Actualité aéronautique

Ravitailleurs US : Le Pentagone choisit Boeing

Article publié le 24 février 2011 par David Barrie

Lors d'une conférence de presse au Pentagone, le vice-secrétaire à la défense, William Lynn, a annoncé l'attribution du contrat à Boeing avec son 767.

Le Pentagone a annoncé les résultats de l'appel d'offres concernant les avions ravitailleurs de l'USAF. Le contrat porte sur 179 appareils qui viendront remplacer les aéronefs vieillissants de l'armée de l'air américaine.

Les personnes à la conférence de presse ont tout d'abord voulu clarifier leur analyse des deux offres and précisant que leur démarche a été juste et entièrement transparente. L'offre de Boeing a été meilleure basée sur le Boeing 767-200, notamment au niveau du prix que celle que proposait EADS avec une version de l'A330-200, qui avait remporté le premier appel d'offres (rendu nul après la contestation de Boeing). Les représentants de l'US Air Force ont tenu à dire que la compétition n'a favorisé personne, sauf les contribuables américains. L'USAF a ainsi voulu un prix fixe dès le départ pour ne pas avoir de mauvaises surprises en cours de route.

Les deux cent trente personnes au sein des équipes en charge du dossier ont étudié les deux offres pendant les sept derniers mois. Ces personnes étaient indépendantes. Le sous secrétaire d'état à la défense a rappelé l'intégrité de l'équipe qui a aussi gardé les archives complètes du processus de compétition. Les éléments seront même mis à disposition publiquement.

Bien que les deux offres aient rempli les 372 exigences obligatoires de l'armée, l'offre de Boeing s'est révélée meilleure de plus d'1% selon les responsables du Pentagone, qui espèrent cependant travailler avec EADS dans le futur. Il faut rappeler que cet appel d'offres est le premier d'une série qui visera à remplacer de nombreuses plateformes vieillissantes de l'USAF. L'armée de l'air a bien précisé que, si Boeing avait gagné ce marché, EADS pourrait l'emporter sur d'autres.

Le 767 utilisé comme plateforme de base pour cet avion sera renommé KC-46A lorsque Boeing livrera les dix-huit premiers appareils à l'armée américaine d'ici 2017. Quatre avions serviront de base pour la campagne d'essais.

Le contrat qui sera signé dans peu de temps est estimé à trente milliards de dollars en tout. Le travail sur le ravitailleur devrait concrètement débuté dans très peu de temps lui aussi.

Enfin, le Pentagone a tenu à ajouter que la compétition a été dure et espère que la partie perdante, EADS, respectera la décision prise cette fois. L'USAF veut publier les résultats qu'elle dit transparents justement pour éviter que la société européenne ne fasse appel et retarde encore la mise en service de cet appareil.

EADS a aussi tout à y perdre. Pour les appels d'offres à venir, EADS y répondra aussi favorablement et préfèrera être dans les petits papiers du gouvernement américain pour pouvoir les remporter. Il restera tout de même 220 avions ravitailleurs à remplacer dans un futur assez proche.

Boeing, par la voix de Jom McNerney, PDG de l'avionneur américain, a déjà réagi à la victoire de sa société : "Nous sommes honorés de recevoir l'occasion de construire le futur ravitailleur de l'armée de l'air et de fournir une plateforme vitale pour nos hommes et nos femmes dans les forces armées. Notre équipe est prête à mettre en oeuvre nos soixante ans d'expérience de le domaine des ravitailleurs pour développer un avion qui servira la nation pour les décennies à venir."

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

blowlamp59
Membre

Avatar de blowlamp59

Inscrit le 02/01/2009
267 messages postés

# 25 février 2011 09:36
Est-ce vraiment une surprise ? Seuls les "Gogos" naïfs européens pouvaient encore faire semblant de croire qu'EADS avait la moindre chance....
Cela prouve en tout cas que l'appareil européen était supérieur à l'américain, car on ne retrouve une telle rage et un tel acharnement à détruire que dans tous les efforts que les US mettent à faire barrage à tout ce qui pourrait favoriser l'achat du Rafale par d'autres pays.Or le Rafale s'est déjà largement montré supérieur à tout ce que les ricains possèdent. Demandez donc à ceux de l'aéronavale qui ont déjà affronté les avions de la Navy lors de manoeuvres et exercices communs
Et pendant ce temps-là, certains pays européens se ruent à acheter yankee...
L'Europe de l'aéronautique est bien mal partie....

_________________
If we open a quarrel between the past and present, we shall find that we have lost the future.

Winston Churchill, House of Common,18 June 1940
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

yop1025
Membre

Avatar de yop1025

Inscrit le 08/01/2011
8 messages postés

# 25 février 2011 09:52
baisse de consommation de 24% en faveur de Boeing ... et du surtout à un avion plus petit ! CQFD ...

Sinon, je serai EADS, je ne plierai pas au chantage et retournerai me battre devant les tribunaux.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

okhly
Membre

Avatar de okhly

Inscrit le 11/05/2008
1 227 messages postés

# 25 février 2011 13:32
bonjour ,
le protectionnisme américain est une donnée permanente et indépendante du barman de la maison blanche . En Europe ils savent jouer de nos divisions regrettables mais bien réelles . C'est par moment décourageant car nous avons un potentiel qui vaut largement le leur . Le grand vainqueur à terme pourrait bien être l' Asie ... Dans l' immédiat l' A 330 reste le top et il faut continuer à le mettre en avant .

_________________
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

patrick91
Membre

Inscrit le 17/07/2007
1 682 messages postés

# 25 février 2011 19:12
Bonsoir les amis
Je partage l'analyse de blowlamp 59. Si cela ne s'appelle pas du protectoniste a outrance que l'on me demontre le contraire
la contestation dans un premier temp et apres les dossiers qui sont envoyer pas hazar
a l'autre et puis le cerise sur le gateau il aura pas d'enquete sur les responsables
voyons cela fait mauvais genre
Il serai grand temps que l'on sois un peu protectionisme en europe que l'on fasse comme eux on achete europeen
et vous allez voire que les cie americaine vont prend le 747 allonge plus petit que l'a380 il fallait etre bien naif pour croire que le marche serai remporte par airbus tous l'autre commande est acquise a boeing
enfin c'est encore une fois de plus un choix politique et pas sur le meilleur appareil c'est comme cela que voulez vous faire
les amelos ont toujours meme dans leurs stupidite la plus lourdr ( expl les subv omc a ete tres clare meme c'est encore faux)il est bien tant que les europeen sois nos emplois a + les amis

_________________
l'aviation est une belle invention qui nous passionne et les avions Airbus me passionne d'avantage que ceux de Boeing
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 25 février 2011 21:13
Bonjour,

Les européens ont également eu leur épisode de protectionnisme, rappelez-vous le lancement de l'A400M.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (WL) (F-HBIX) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (F-GVZN) Boeing 787-8 Dreamliner (A7-BCM) Boeing 787-9 (JA839A) Canadair CL-600-2E25 Regional Jet CRJ-1000 (EC-LJR) HAWKER SEA FURY FB MK11 (F-AZXJ)