Actualité aéronautique

L’Union Européenne ajoute les compagnies zambiennes à sa liste noire.

Article publié le 20 juillet 2009 par Alexandra Guillot

La liste noire, que l'UE a commencé à publier en 2005, compte désormais quelque 200 compagnies dont les autorités européennes estiment qu'elles ne respectent pas les normes internationales de la sécurité aérienne.

La semaine derniere, l’UE a bannit les compagnies aériennes basées en Zambie et au Kazakhstan en raison de «problèmes de sécurité constatés dans le système de surveillance ». Ce qui signifie une interdiction d'exploitation totale sur l’espace aérien européen imposée à toutes les compagnies de ces pays.


Ces deux pays ont rejoint la liste des 12 pays qui, à ce jour, ont le peu glorieux privilège de compter les compagnies aériennes les moins sûres du monde: Angola, Bénin, République Démocratique du Congo, Guinée Equatoriale, Gabon (hormis trois transporteurs soumis à des réglementations très spécifiques), Kazakhstan, Kirghizstan, Libéria, Sierra Leone, Swaziland, et Zambie.


La prédominance de l’Afrique s’impose tristement. Cependant les autorités ont jugé d’une amélioration sensible sur le territoire gabonais et angolais. D’ailleurs les restrictions concernant la compagnie TAAG Angola Airlines ont été allégées, elle est maintenant autorisée à voler au Portugal.


A noter que la compagnie Yemenia Airways, dont un A310 s'est abîmé en mer le 30 juin au large des Comores, n'a pas été intégrée à la liste noire.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
DHC-8-402Q (C-GENU) Boeing 787-8 Dreamliner (HS-TQD) De Havilland Canada DHC-8-102 (C-GTAI) Canadair CL-600-2B19 CRJ-200LR (C-GKEU) DASH8-Q402 (C-FSRN) ATR 72-600 (PK-GAH)