iPhone et les aviateurs... :)

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 29 mars 2012 16:12
De ma longue expérience, je sais que le meilleure défense contre les moustiques (qui sont loin d'être les pires ici) est de trouver un lac patrouillé par les libellules. Des insectes extraordinaires, ne serait-ce que par leur vol qui enterre tous les hélicos et même certains avions !
Le remède devrait être indiqué dans les AIP et sur les cartes de la région.
Je ne doute pas que Stefan pourra nous faire part de son expérience à cet égard.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 29 mars 2012 18:07
eolien a écrit :Ne croyez pas, cher Stefan, pouvoir vous en sortir comme ça !
Les terrains de secours de catégorie 1 doivent entre autre avoir une piste d'au moins (c'est bien spécifié) 2000 m de long.

Secours dit en général urgence ... donc imaginez un pauvre bougre de tagazou avec ses moteurs qui cafouillent (genre A380 équipé RR tongue) qui rapplique dare-dare après avoir calculé sur les courbes que 1980 mètres sont suffisants ...
Eolien
A mes deux arguments de poids précédents, à votre goût insuffisants, je vous apporte de nouveaux éléments:
Officiellement, la piste de Mariehamn ne fait certes que 1903 mètres, mais en réalité, elle en fait 2023! Vous remarquerez sur la photo que vous avez vous-même postée qu'il y a un peu de marge de part et d'autre du seuil de piste. Dans l'AIP figure justement le chiffre de 2023 mètres pour "Strip Domain". Donc lorsque le tagazou d'A380 en route de Paris vers Tokyo aura une quadruple panne moteur et que son équipage aura calculé qu'il lui faut 1980m de piste, il pourra sans soucis se diriger vers Mariehamn.


eolien a écrit :Donc corrigez cette erreur et mettez vite des croix blanches sur la piste puis venez nous voir dans notre nid d'aigle, à LFDX ... certes balisé pour le vol de nuit, mais avec nos 700 m en équilibre, on ne risque pas d'y voir débouler un jet tout brinquebalant ...
Eolien
J'irai donc plutôt dessiner un grand "A380 welcome" au seuil de piste. Je vous inviterai à venir vérifier.
Pour ce qui est de LFDX, je viendrai expertiser la piste à l'occasion. En attendant, je me contente d'expertiser le site internet de votre aéroclub, où il y a une page 'tarifs' mais sans tarifs affichés!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 29 mars 2012 18:24
Venons en aux Culcidae, dits "moustiques" en langue vernaculaire.
Comme vous l'avez brillamment deviné, je suis spécialiste en la matière.

eolien a écrit :
Vector a écrit :...vous devez savoir ce que c'est que les moustiques et autres bêtes suceuses de sang !
Voyons Vector, quand on maîtrise à ce point les subtilités cachées d'Air Nav Pro sur iPad, on connait le domaine de vol du moustique, la polaire de son aile, et ses vitesses limites.
On attend de Stefan quelques précisions la-dessus, parce que quand on regarde la taille du cerveau du moustique, qui doit gérer le mouvement des pattes, des mandibules, de la seringue pour nous sucer, de la reproduction (chercher la femelle c'est pas simple chez le moustique tongue), de l'alerte (hyper perforfant : essayez d'attraper un moustique tongue), on se dit qu'il ne reste pas grand chose pour la gestion du domaine de vol.
Figurez-vous que l'explication est très simple. Chez le moustique, seule la femelle pique! De fait, vous ne vous ferez jamais piquer par un moustique mâle. Ainsi, il y a un domaine d'action par genre, la femelle se spécialisant dans la piqure, le mâle gérant la séduction/accouplement/vie de famille.
La mécanique de vol de ces aérodynes est certes complexe, mais ils restent simples à piloter (un peu comme l'Airbus non ? tongue). La petite cervelle du moustique suffit de ce fait amplement, d'autant que le seul paramètre à vraiment gérer est la puissance. Le contrôle de la direction demeure sommaire, et les procédures opérationnelles sont réduites à l'extrême, la Nature ayant fourni les mouches en pattes très longues garantissant un amortissement des chocs extrême. La vitesse verticale maximale autorisée à l'atterrissage est en effet supérieure à la vitesse du moustique en chute libre.
La conséquence en est une absence de MTOW et de MLW, leur permettant ainsi d'embarquer une quantité élevée de sang, au grand dam des humains.

(Dernière édition le 29 mars 2012 18:34)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 29 mars 2012 20:05
Le terme de moustique ne permet pas de différencier le sexe de la bestiole, mais je sais très (trop) bien que ce sont les moustiques-femelles les plus acharnée à me vider de mon précieux liquide.
Par contre, pour les qualités de manœuvrabilité hot & high, et de l'exploitattion de l'aérodynamique instationnaire, rien ne vaut la libellule. Je vous invite à faire la comparaison. Virages à angle droit, vol stationnaire, changement de direction, marche arrière, renversements, etc. elles n'ont pas leur pareil sur Terre.

(Dernière édition le 29 mars 2012 20:11)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 29 mars 2012 23:17
Bon, on avance ...

Non seulement le moustique est le serial killer le plus redoutable de la planète, , surtout le type falciparum, (grosso-modo 1 million de morts par an) mais en plus il est doté d'un FMS qui rend ridicule les calculateurs embarqués des Airbus et des Boeing ...
Ni Sidestick (smile ) ni manche classique, rien dans les mains rien dans les poches, et le voilà incrashable, comme sa grande soeur l'inoffensive Libellule chère à Vector, même s'il rate son atterrissage assure Stefan.

Je serais avionneur, je mettrai une équipe équipée de microscopes sur le coup ... histoire de leur ouvrir le crâne et voir ce qu'il y a dedans tongue

Reste une question : dans les nuages de moustiques comme les insupportables "nonos" de Wallis y a-t-il des collisions wink ou ces sales bêtes sont-elles, en plus, équipées de T-CAS ?... sad

Ps : Stefan, demain je vais à BZ, retour de nuit à DX ...

(Dernière édition le 29 mars 2012 23:24)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 29 mars 2012 23:41
eolien a écrit :Reste une question : dans les nuages de moustiques comme les insupportables "nonos" de Wallis y a-t-il des collisions wink ou ces sales bêtes sont-elles, en plus, équipées de T-CAS ?... sad
L'explication est analogue à celle de l'atterrissage en chute libre. Il y a moult collisions, mais le fuselage du moustique, à la fois souple et très résistant, y est totalement insensible. Entre moustiquologues, on appelle cela l'effet auto-tamponneuses.
Le TCAS ne détecte que les autres espèces, en particulier les êtres humains. Le "transpondeur" humain permettant la reconnaissance étant le CO2, la transpiration et la chaleur. La consommation de bière ou de fromage favorise également la détection. Autrement dit, quand vous sortez du sauna tout transpirant avec une bière à la main, assimilez cela au mode IDENT.

eolien a écrit :Ps : Stefan, demain je vais à BZ, retour de nuit à DX ...
Argh, il eut fallu me le dire un ou deux jours plus tôt..!

(Dernière édition le 29 mars 2012 23:47)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 30 mars 2012 09:38
Bonjour Stefan,

Merci pour ces précisions en moustiquologie ... wink

Pour BZ, ce sont mes 2 apprentis-navigateurs qui l'ont décidé tardivement.

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 6 avril 2012 10:33
Bonjour,

Pour en revenir au sujet, je vous invite à regarder cette vidéo au sujet de l'utilisation de l'iPad à United Airlines. Fabuleux! Un gain en temps, en efficacité, et en sécurité considérable. De plus, cela permet une économie de carburant de 326'000 USG par an, soit 1000 tonnes environ. Du coup, c'est même économiquement intéressant.
Les iPad sont amortis en quelques années.
Imaginez, plus besoin des cartes papier. Les mises à jour sont terriblement simplifiée. De plus, le pilote pourra consulter les cartes d'approche n'importe où, très facilement, à l'hôtel ou dans la navette peut-être...
A quand l'approbation de la DGAC ?

(Dernière édition le 6 avril 2012 10:36)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 6 avril 2012 12:01
Bonjour Stefan,

Merci pour cette info qui est une fantastique promotion pour Apple et son iPad !...

Les équipages Air France ont depuis plusieurs années un PC portable avec un écran tablette qui a en mémoire de nombreux documents papiers, dont le manuel d'Exploitation.

Evidemment la convivialité et la mise en réseau de l'iPad permet d'élargir le côté opérationnel de l'outil qui est nettement plus fin et élégant que le portable AF.

Les fans des commandes de vol d'Airbus vont trouver là manière à pavoiser !... tongue

Bien cordialement,
Eolien.

Bof, ça viendra en France ... avec un peu de recul, comme toujours ...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !