Actualité aéronautique

Solar Impulse: Premier saut de puce pour le HB-SIA

Article publié le 5 décembre 2009 par Simon Castaing

Le défi Solar Impulse lancé par Bertand Piccard vient de marquer des points importants aujourd'hui avec le premier saut de puce de leur prototype. A terme cet avion, ne volera que grâce à l'énergie qu'il reçoit du soleil, convertie en électricité par des cellules photovoltaïques.

Alors que les grands constructeurs automobiles mondiaux lancent tous, avec plus ou moins de succès, des études sur la voiture électrique de demain, pour le milieu aéronautique, la révolution électrique paraît moins évidente. Si les grands avionneurs remplacent de plus en plus de systèmes pneumatiques et hydrauliques par des équivalents électriques, la source première d'énergie reste le kérosène et rien ne laisse présager d'un changement à court ou moyen terme. L'électricité utilisée par les équipements de l'avion est d'ailleurs générée par des génératrices actionnées par les réacteurs ou la source de puissance auxiliaire (APU).

Boeing a bien effectué des recherches sur un avion à moteur électrique, mais la source d'énergie était une pile à combustible fonctionnant à l'hygrogène. La NASA, quant à elle, a réussi à faire voler un drone autonome dans le cadre du projet Hélios dont le démonstrateur a été détruit le 26 juin 2003. Une société britannique, Quinetiq, a fait de même quelques années plus tard à un coût bien moindre avec son programme Zéphyr dont les premiers prototypes ont volé en décembre 2005. Son dernier modèle, le Zéphyr 6 (18 mètres d'envergure pour 30kg) s'est même offert le luxe de battre le record d'endurance (non homologué) pour un drone détenu par le Global Hawk américain avec un vol de 82 heures le 24 août 2008. L'année prochaine, Quinetiq espère faire voler une version améliorée pendant deux semaines non stop.

Par ailleurs, il y a tout juste deux ans le 23 décembre 2007, l'ingénieur français Christian Vandamme faisait voler le premier avion à moteur électrique. Ce projet connu sous le nom Electra reprenait un avion de construction amateur assez léger, la souricette, remotorisé avec une motorisation électrique. Il comptait sur des batteries pour stocker l'énergie nécessaire au vol.

Le défi de l'équipe Solar Impulse emmené par Bertrand Piccard est un challenge encore plus poussé: Faire voler un avion (et donc son pilote avec) générant sa propre énergie. Le défi est donc multiple. Jusqu'à présent, seuls des drones ultra légers avaient réussi à s'envoler grâce à l'énergie fournit par des cellules photovoltaïques. Un premier saut de puce réalisé jeudi 3 décembre en milieu de journée sur l'aérodrome de Dübendorf en Suisse ne fait pour l'instant qu'égaler l'initiative française Electra, il faudra attendre le printemps pour voir la réalisation d'un vrai premier vol. En effet, pour le moment l'avion fonctionnait sur batteries, les panneaux solaire n'étant pas encore connectés au système électrique de l'avion. Voler sans avoir d'apport énergétique initial ne devrait pas poser trop de problème, il suffit de charger suffisamment longtemps les batteries à l'aide du soleil! Le défi sera de réussir à emmaganiser suffisemment d'énergie pendant la journée (alors même que l'avion sera en vol) pour arriver à tenir une nuit complète sans génération électrique jusqu'au matin où le soleil recommencera à fournir de l'énergie à l'avion.

Espérons que l'équipe soit prête à faire tomber les records lors des courtes nuits de l'été 2010 où la barrière à franchir est moindre.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

Lilienthal
Membre

Inscrit le 05/12/2009
1 message posté

# 5 décembre 2009 22:35
Il n'est pas inutile de mettre le premier envol du "Solar Impulse" en perspective avec les différentes expériences déjà menées en matière de vol à l'énergie solaire. Pour aboutir à un constat simple selon moi : ce projet est bien le plus ambitieux et le plus radical de tous. D'où son côté fascinant ! Avis aux amateurs : un livre sorti en 2009 sur l'histoire de la famille Piccard (A la conquête du ciel et des abysses) raconte comment l'idée est née et comment le projet a pris forme.

(Dernière édition le 5 décembre 2009 22:37)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)