Actualité aéronautique

Bombardier : LCIA commande 20 CSeries

Article publié le 30 mars 2009 par Nicolas Perron

Le loueur LCIA achète 3 CS100 et 17 CS300 à Bombardier pour un total de 1,5 milliard de dollars et prend 20 options supplémentaires

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que Lease Corporation International Aviation (New Buildings) Limited a signé un contrat d’achat ferme de trois biréacteurs de ligne CS100 et de 17 biréacteurs CS300. L’acquéreur qui a également pris des options sur 20 autres avions CSeries est une filiale en propriété exclusive de Lease Corporation International Aviation Limited (LCI). LCI est une société de nolisement privée qui dispose d’une flotte d’avions de ligne.

Aux prix courants, la commande ferme de 20 appareils CSeries est évaluée à environ 1,44 milliard $US.

"Cette commande ferme d’avions CS100 et CS300 s’ajoute à la lancée que nous avions anticipée pour cette gamme d’avions après la commande ferme de Lufthansa. De plus, l’achat de LCI confirme la polyvalence de cette gamme d’avions à la fine pointe de la technologie qui répond aux exigences de nos clients et particulièrement à celles des sociétés de nolisement," a déclaré M. Scott. "Nous sommes reconnaissants de la confiance de LCI en les avions CSeries et enchantés de les accueillir comme client de lancement parmi les sociétés de nolisement. Nous sommes impatients de travailler avec eux sur le développement ultérieur de ces avions en vue de leur entrée en service en 2013."

"Nous sommes enthousiastes devant l’avenir de la gamme de biréacteurs de ligne CSeries de Bombardier," a affirmé M. Adam Tomazos, président de LCI. "Les études de marché menées par nous et par d’autres sociétés prévoient une importante demande mondiale pour la catégorie des avions de 100 à 149 places dans les 20 prochaines années, et la gamme des biréacteurs de ligne CSeries y répond parfaitement."

Le lancement de la gamme d’avions CSeries avait été annoncé au salon aéronautique de Farnborough, le 13 juillet 2008.

Les modèles d’avions CS100 et CS300 auront également le même réacteur central et présenteront une communité en matière de qualification de l’équipage et de procédures de pilotage et de maintenance. Outre sa conception de voilure composite transsonique de quatrième génération, Bombardier utilise son simulateur technique, le Reconfigurable Engineering Flight Simulator II (REFS II), pour développer des règles de commandes de vol électriques personnalisées. Ce simulateur est le premier d’une série de dispositifs semblables prévus pour le banc d’essai entièrement intégré visant à assurer que les avions CSeries présentent constamment le plus haut degré de fiabilité dès leur entrée en service.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 747-430 (D-ABVR) Boeing 777-3U3(ER) (PK-GID) Cessna 750 Citation X (N232CF) Airbus A320-214 (C-FZUB) Boeing 767-375/ER (C-FCAF) Airbus A330-343X (B-LNM)