Actualité aéronautique

ILA 2010 : Airbus n'attend pas de Propfan avant l'horizon 2020

Article publié le 10 juin 2010 par Olivier Larmande

Le constructeur affirme ne pas craindre l'arrivée éventuelle d'un éventuel nouvel avion sur le marché concurrençant l'A-320.

Interrogé mercredi à propos du projet de remotorisation des A320, Louis Gallois, PDG d'EADS, a estimé qu'il était peu risqué qu'un tel avion (A320 remotorisé avec le LEAP-X, par exemple) puisse être dangereusement surclassé par un tout nouveau concurrent. D'après lui, même en partant d'une feuille blanche, il ne serait pas possible de gagner beaucoup plus de 5 % (en termes de consommation, par exemple) par rapport à un A-320 remotorisé. La seule solution pour avoir une marge confortable serait d'utiliser la technologie des Propfans (ou Open Rotor), et cette technologie ne serait pas mûre avant 2020 au moins. Elle pose encore en effet nombre de problèmes, notamment en termes de bruit.

Cette précision s'inscrit dans la réaction à l'arrivée prochaine du C-series de Bombardier, capable de concurrencer directement les A320 et leurs dérivés (A318, A321 et A319). Airbus et Boeing ont annoncé qu'ils réfléchissaient à la remotorisation de leurs avions sur ce secteur. Airbus n'a pas encore donné sa décision.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 747-430 (D-ABVR) Boeing 777-3U3(ER) (PK-GID) Cessna 750 Citation X (N232CF) Airbus A320-214 (C-FZUB) Boeing 767-375/ER (C-FCAF) Airbus A330-343X (B-LNM)