Actualité aéronautique

Boeing : Construction du Phantom Eye

Article publié le 14 mars 2010 par David Barrie

Le Phantom Eye est un dérivé du Condor de Boeing, drone HALE, mais propulsé à l'hydrogène liquide. Il volera au début de l'année 2011.

Boeing a annoncé avoir débuté la construction de son premier drone longue endurance et haute altitude (HALE) propulsé à l'hydrogène liquide.

C'est la grande spécificité de cet appareil. Boeing a développé cette technologie pendant cinq ans et va faire voler son prototype en début d'année prochaine. 

Tous les systèmes de la propulsion, du moteur aux contrôles de celui-ci, ont déjà été testés pendant 80 heures au début du mois de mars. Cela a permis le début de l'assemblage du drone et de sa motorisation.

Le prototype mesurera cinquante mètres d'envergure et pourra voler sans s'arrêter pendant quatre jours à une altitude de soixante-cinq mille pieds (environ vingt kilomètres). Il sera équipé de deux moteurs à hydrogène liquide. Sa charge utile pourra atteindre un peu plus de deux cents kilogrammes. Ses missions pourront comporter de la reconnaissance, de la surveillance ou des communications. 

Parallèlement à ce projet, Boeing espère à terme construire un drone HALE capable de voler non-stop pendant dix jours avec une charge utile de neuf cents kilogrammes, en utilisant la même technologie.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Dassault Falcon 7X (HZ-SPAG) Boeing 757-236 (N915FD) Airbus A320-232 (LY-NVZ) Airbus A319-111 (EC-KMD) British Aerospace Avro RJ-85 (EI-RJD) Westland Sea King Mk48  (RS04)