Actualité aéronautique

Rolls-Royce : Premières conclusions sur l'accident de l'A380 de Qantas

Article publié le 12 novembre 2010 par David Barrie

Le motoriste et l'AESA sont parvenus à la même conclusion : c'est une fuite d'huile qui a pris feu, résultant en l'expulsion d'un disque. Des inspections régulières vont devoir être menées par les opérateurs.

Rolls-Royce communique enfin sur l'incident qui a vu un moteur d'A380 exploser en plein vol près de Singapour. Il a fallu une semaine pour que le motoriste britannique parvienne à des conclusions préliminaires concernant les raisons de cette explosion.

Rolls-Royce précise dans le communiqué publié ce matin que de nombreuses vérifications sur les moteurs en service ont été conduites pour comprendre les causes de l'incident. Cela a donc pu se faire alors que la flotte d'A380 équipés de Trent 900 était clouée au sol ces derniers jours.

Deux conclusions ont pu en être tirées : Tout d'abord, comme on s'y attendait un peu, le problème n'est spécifique qu'au Trent 900. L'avion n'a rien à voir dans ce problème. Enfin, la casse a eu lieu sur "un composant spécifique de la turbine. Cela a causé l'inflammation de l'huile, menant à l'éjection du disque de la turbine."

De son côté, l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) a publié une directive engageant tous les moteurs Trent 900. L'AESA parvient aux mêmes conclusions que le motoriste et pointe le disque de la turbine à pression intermédiaire qui s'est brisé après que l'huile a pris feu dans les structures à haute pression. L'agence préconise donc que des inspections répétées soient menées après dix vols pour la première fois, puis tous les vingt cycles. Si une anomalie est découverte à ce moment là, le moteur ne devra plus être mis en route.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

ratel39
Membre

Inscrit le 10/06/2010
36 messages postés

# 18 novembre 2010 14:15
maintenant la vérité et dévoilée, il faut maintenant prendre les décisions draconiennes des visites
systématiques des trent 900 car cela ne serait pas digne du motoriste!!!!!!!! affaire a suivre!!!!

_________________
ratel 39
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aerotech
Membre

Inscrit le 02/12/2010
38 messages postés

# 13 janvier 2011 12:02
bonjour

RR n'aime pas communiquer, mais aime bien faire parler de lui..........décidément...

A force de fouiller l'EASA a fini par trouver , résultat : un avertissement sur les T500, 700 et 800

y a t'il un lien (direct ou indirect ) avec le pb du T900 ? à suivre

L’EASA a prévenu Rolls Royce que des fêlures trouvées sur une « pièce vitale », l’axe du rotor de compression, pourraient entrainer sur les réacteurs Trent 500, 700 et 800 une « explosion non contenue », avec un résultat similaire à ce qui s’était passé sur l’Airbus A380 de la compagnie aérienne Qantas le 4 novembre 2010. Ces trois types de réacteurs, que l’on trouve respectivement sur les Airbus A340, A330 et Boeing 777, devront faire l’objet d’inspections plus poussées.


http://www.air-journal.fr/2011-01-12-en ... 23134.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aerotech
Membre

Inscrit le 02/12/2010
38 messages postés

# 13 janvier 2011 12:32
ci joint copie de l'AD

http://ad.easa.europa.eu/ad/2010-0266R1
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Dassault Falcon 10 MER (143) Cessna 170B (N170DG) Dassault Falcon 10 MER (32) Dassault Falcon 10 MER (129) McDonnell Douglas F/A-18C Hornet (J-5014) McDonnell Douglas F/A-18C Hornet (J-5020)