Actualité aéronautique

Oshkosh 2012 : Des avions, des avions, des avions !

Article publié le 22 juillet 2012 par David Barrie

Deux jours avant le début du salon américain dédié à l'aviation légère, des milliers d'avions affluent déjà pour le meeting AirVenture organisé par l'Experimental Aircraft Association (EAA) à Oshkosh.

Dès samedi 21 juillet, je suis allé chercher mon badge pour la semaine que je vais passer à EAA AirVenture à Oshkosh dans l'état du Wisconsin. Peu de monde pour récupérer le sésame. Je me dis donc que j'aurais dû attendre le lendemain (aujourd'hui, dimanche) pour m'y rendre.

Grave erreur ; puisque j'étais sur place, je suis allé me repérer. Première impression : les Américains sont comme les Anglais ou les Français. Rien n'est fini et tout se terminera sûrement dimanche dans la soirée pour l'ouverture lundi matin.

warbird

Par contre, le parking des avions se remplit déjà. On me dit que trois mille appareils sont arrivés. J'en vois pas mal, mais pas autant. Trois mille? Où sont-ils ? Je ne les vois pas. Je passe devant les "Warbirds" déjà nombreux, deux jours avant le début du salon. Il y a aussi les constructeurs amateurs qui exposent leurs aéronefs. Les gros avionneurs, tels que Cessna ou Hawker Beechcraft, sont là aussi. Eux ont fini d'installer leurs avions en exposition.

warbird

Je vois des avions atterrir au loin. Le salon est gigantesque ; sûrement comparable à Farnborough en superficie, voire plus grand. Et les petits trains permettant de parcourir de longues distances ne seront mis en service que lundi matin.

Au bord de la piste, des centaines de personnes se sont installées sur des sièges de camping et observent les avions atterrir. Pratiquement aucun appareil photo. Avec mon reflex et mon téléobjectif, j'ai presque honte de déranger leur occupation.

OSH12

Et c'est là qu'en tournant la tête, je vois LES trois mille avions. Ils prennent tout un côté de la piste d'atterrissage. Seulement trois mille ? Je me demande quand même où ils vont mettre les sept mille autres prévus ! Les avions sont souvent accompagnés d'une tente, plantée à leur pied, avec même parfois un barbecue installé à leurs côtés.

OSH12

Je comprends rapidement que je ne pourrai pas tout voir et qu'il faudra faire des choix. Vous m'excuserez donc si tout ne sera pas traité pendant la semaine. Je pense qu'avec toute la rédaction d'AeroWeb-fr.net, il serait difficile de parler de tout ce qui s'y passe.

Et puis, j'allais oublier un secteur qui me tient à coeur. A une dizaine de kilomètres du salon principal, les organisateurs ont trouvé une petite crique dans le lac Winnebago qui jouxte Oshkosh. Là, les préparatifs allaient bon train pour y installer la base des hydravions. Déjà une demi-douzaine d'avions y avaient installé leurs amarres. Hier (samedi donc), on pouvait y aller en voiture. A partir de lundi, seul le bus reliant l'aéroport d'Oshkosh à cette crique sera autorisé à pénétrer dans les lieux.

hydravion

Nous allons essayer de vous faire vivre cet événement exceptionnel où se croisent dix mille avions, cinq mille volontaires et un demi-million de visiteurs sur toute la semaine.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Embraer ERJ-190AR (ERJ-190-100 IGW) (C-FNAP) DHC-8-402Q (C-GENU) Boeing 787-8 Dreamliner (HS-TQD) De Havilland Canada DHC-8-102 (C-GTAI) Canadair CL-600-2B19 CRJ-200LR (C-GKEU) DASH8-Q402 (C-FSRN)