Actualité aéronautique

Une boîte noire du vol AF447 retrouvée - MàJ1

Article publié le 1 mai 2011 par Nicolas Auvray

Le BEA a annoncé aujourd'hui avoir retrouvé le module mémoire du FDR appartenant à l'A330 du vol AF447

Le module mémoire de l'enregistreur des paramètres de vol (FDR) a été localisé et identifié ce matin à 10h UTC (soit 11h du matin à Paris). Le robot Remora 6000 l'a alors remonté à bord du navire Ile de Sein à 16h40 UTC.

C'est avec ce même robot que le châssis du FDR a été retrouvé il y a 3 jours, sans le module mémoire à l'intérieur.

Mise à jour 1 - 03/05/2011

Le BEA a dévoilé de nouvelles photos du FDR une fois remonté à la surface :

Le FDR remonté à la surface

Préparation du FDR pour l'envoyer en France pour analyse

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

johnsteed
Membre

Inscrit le 16/08/2008
13 messages postés

# 2 mai 2011 17:03
Je prends les paris que c'est la dérive qui a cédé, entrainant la chute de l'avion.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

ponpon
Membre

Inscrit le 07/03/2009
76 messages postés

# 3 mai 2011 13:31
Possible, mais il y a eu 24 alarmes qui se sont déclenchés 5 minutes avant le crash donc est-ce que la perte de la dérive peut entraîner ces 24 alarmes ... ?

PS : Je viens de voir sur France 2 qu'ils ont retrouvés également le CVR !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

johnsteed
Membre

Inscrit le 16/08/2008
13 messages postés

# 5 mai 2011 16:15
Voici ce qui m'apparait être le plus probable:

L'Airbus approche une zone orageuse. Un incident au moins se produit. Le tube de Pitot gèle envoyant des données erronées au pilote automatique. L'équipage s'en aperçoit, passe en mode manuel. Simultanément les prem!ères alertes sont déclenchées. L'équipage peut être après avoir essayé de contourner décide de faire demi tour. (N'oublions pas qu'il fait nuit). Les turbulences amène le pilotage à trop solliciter la gouverne de direction et celle-ci lâche. Les autres alarmes sont déclenchées tant que l'avion est en mesure de le faire. La dérive seule est assez peu dense et elle tombe moins vite que si tout le fuselage tombait d'un bloc. Ca explique pourquoi elle a été retrouvé loin du fuselage et à peu près intacte. C'est ce qui me fait dire qu'elle a lâché plus tôt que le reste. Il est difficile de dire si le reste du fuselage s'est partiellement disloqué en vol mais je pense que non, car nous aurions retrouvé davantage de débris flottants. Seule une petite partie de l'avion en plus de la dérive a du lâcher. La majeure partie de l'avion a du partir en vrille à plat ou dans une configuration de chute plus désordonnée. En tout cas sa descente l'a amené à couler sans faire trop de débris flottants et à bonne distance de la dérive.

On devrait en savoir plus bientôt.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 5 mai 2011 19:56
Doucement avec les paris et les spéculations gratuites, Johnsteed !
Il a été établi que la dérive avait cédé lors de l'impact, d’arrière en avant (décélération brutale), éparpillant peut-être les enregistreurs. Si vous relisez les infos d'il y a deux ans, vous verrez que la dérive s'est écartée de l'épave en flottant pendant 2-3 jours, sous l'effet des vents et des courants.
Quant aux messages ACARS, qui n'ont rien à voir avec la perte de la dérive, ils ont dû être émis pendant la chute de l'avion en vrille à plat. Ce temps correspond à un taux de chute de 6-7000 pieds/minute, donc rapide, mais pas tant que ça (30 m/s ou 100 km/h). L'avion était sans doute intact à l'impact, ce qui explique que les débris soient groupés dans une petite zone. Le fait que les deux extrémités du fuselage soient détruites montre que le choc s'est fait à plat.
Un peu de patience et les boîtes diront qui a tort et qui a raison...

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 5 mai 2011 20:40
Merci Jean pour le rappel !

Reste à voir quand même si tout le reste est au fond ... à peu prés au même endroit !
Difficile de faire l'inventaire, m'enfin, les Ailes et le reste de la queue, les zones de ruptures etc ..;
Ils n'ont pas montré grand chose pour l'instant !
Et j'ai un peu de mal à croire qu'il n'y ait pas qq morceaux plus grands que ceux qui ont été vus !
Surtout si la vitesse verticale était modérée ...
Bien, prendre 10-20 G en touchant l'eau, c'est vite fait ... et il n'était peut être plus vraiment à plat ...

Discrétion, normale du BEA, on n'y peut rien, patience !

(Dernière édition le 5 mai 2011 20:41)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Saab 2000 (HB-IZZ) Saab 2000 (HB-IZZ) Airbus A320-214 (D-AIZA) Airbus A320-214 (D-AIZN) Boeing 737-3Q8 (EW-254PA) Iliouchine Il-76TD (EW-356TH)