Actualité aéronautique

Spanair met la clé sous la porte

Article publié le 28 janvier 2012 par David Dagouret

Arrêt brutal des activités de la compagnie espagnole Spanair.

La décision a été brutale et a pris tout le monde de court. L'annonce a été effectuée vendredi soir après 21 h 30, dans un communiqué de presse de la compagnie annonçant : "face au manque de visibilité financière pour les mois prochains, la compagnie a décidé de cesser ses opérations pour des raisons de prudence et de sécurité".

Les vols de Spanair ont été annulés, parfois une demie heure avant le départ, clouant ainsi des milliers de passagers au sol. Ces naufragés des airs ont été pris en charge par les compagnies concurrentes comme Vueling, Ibéria et Easyjet afin de les acheminer jusqu'à leurs destinations. La direction de Spanair déclarait: "Nous regrettons  cette situation et présentons nos excuses à toutes les personnes affectées". 

Des négociations financières avaient été entamées avec Qatar Airways, mais elles se sont soldées par un échec, précipitant la fin de la compagnie Spanair.

La compagnie espagnole effectuait essentiellement des vols nationaux et européens. Sa flotte était constituée de cinq MD80, cinq Airbus A321 et dix-neuf Airbus A320.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

babassatomic
Membre

Inscrit le 30/01/2012
1 message posté

# 30 janvier 2012 11:43
Bonjour
La réglementation européenne prévoit que les compagnies aériennes doivent indemniser les passagers qui subissent une annulation ou un retard de plus de 3 h : de 250 à 600 € par passager en fonction de la distance du vol. Les passagers y ont droit même si la compagnie finit par les ré-acheminer à destination sur un autre vol. En plus de cela les frais annexes doivent eux aussi être remboursés par la compagnie.

(Dernière édition le 30 janvier 2012 17:29)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 30 janvier 2012 13:59
Bonjour,

Mais là il s'agit de faillite, pas sur qu'il y ait de l'argent pour les remboursement...

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BAECHLER
Membre

Inscrit le 31/01/2012
2 messages postés

# 31 janvier 2012 10:20
Je fais partie des personnes qui ne partiront pas. J'ai voulu me mettre sur skymediator mais on ne peut saisir que des sinistres passés. les billets étant de février, je ne peux rien saisir. J'ai perdu 916 euros de vol + les arrhes de l'appart. Et le rêve de mes enfants qui prenaient l'avion pour la première fois.
Que faire?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BAECHLER
Membre

Inscrit le 31/01/2012
2 messages postés

# 31 janvier 2012 10:23
Peut être que c'est une faillite mais le liquidateur devrait utiliser les fonds pour payer les salariés et l'état comme toujours. Les clients, pour beaucoup des particuliers, ne devraient ils pas faire partie des priorités?
Dans tous les cas, les avions appartenant à la société devraient être vendus. Il y aura dons des fonds..?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

ratel39
Membre

Inscrit le 10/06/2010
36 messages postés

# 2 février 2012 13:43
nous voila dans une impasse, concernant certaines compagnies aériennes dans un contexte défavorable
à l'économie mondiale, le prix du carburant, et malheusement ce n'est pas fini, ce sont toujours les
mêmes qui payent la facture!!!!!!!

_________________
ratel 39
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (N8704Q) Boeing 737-8 Max (N8704Q) Airbus A350-941 (F-WWCF) Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 (ZK356) Boeing 757-2K2 (G-TCSX) Saab JAS-39C Gripen (39268)