Actualité aéronautique

Lancement du projet Sesar de modernisation du contrôle aérien européen

Article publié le 20 novembre 2005 par Simon Castaing

Mr Barrot, vice président de la commission européenne en charge des transport, a annoncé le 17 novembre le lancement de Sesar, un projet visant à moderniser le contrôle aérien européen.

Mr Barrot, vice président de la commission européenne en charge des transport, a annoncé le 17 novembre le lancement de Sesar, un projet visant à moderniser le contrôle aérien européen.Extrait du discours de Mr Barrot lors de la présentation du projet Sesar:"Je suis heureux d'être ici aujourd'hui pour célébrer le lancement du projet SESAR, le programme de modernisation de l'infrastructure de contrôle aérien en Europe. Je suis heureux aussi d'être ici avec M Aguado - le Directeur Général d'Eurocontrol - ainsi qu'avec de nombreux représentants du consortium qui sont venu à Bruxelles pour cette occasion. Vous voyez ici des compagnies du secteur aérospatial et de secteur technologique - des représentants des fournisseurs des services - des représentants des compagnies aériennes et des aéroports. SESAR est un vrai partenariat entre la Commission, Eurocontrol et les autres personnes dans cette salle. SESAR est le nouveau grand projet industriel lancé par l'Union Européenne après GALILEO, le programme de radionavigation par satellite. Il tient un rôle crucial dans le développement harmonieux du transport aérien mais son apport du point de vue économique est bien plus large. Il s'inscrit dans la stratégie de Lisbonne, et contribuera pour plus de 50 milliards d'€ à la croissance européenne, tout en favorisant la création de quelques 200 000 emplois hautement qualifiés en Europe.I - Pourquoi SESAR ? Un programme au service de l'avenir du secteur aérienLe transport aérien est un secteur qui fait face aujourd'hui à de nombreuses contraintes : coût, efficacité, respect de l'environnement, sûreté et sécurité sont désormais des dimensions incontournables de l'équation du transport. Moderniser notre système de contrôle aérien en Europe, c'est ouvrir la voie à des améliorations importantes sur tous les aspects que je viens de citer. Le contrôle aérien a pour but de garantir l'efficacité et la sécurité des vols. C'est une tâche fondamentale qui nécessite des moyens adéquats. Mais il faut savoir qu'à l'heure actuelle les techniques de base utilisées par le contrôle aérien datent de plusieurs décennies. SESAR vise à effectuer un véritable bond technologique, qui se traduira par :-Un réseau de communications performant et sécurisé-Une automatisation accrue-L'intégration de la navigation par satellite du départ de l'avion jusqu'à son arrivée-Des trajectoires de vols optimisées, afin d'en minimiser l'impact environnemental et la consommation de carburant.L'impact de SESAR peut aussi se résumer en quelques chiffres. Pour ne prendre que les plus parlants :-SESAR va tripler la capacité de l'infrastructure de contrôle aérien en Europe, ce qui permettra de considérablement réduire les retards au sol ou en l'air ;-Il diminuera de 10% l'impact environnemental des vols, notamment l'émission de gaz à effets de serre ;-Il augmentera la sécurité du contrôle aérien d'un facteur 10 ;-Il divisera par deux le coût du contrôle aérien, supporté par les compagnies aériennes.  Mais moderniser le contrôle aérien en Europe n'est pas une tâche facile. Les systèmes de contrôle sont d'une grande diversité en Europe, alors que le transport aérien dépasse bien entendu les frontières nationales. II- Comment moderniser le contrôle aérien en EuropeLa Communauté a d'ores et déjà entamé une réforme du domaine avec le Ciel Unique européen, dont les textes fondateurs ont été adoptés en 2004. Le Ciel Unique redéfinit en profondeur l'organisation des services de contrôle aérien en Europe, en libérant l'utilisation de l'espace de la contrainte des frontières nationales. Alors que la mise en place de ce Ciel Unique est bien avancée, il fallait s'attaquer à son volet technologique et industriel.Nous lançons aujourd'hui la première étape - celle de la définition d'une feuille de route pour la modernisation du contrôle aérien. Mes collègues vont vous parler en plus de détail. Je voudrais expliquer comment, suite à cette phase, nous envisageons fédérer les partenaires publiques et rassembler les énergies et les moyens. La Commission a l'intention de proposer la mise en place d'une structure autonome chargée d'assurer l'unicité de gestion du projet et l'ingénierie financière entre les capitaux publics et privés.Cette entreprise commune, inspirée du modèle utilisé avec succès pour GALILEO, aura la charge de veiller à l'exécution du plan de développement du projet, issu de la phase de définition qui démarre aujourd'hui. En associant les acteurs publics et privés, elle facilitera la compétitivité de l'industrie européenne.Cette entreprise commune pourra aussi, à l'instar de ce qui s'est fait dans le cadre de GALILEO, accueillir des pays partenaires qui renforceront ainsi notre coopération technologique, commerciale et réglementaire dans le domaine aéronautique.Mais SESAR est également une manifestation concrète de la coopération entre la Communauté Européenne et Eurocontrol. L'enjeu est de taille, puisqu'il s'agit d'ici 10 ans, de doter l'Europe de l'infrastructure de contrôle aérien la plus performante, fiable et compétitive au monde. Mais le succès de SESAR reposera en dernière instance sur la coopération active et la convergence d'efforts entre tous les acteurs publics et privés, et un engagement commun pour doter l'Europe de moyens à la hauteur de ses ambitions."

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
De Havilland Canada DHC-8-402Q Dash 8 (YL-BAF) DHC-8-402 (YL-BBU) Let L-410UVP-E (LY-AVA) Superjet 100-95B (RA-89017) Airbus A320-271N (D-AINA) Airbus A320-271N (D-AINB)