Actualité aéronautique

Airbus : La chaîne d'assemblage américaine se précise

Article publié le 1 juillet 2012 par David Barrie

L'avionneur européen devrait installer une chaîne d'A320 à Mobile, dans l'Alabama, dès 2015.

Cela fait déjà quelques jours que les rumeurs vont bon train quant au lancement d'une chaîne d'assemblage aux Etats-Unis.

Dès l'attribution du premier contrat des ravitailleurs de l'US Air Force, Airbus avait émis l'hypothèse d'une chaîne pour ces A330. Le contrat annulé et ensuite gagné par Boeing avait stoppé net les ardeurs du constructeur européen sur le sol américain. Puis, il y a quelques jours, les rumeurs se sont faites plus insistantes. Un site d'information américain (voir WKRG) a même pu se procurer sur place un plan de la future chaîne d'assemblage. C'est cette fois la famille A320 qui serait construite à Mobile dans l'Alabama, sur l'aéroport de Brookley, où Airbus est déjà présent avec un centre d'ingénierie spécialisé dans l'aménagement cabine et les systèmes de fret.

De nombreux indices indiquent que tout a déjà été préparé et que seule l'annonce officielle n'a pas encore été communiquée. Fabrice Brégier, président d'Airbus, a rejoint Robert Bentley, gouverneur de l'état d'Alabama à Mobile pour y faire l'annonce officielle demain, lundi 2 juillet 2012. Encore une fois, le site WKRG a publié le plan de la chaîne d'assemblage. Les équipes de la communication d'Airbus seront sur le pont demain pour l'annonce.

La chaîne devrait construire quatre avions par mois à son ouverture, mais pourrait monter jusqu'à huit appareils par mois. On aperçoit clairement le hall d'assemblage au centre de l'image avec son centre logistique au nord. Plus au sud, se trouve le centre de livraison pouvant accueillir sept avions en même temps. Entre les deux, deux hangars dédiés aux tests terminaux et aux essais en vol pouvant recevoir jusqu'à huit A320. A l'ouest, un hall de pesée et à l'est, un hangar de peinture où deux appareils pourront y être peints en même temps. Enfin, quand on regarde l'image fournie par WKRG, on s'étonne de la taille du parking, au nord, qui semble minuscule comparé au reste de l'usine. La chaîne d'assemblage devrait pourtant employer au moins deux mille personnes.

Par contre, tout l'aménagement commercial se faisant à Hambourg pour le moment, il faudra que celui-ci soit installé sur place. Pas présent sur le plan ci-dessous, il pourrait être assimilé aux deux halls centraux prénommés "Final Phase Hangar/Flightline Hangar" (hall de phase finale). Fabrice Brégier aura de nombreux points à préciser.

FAL

Il semble difficile de tout mettre en place avant 2015. Finalement, la seule inconnue réside dans le type d'appareil à construire. Airbus a un carnet de commandes gigantesque pour son monocouloir, mais une mise en service en 2015, au mieux, signifie que l'A320neo serait sur le point de voler. Libérer des places dans l'assemblage des A320neo pourrait constituer un atout certain pour les compagnies ne voulant et ne pouvant pas attendre 2020 pour recevoir leurs premiers exemplaires. Mobile pourrait être la première chaîne d'Airbus à ne fabriquer que des avions de la famille A320neo. On saura demain si la nouvelle usine produira des A320 exclusivement ou si elle pourra fabriquer des A319 (neo ou pas) et A321 (neo ou pas également).

Reste le problème de l'approvisionnement ; Mobile bénéficie d'un accès sur la mer. Brookley Airfield donne même directement sur le golfe du Mexique. Est-ce qu'Airbus utilisera le port de Mobile, situé à proximité de l'aéroport ou est-ce qu'un port sera construit au sein même de la plateforme aéroportuaire? C'est une des nombreuses questions auxquelles devraient répondre Airbus demain. Il semble acquis que le transport par mer sera privilégié, un transport par Beluga paraît proscrit. L'Alabama est aussi régulièrement balayé par des ouragans et Mobile a essuyé de gros dommages lors du passage de Katrina en 2005. C'est sûrement là un facteur à ne pas négliger.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-9 (JA839A) Canadair CL-600-2E25 Regional Jet CRJ-1000 (EC-LJR) HAWKER SEA FURY FB MK11 (F-AZXJ) Panavia Tornado GR4 (ZA612) Boeing 737-4K5 (EI-CUA) Boeing 767-330/ER (EI-DJL)