Actualité aéronautique

Ravitailleurs US: EADS pourrait répondre à l'appel d'offres

Article publié le 19 mars 2010 par David Barrie

Après le retrait de Northrop-Grumman avec une offre basée sur l'A330, EADS pourrait présenter une offre seul.

Jeudi 18 mars, Le Département américain de la Défense, aussi appelé DoD, a encouragé EADS à répondre à l'appel d'offres des ravitailleurs. Boeing est pour le moment le seul candidat. EADS évalue donc si le groupe peut soumettre une offre admissible et si cela en vaut la peine.

Il faut dire qu'après la défection de Northrop-Grumman, les politiques européens, ces derniers jours, se sont mêlés de cette affaire et le Département américain de la Défense essaie de trouver des compétiteurs. EADS dont l'avion (l'Airbus A330-200) devait servir de base à l'offre de Northrop-Grumman pourrait être en bonne position pour reprendre le flambeau. Cependant, il ne faut pas éluder le fait que Northrop-Grumman s'était retiré en pensant que l'appel d'offres favorisait son concurrent Boeing.  Jusqu'à de récentes déclarations du Pentagone, EADS n'était pas sûr de pouvoir proposer directement son offre de ravitailleur au Pentagone. Mais ce dernier estime qu'EADS North America, société américaine filiale d'EADS, répond aux critères de maître d'oeuvre requis par l'état américain (en particulier en ce qui concerne la nationalité).

EADS pourrait donc proposer une offre si le délai de soumission du dossier était rallongé pour préparer la compétition. Enfin, EADS précise que la compagnie ne reviendra dans la compétition seulement si "elle estime avoir des chances équitables de la remporter."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Panavia Tornado GR4 (ZA612) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Hawker Sea Fury FB-11 (F-AZXJ) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191)