Actualité aéronautique

Le 787 fait escale à Paris.

Article publié le 6 novembre 2010 par David Barrie

Le Dreamliner a effectué une visite éclair en Europe, à Roissy et à Amsterdam. AeroWeb-fr.net s'est procuré peut-être la seule photo de l'avion prise à l'aéroport de Paris Roissy - Charles de Gaulle.

Boeing a envoyé un de ses 787 d'essais à Paris et à Amsterdam, clairement pour essayer de le vendre au groupe Air France - KLM. La compagnie franco-néerlandaise a de nombreux avions à remplacer, dont des A330,des A340 et des MD-11 qui ont pour certains plus de quinze ans. En ne comptant que ces types d'appareils, cela représente déjà une commande potentielle pour une soixantaine d'avions. Le groupe a annoncé vouloir commander entre cent et cent cinquante avions de cette taille.

On comprend mieux alors que Boeing vienne montrer son dernier né en Europe. N787ZA est l'avion numéro 6 et est le second Dreamliner équipé de moteurs General Electrics. Air France ne compte aucun avion motorisé par des Rolls-Royce; il en est de même pour KLM (pour le long courrier). Il aurait été impensable de présenter un 787 avec des Rolls-Royce Trent 1000 sous les ailes à AF-KLM. 

Face à lui, le 787 verra son concurrent, l'Airbus A350, sortir des usines en 2012 pour une mise en service en 2013 si tout se passe comme prévu. Air France - KLM a précisé que son choix s'effectuerait entre ces deux avions, mais en l'état, le futur long courrier d'Airbus n'offre qu'un seul choix de moteur : des Rolls-Royce ! Pas sur que la compagnie française soit prête à faire le pas. Boeing a tout à gagner avec ce client. Cependant, l'avion accumule du retard et il n'est pas sur qu'Air France - KLM puisse réceptionner un 787 avant un A350.

Revenons à notre Dreamliner immatriculé N787ZA: L'avion est arrivé à Roissy jeudi soir, vers 19h et est reparti presque exactement vingt-quatre heures plus tard pour Amsterdam. L'arrivée s'est déroulée de façon très discrète, comme si cela n'avait rien d'officiel. On se demande pourquoi l'avion a atterri et décollé de nuit. Ce serait vraiment une coïncidence qui arrange tout le monde. Ce n'est pourtant pas dans les habitudes de Boeing de rater une occasion de communiquer sur la première arrivée du 787 en Europe continentale (l'avion avait cependant atterri au Royaume-Uni l'été dernier pour Farnborough).

Si le but était d'empêcher les prises de vues aux abords de l'aéroport, il semble que le pari ait été gagné. Pas de photos de l'arrivée ou du départ de l'avion. Heureusement, un de nos photographes a réussi à prendre un cliché de l'avion au sol à Roissy - Charles de Gaulle. La photo n'est pas parfaite, mais elle est la preuve que l'appareil se trouvait à Paris du 4 au 5 novembre.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A321-131 (P4-OAS) Spartan UC-71 Executive (N47W) Spartan UC-71 Executive (N47W) BAe-146 RJ85 (HB-IXH) BAe 146-100 (G-BVLJ) Boeing 777-260/LR (ET-AQL)