Actualité aéronautique

Boeing : Le 737 MAX reste à Renton

Article publié le 1 décembre 2011 par David Barrie

L'avionneur américain a quelque peu cédé aux exigences du puissant syndicat IAM pour éviter une paralysie similaire à celle de 2008.

Boeing a annoncé hier que les Boeing 737 MAX seraient assemblés sur le site de Renton, là où les 737 NG le sont déjà.

Cette décision semble liée au conflit qui mine les relations entre la direction et le syndicat majoritaire, l'International Association of Machinists & Aerospace Workers (IAM). En effet, Boeing précise que des discussions sont en cours pour un renouvellement du contrat qui lie les employés à l'avionneur pour une durée de quatre ans. Rester à Renton pour assembler les 737 MAX semble faire partie de l'accord.

Les relations s'étaient tendues lorsque Boeing avait choisi Charleston, en Caroline du Sud comme deuxième site d'assemblage pour son 787. Le choix de Renton ressemble donc à une compensation pour l'IAM.

Cependant, Boeing précise que Renton a été choisi pour ses qualités au niveau économique et pour le travail de ses employés.

Il fallait à tout prix pour Boeing éviter une situation similaire à celle de 2008 où la production avait été arrêtée pendant plusieurs semaines.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A319-111 (F-GRHI) Boeing 737-8K2 (F-GZHF) Airbus A321-231(WL) (EC-MGY) Boeing 767-36N/ER (CN-RNT) Boeing 737-8K2/W (F-GZHK) Airbus A320-214 (WL) (F-HBIX)