Actualité aéronautique

Airbus : Etat d'avancement de l'A350

Article publié le 20 septembre 2010 par David Barrie

De nombreuses informations ont pu être glanées lors du Family Day à Toulouse, dont la visite de la future chaîne d'assemblage du long courrier d'Airbus.

A l'occasion du Family Day qui s'est tenu à Toulouse dans l'enceinte d'Airbus, AeroWeb s'est renseigné sur l'état d'avancement du programme A350.

Airbus a récemment annoncé avoir installé un panneau composite sur son A340-300 dédié aux essais. Un panneau de 15m² a été découpé sur la partie supérieure du fuselage, derrière la voilure. Airbus a décidé de remplacer cette partie en métal par une pièce utilisant le même materiau que le futur A350. Ce dispositif doit valider le système d'isolation acoustique pour l'avion. Différents capteurs ont été installés à l'intérieur et à l'extérieur de l'avion de test.

panneau A350

Auparavant dans la semaine, Airbus a annoncé avoir attribué les lots industriels à la Chine concernant la cellule de l'A350. CCAC, un industriel chinois associé à Airbus, fabriquera donc les aérofreins de l'avion. La Chine, selon un accord signé en novembre 2007 entre Airbus et la Commission Nationale Chinoise pour le Développement et la Réforme, doit construire 5% de la cellule du futur long courrier d'Airbus. La majorité de l'élément sera composée de matériaux composites.

La chaîne d'assemblage final est aussi en bonne voie. Interrogé par AeroWeb sur ce sujet, Fabrice Brégier, directeur général d'Airbus, nous a déclaré : "La chaîne est dans les temps, ainsi que les outillages. Nous sommes confiants pour ce qui est du début de l'assemblage d'ici un an."

FAL A350

Le bâtiment où seront assemblés les avions est en effet presque terminé. Pour l'événement, l'équipe en charge du stand de l'A350 avait exposé deux maquettes présentant les installations qui permettront l'assemblage de l'appareil. Il faut imaginer un bâtiment en forme de L. Au centre de ce L, les tronçons qui seront arrivés par Beluga seront déplacés pour y être stockés. Chaque morceau se rendra alors dans le hangar dédié à la jonction des tronçons simplement. L'avion est englobé d'échafaudages et de grillages pour "coller" les ensembles. Ensuite, ce long tube est transféré dans le hangar adjacent pour y être terminé. A ce moment là, un échafaudage à deux étages est positionné autour de l'appareil. Au sol, l'avion va recevoir sa voilure et tous les éléments de structure manquants (trains d'atterrissage ou moteurs par exemple). Au niveau supérieur, le but est d'amener l'aménagement commercial de l'avion et de l'installer en même temps que le reste. A terme, cela permettra de gagner un temps considérable sur l'assemblage de l'avion et de ne pas "gaspiller" deux postes à cette fin. Bien sur, avant la mise en cadence optimale et dans un processus d'apprentissage, les avions seront assemblés de façon classique, avec les structures sur un poste et l'aménagement sur un autre. Mais le responsable de la chaîne A350 que nous avons rencontré semblait confiant quant à la solution choisie et nous a confirmé que la chaîne serait prête pour l'arrivée des premiers tronçons en fin d'année 2011.

FAL A350  FAL A350

Cependant, tout n'est pas rose. Il semblerait que la conception de l'avion pose encore quelques problèmes non résolus. l'avionneur a encore le temps de trouver des solutions, mais il va falloir débuter la construction des pièces et des ensembles. On devrait en savoir plus dans les mois à venir.

Airbus présentait aussi un tronçon A350 dédié aux essais. Il trônait seul dans un hangar entouré d'une batterie de tests. Bien que rien ne l'indiquait, tout portait à croire que cet élément de structure faisait partie du processus de démonstration pour valider les choix de technologie.

tronçon A350

Enfin, à l'entrée du site de St Martin, était exposé un panneau composite de l'A350 faisant apparaître les différentes couches de peinture qui recouvriront le carbone. Ce démonstrateur nous a été présenté comme un élément destiné aux clients qui pourront voir le réndu final de la peinture sur leur avion.

Pas d'annonce francassante donc pendant ce Family Day, mais les informations que nous avons pu récolter montrent que l'industrialisation est bien en marche. Les marges de manoeuvre semblent aussi avoir disparu. Il faudra respecter le planning parfaitement pour livrer l'avion à l'heure.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (N8704Q) Boeing 737-8 Max (N8704Q) Airbus A350-941 (F-WWCF) Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 (ZK356) Boeing 757-2K2 (G-TCSX) Saab JAS-39C Gripen (39268)