Actualité aéronautique

Embraer KC-390 : Le choix des fournisseurs avance

Article publié le 16 avril 2011 par Nicolas Perron

Le constructeur brésilien a récemment annoncé trois importants fournisseurs pour son nouvel appareil de transport militaire KC-390.

Au début du mois, Embraer a d’abord annoncé qu’ELEB Equipamentos Ltda du Brésil a été sélectionné pour concevoir et fabriquer tous les trains d’atterrissage de l’appareil.  Ensuite, pendant le Latin America Aero & Defence (LAAD) Expo 2011, le constructeur a dévoilé les noms de Fábrica Argentina de Aviones (FAdeA) d’Argentine et Aero Vodochody de la République Tchèque qui seront responsable de l’assemblage d’importantes composantes de l’appareil KC-390.

Concernant les trains d’atterrissage, le choix d’ELEB en est un naturel. Le fabricant est une filiale à part entière d’Embraer depuis 2008 (en rachetant la part de 40% de Liebherr Aerospace) en plus d’être une entreprise locale. ELEB possède une expertise d’une quarantaine d’années dans le domaine et fournit déjà des composantes ou des systèmes de trains complets à des clients importants tels que Bombardier, Hawker, Sikorsky et évidemment Embraer. 

«Nous sommes heureux de signer un autre contrat avec Embraer et de poursuivre notre relation fructueuse», a déclaré José Luiz Fragnan, directeur général d’ELEB Equipamentos Ltda. « Ce choix d'Embraer montre la fiabilité des produits que nous développons et la haute capacité technique de nos professionnels. Nous sommes certains que nous allons faire un travail qui dépasse les attentes de tous les clients du KC-390. »

Embraer KC-390

Vien ensuite les aérostructures. Embraer a sélectionné l’entreprise argentine FAdeA pour fabriquer les ailerons, les portes du train avant, la porte de la rampe, les carénages des volets, le cône de queue et le cabinet électronique. L’entreprise est une société d’état du gouvernement argentin dont l’armée de l’air a commandé six exemplaires KC-390. FAdeA fabrique déjà certaines composantes de la famille E-Jet d’ Embraer.

La plus grosse part revient à l’entreprise tchèque Aero Vodochody. Celle-ci a été mandatée pour assembler la partie arrière du fuselage, les portes et sorties d’urgences incluant la rampe cargo ainsi que les bords d’attaque fixe pour les prototypes et les appareils de production. À noter que le gouvernement tchèque s’est engagé à prendre deux exemplaires en septembre 2010.

«Ce partenariat est établi à un moment important du programme KC-390 et est une conséquence d'un effort bien coordonné de nos entreprises et nos gouvernements. Nous nous félicitons d’avoir Aero Vodochody comme partenaire », a déclaré Luiz Carlos Aguiar, président d'Embraer Défense et Sécurité. 

Le programme KC-390 d’Embraer suit son cours. La construction du premier prototype débutera en 2013 suivi du premier vol en 2014. Le constructeur devrait bientôt annoncer la motorisation de l’appareil qui, selon plusieurs rumeurs, devrait être le CFM56 de CFMI, co-entreprise entre GE et Snecma, ou le V2500 d’IAE, co-entreprise entre Rolls-Royce, Pratt & Whitney, MDU Aero Engines et Japanese Aero Engines Corporation. À ce jour, en plus des intentions mentionnées plus haut, l’armée de l’air brésilienne s’est engagée pour une trentaine d’appareils, les services postaux brésiliens pour au moins cinq exemplaires (jusqu’à 25), les forces chiliennes pour six et les colombiens pour une douzaine.

 

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Consolidated PBY-5A Catalina (28) (N9767) Dassault/Dornier Alpha Jet E (F-TELL) Dassault/Dornier Alpha Jet E (F-UGFF) Mil Mi-26 (07) Mikoyan-Gurevich MiG-25PU (19) Bücker CASA Bu-1131 E Jungmann (F-AZPB)