Actualité aéronautique

Arabie Saoudite : Le roi veut des F-15SE pour contrer la menace iranienne

Article publié le 1 juillet 2010 par Mathieu Courtemanche

Lors d'une rencontre le 29 juin dernier entre le roi saoudien Abdoullah et le président des États-Unis Barack Obama, le roi a émis son intention d'acquérir de nouveaux F-15 afin de contrer la menace iranienne.

L'entente porterait sur l'acquisition de 72 F-15SE "Silent Eagle", une version avancée possédant certaines caractéristiques le rendant plus furtif, telles que l'utilisation massive de matériaux composites, l'emport de missiles en soute et l'inclinaison des dérives. La valeur du contrat pourrait atteindre 10 milliards de dollars.

L'Arabie Saoudite serait également prête à financer le développement de l'appareil, fabriqué par Boeing, afin d'accélérer le processus, puisque l'USAF n'a pas besoin pour l'instant de tels appareils.

L'Arabie Saoudite opère présentement près de 75 F-15C/D pour des missions de supériorité aérienne et 71 F-15S (version saoudienne du F-15E) pour des missions d'interception et d'attaque au sol.

Cependant, les officiels saoudiens ont précisé que le pays désire acheter des avions américains, mais qu'ils ne toléreraient pas de délais. Ils ont rappelé aux Américains qu'ils pouvaient se tourner vers l'Europe et obtenir des aéronefs de dernière génération rapidement. Rappelons que l'Arabie Saoudite a commencé à recevoir quelques Eurofighter parmi les 72 que le pays a commandé en 2006.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A330-223 (PT-MVP) Boeing 737-8F2 (TC-JHC) Airbus A330-203 (TC-JNE) Boeing 737-8HX (UR-PSB) British Aerospace BAe 146-300 (D-AWBA) Airbus A330-243 (F-GSEU)