la Cie.

M. O'Leary, au niveau de l'homme et Ryanair en tant que Cie. ont été d'un soutien et d'une loyauté exemplaires pendant les périodes difficiles que Boeing a connues il n'y a pas si longtemps, et où certains tapaient avec méchanceté et arrogance sur Boeing. Boeing a fourni un matériel excellent, et a soutenu Ryanair de manière tout aussi loyale et efficace. C'est un partenariat exemplaire.

J'espère que dupont ne trouvera pas on sujet de désaccord avec moi sur ce terrain. Au contraire, il serait agréable qu'il ajoute quelque chose de constructif que ces lignes omettent, inévitablement !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 12 avril 2007 14:44
Ryanair: Ryanair profits jump on hot spots


Easyjet: Fuel costs double loss at Easyjet

(Message édité par dupont le 12/04/2007 14h45)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 15:08
Cela ne peut pas être qu'une question du coût du kérosène, dont tout le monde souffre.

Je me suis toujours posé la question sur la réussite assez insolente, mais agréable, de Ryanair, sans faire de 'comparaison odieuse' avec easyJet, notamment.

Est-ce que c'est parce que R. a su, plus que toutes les autres Cies.:
-- organiser des lignes vers des destinations agréables sur le plan climatique,
-- pendant les mois d'automne et d'hiver,
alors qu'easyJet, comme d'autres Cies. rivales, semble avoir eu tendance à poursuivre des routes plus conventionnelles,
-- en s'attaquant à la concurrence, y compris les "Majors", pour grignoter des parts de marché via le prix,
-- au lieu de chercher des itinéraires sur lesquels il y avait / il y a de la demande 'toute l'année', et où la Cie. pourrait avoir le quasi-monopole, comme le fait Ryanair ?

Dupont ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 12 avril 2007 16:05
sevrien a écrit :Cela ne peut pas être qu'une question du coût du kérosène, dont tout le monde souffre.
Il faut espérer que cela ne soit pas l'avion non plus.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 16:20
Dupont, pourquoi voulez-vous faire le malin?
Vous n'ignorez tout de même pas qu'easyJet a une flotte mixte, A319 et B737, et des moteurs CFM-56 équipent les deux flottes (sauf si easyJet a encore des B737-200 à motorisation P&W ).

Les conditions d'achat des moteurs pour les A319 sont telles que, de manière exagérée, mais à peine, on pourrait dire que CFMI a presque "donné" les moteurs !

Evidemment, GE est surement en train de bien se rattraper sur le MRO, jusqu'au moment où P&W viendra offrir les pièces de SA fabrication, qui sont vendues à des prix bien inférieurs à ceux que CFMI -- GE / Safran -- cherchent à pratiquer !

Aussi, dans cette affaire, Boeing a pleuré, accusant Airbus d'avoir fait du "low-balling" et le Gouvernement français du jour d'avoir promis des créneaux horaires à easyJet, si cette Cie. prenait des Airbus au lieu des B737-NG de Boeing !

Mauvais joueurs, Boeing (le clan de l'époque?) ?

(Message édité par sevrien le 12/04/2007 16h54)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elmer
Membre

Avatar de elmer

Inscrit le 27/09/2005
3 991 messages postés

# 12 avril 2007 16:51
EasyJet n'a plus que des 737-700 et A319.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 16:54
Merci, Elmer, pour la précision.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Thomas80
Membre

Inscrit le 11/03/2007
263 messages postés

# 12 avril 2007 17:46
Sur Francesim.com , il y'avait un sujet sur le low-cost , et pour tout les clients qui ont utilisé un vol EASY-JET , le constat était le même : trés mauvais service client et niveau prix du billet il faut s'attendre a des surprises .Pour certain EASYJET n'est même pas un low-cost proprement dit.

Alors que Ryanair a une meilleur image .

(Message édité par Thomas80 le 12/04/2007 17h47)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 12 avril 2007 17:48
sevrien a écrit :Vous n'ignorez tout de même pas qu'easyJet a une flotte mixte, A319 et B737, et des moteurs CFM-56 équipent les deux flottes (sauf si easyJet a encore des B737-200 à motorisation P&W ).
Donc c'est la faute de la flotte mixte.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 18:22
Dupont, cela est le genre de conclusion péremptoire que vous tirez, dans votre logique à vous, quand vous décidez de faire l'idiot !

Je n'adhère nullement à une affirmation pareille. Le fait que je vous aie fourni ces éléments n'est pas du tout une indication d'un saut de cause à effet, ou du besoin de le faire.

Il n'y a ni bon sens ni logique dans votre remarque ! Anerie, oui !

Je ne suis pas dans le "blame game".

A la limite, j'ai ouvert la porte à la possibilité d'une remarque intelligente, de votre part (le cas échéant, mais il n'est pas échu jusqu'ici, sur le sujet) sur, par exemple, les destinations et la saisonnalité !

Mais vous préférez bifurquer, comme d'habitude, dans vos foutaises de cancre de la classe ! Encore votre façon stérile de tenter de dévier le débat !

Votre mauvais moment du mois n'est pas passé encore ? Cela dure plus longtemps que d'habitude ? Faites-nous signe quand les choses seront redevenues à peu près normales.

A bientôt, j'espère !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

dupont
Anonyme

Inscrit le 17/09/2006
3 374 messages postés

# 12 avril 2007 18:33
sevrien a écrit :Dupont, cela est le genre de conclusion péremptoire que vous tirez, dans votre logique à vous, quand vous décidez de faire l'idiot !

Je n'adhère nullement à une affirmation pareille. Le fait que je vous aie fourni ces éléments n'est pas du tout une indication d'un saut de cause à effet, ou du besoin de le faire.

Il n'y a ni bon sens ni logique dans votre remarque ! Anerie, oui !
C'est peut être sa stratégie qui est foireuse ? Ou la finance qui n'est pas bien gérée ? Ils ne vont quand même pas continuer à faire des pertes non ? Il faut qu'ils fassent un diagnostique non ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 12 avril 2007 19:38
Les résultatrs annuels d'easyJet semblent positifs (faut que je vérifie).

Mais ils semblent avoir une "saisonnalité" qui pose un problème de cash-flow & de résultat décevants pendant les 2 premiers trimestres de l'année, et, ensuite, un "rush" de bonne performance.

Je me demande si les couches de leurs frais fixes ou "inévitables" / 'incompressibles' sont trop élevés dans certaines bases 'clé', noitamment en Europe Continentale.

Aussi, je me demande si le mauvais comportement de Monsieur GAYSSOT d'obliger easyJet à s'établir à Orly & à Roissy, au moment du démarrage en France, ne commence pas à peser financièrement , maintenant. Il n' y a qu'un Ministre des Transports dans l'UE à concocter une chose pareille (ce fut à prendre ou à laisser) !

On se demande quelles auraient été les réactions de ce même GAYSSOT, si une chose similaire avait été faite à une entreprise française équivalente, cherchant à s'implanter à Londres. Mais c'est vrai, les LCC en France n'existent quasiment pas, et ne s'aventurent pas à l'étranger !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !