Actualité aéronautique

Farnborough 2012 : ATR va monter en cadence

Article publié le 11 juillet 2012 par David Barrie

70 avions constuits en 2012, 80 à partir de 2013 ; ATR veut répondre à la demande.

Le carnet de commandes se remplissant, ATR espère pouvoir répondre aux attentes des compagnies, dont certaines vont devoir renouveler de nombreux turboprops dans leur flotte. ATR estime que parmi les huit cents millions de passagers utilisant des turboprops régionaux chaque année, ils pourront conserver une part de marché sur ce segment proche des deux tiers.

Alors qu'ATR ne produisait que peu d'avions il y a seulement quelques années, ce sont maintenant soixante-dix appareils qui doivent sortir des chaînes en 2012. ATR espère réussir sa montée en cadence et atteindre quatre-vints aéronefs construits en 2013 et au-delà.

Pour cela, ATR a doublé sa main d'oeuvre depuis 2006 et a multiplié par trois la surface de sa chaîne d'assemblage à Toulouse. En novembre prochain, ATR aura aussi changé de hangar permettant d'avoir jusqu'à dix avions en parallèle.

D'ici la fin de l'année, deux centres de formation pour pilotes spécifiques aux ATR vont ouvrir leurs portes en Afrique du Sud et à Singapour.

ATR ne compte pour le moment que sur ses versions -600. Elles présentent, chez les clients qui en exploitent, une fiabilité à 99,7%. L'ATR 72-600 a accumulé plus de seize mille heures de vol grace aux trente exemplaires déjà en service.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB) Embraer ERJ-190-100LR 190LR  (UR-EME)