Actualité aéronautique

Farnborough 2012 : On nous aurait menti sur les commandes ?

Article publié le 13 juillet 2012 par David Barrie

La course aux commandes au salon a mené à une légère manipulation des chiffres pour les annonces.

Jeudi 12 juillet 2012, 17°C sous la pluie à Farnborough, un Eurofighter Typhoon effectue sa démonstration en vol, nous sommes dans le chalet presse de Boeing et nous écoutons l'annonce de United qui commande cent cinquante 737 (voir actualité).

A l'issue de la conférence téléphonique d'une qualité exécrable ceci dit en passant, Randy Tinseth, chef des ventes de Boeing, a répondu à quelques questions et a fait le bilan du salon anglais.

Selon lui, Boeing a engrangé près de quatre cents commandes et engagements pour le 737 (MAX ou NG) (avec sept clients) sur le salon. Le montant total des transactions est évalué à trente-cinq milliards de dollars.

Seulement, lorsqu'on y regarde de plus près, on s'aperçoit que la réalité est légèrement différente. Pressé par la presse (sic) d'expliciter sur les commandes auparavant non divulguées ou les clients pas encore dévoilées, Randy Tinseth s'est retrouvé acculé et a finalement craché le morceau : Avant le salon, Boeing avait mille commandes et engagements provenant de seize clients pour le 737 MAX et à l'issue du salon (en tout cas pour les journées professionnelles), le constructeur américain s'est retrouvé avec mille deux cents commandes et engagements pour son futuru monocouloir provenant de dix-huit clients.

Boeing a donc gardé au chaud de nombreuses annonces commerciales pour le salon de Farnborough et éclipsé Airbus à ce niveau alors que traditionnellement, le constructeur européen imprégnait de sa patte le terrain médiatique pour les annonces de commandes.

Finalement, nous nous sommes tous sentis floués, n'étant pas habitués à de telles pratiques de communication de la part de Boeing. Airbus procède de la sorte depuis longtemps et cela ne pose pas de problème.

Peut-être est-ce Ray Conner, promu président de la branche avions commerciaux chez Boeing qui impose son style et va à l'encontre de la méthode de Jim Albaugh.

Il faudra garder en tête cette nouvelle façon de faire pour les salons et événements à venir.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing PT-13D Kaydet (N450D) Boeing 737-7CT (W) (C-GWCM) Boeing 767-3Z9 ER (OE-LAX) Airbus A330-302 (VT-JWR) Boeing 787-8 Dreamliner (C-GHPT) Boeing 737-8AS (SP-ENO)