Actualité aéronautique

Airbus: Signature de l'acccord d'implantation d’une chaîne d’assemblage final en Chine

Article publié le 26 octobre 2006 par Guillaume Boucherat

Airbus a signé aujourd'hui, à Pékin, un Accord Cadre avec un consortium chinois portant sur l’implantation d’une chaîne d’assemblage final de monocouloirs Airbus en Chine.

Airbus a signé aujourd'hui, à Pékin, un Accord Cadre avec un consortium chinois portant sur l’implantation d’une chaîne d’assemblage final de monocouloirs Airbus en Chine. Cet accord fait suite à l’étude initiée fin 2005 et s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par Airbus afin de développer sa coopération industrielle avec la Chine.

Feng Zhijiang, Représentant du Consortium Chinois, et Louis Gallois, Président et CEO d'Airbus et co-CEO d'EADS, ont signé cet accord dans le Grand Hall du Peuple, en présence du Président chinois Hu Jintao et du Président français Jacques Chirac, en visite à Pékin.

Les termes de cet Accord prévoient l’implantation d’une chaîne d’assemblage final d’appareils de la famille A320 à Tianjin, et la création d’une joint-venture entre un consortium chinois mené par TJFTZ et Airbus. Cet accord, qui couvre toutes les modalités permettant l’implantation de la chaîne d’assemblage final en Chine, est soumis à l’approbation officielle du gouvernement chinois. L’assemblage des appareils en Chine, qui est prévue de commencer début 2009, aura pour objectif une montée en puissance des cadences de production à quatre appareils par mois, d’ici à 2011.

"Nous sommes à la fois fiers et très heureux de ce développement remarquable dans le domaine de la coopération industrielle avec la Chine. Les tronçons des appareils seront toujours produits en Europe, mais l’implantation d’une chaîne d’assemblage livrant des avions répondant aux mêmes standards que les avions produits en Europe, est bénéfique pour la Chine et l’Europe à la fois. Cette coopération ne peut que renforcer nos relations industrielles et nos relations d’affaires. Nous attendons avec impatience le jour où nous livrerons le premier avion assemblé en Chine, à ce marché dynamique en rapide expansion" a déclaré Louis Gallois.

Airbus s’est engagé à nouer un partenariat stratégique à long terme avec la Chine. Six fabricants chinois produisent déjà des pièces (éléments de voilure, portes d’issues de secours et outillages de maintenance) destinées aux appareils d’Airbus. En juillet 2005, l’Airbus Engineering Centre a été officiellement inauguré à Pékin. Des équipes de support technique et des services clients sur site sont déjà implantés dans 20 métropoles chinoises. Airbus a investi 80 millions de dollars US dans un centre de formation et d’assistance technique de classe internationale, basé à Pékin, totalement opérationnel aujourd'hui.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

jack007
Membre

Inscrit le 28/06/2006
105 messages postés

# 4 novembre 2006 16:05
Il est bien question d'une chaîne d'assemblage ! et non pas d'une chaîne de production comme certains l'on laissé entendre ! ce qui est différent

_________________
cordialement
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Les plus belles photos d'avions
Boeing 777-223/ER (N757AN) Airbus A380-841 (G-XLEK) Airbus A380-861 (A7-APC) Boeing 777-258/ER (4X-ECD) Airbus A380-861 (A6-APE) Canso II (N9767)