Actualité aéronautique

Solar Impulse : Premier vol intercontinental

Article publié le 6 juin 2012 par David Dagouret

L'avion solaire se pose pour la première fois sur le continent africain.

L'aventure intercontinentale du solar Impulse a débuté le 24 mai 2012, où l'appareil a décollé de Suisse pour se rendre à Madrid. Le périple de l'avion solaire s'est achevé hier avec son arrivée sans encombre sur l'aéroport de Rabat au Maroc. Le Solar Impulse est parti de l'aéroport de Madrid Barajas le mardi 5 juin 2012 à 05h22 (heure locale) avec à son bord le pilote Bertrand Piccard. L'avion s'est dirigé vers la ville de Séville puis a franchi le détroit de Gibraltar. Après plus de dix-neuf heures de vol et 830 kilomètres parcourus, l'aéronef est arrivé à Rabat au Maroc où il a atterri sur la piste 03 de l'aéroport à 23h30 (heure locale).

C'est donc la première fois que le Solar Impulse immatriculé HB-SIA, atterrit hors du continent européen.

Cette traversée a permis à toute l'équipe du Solar Impulse d'effectuer une répétition avant le tour du monde qui sera organisé en 2014.

Bertrand Piccard a déclaré : "Au-delà des raisons techniques et politiques qui nous ont poussés à entreprendre ce vol en direction du Maroc, la traversée de Gibraltar fut un moment magique qui représente pour moi un moment extrêmement fort de ma carrière d’aéronaute."

André Borschberg a quant à lui déclaré : "Ce vol intercontinental marque une étape nouvelle dans l’histoire et l’avancée de ce projet. En effet, après pratiquement 20 heures de vol, l’avion a atterri avec les batteries pleines. C’est un accomplissement extraordinaire, qui nous permet d’augmenter notre confiance dans ces nouvelles technologies."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY) Cessna 525B Citation CJ3 (OO-PAR) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (D-AJET) Cessna 510 Citation Mustang (D-IRUN)