Actualité aéronautique

Solar Impulse fait escale à Toulouse

Article publié le 18 juillet 2012 par David Barrie

L'avion solaire s'est posé hier soir sur la piste de Toulouse-Francazal à la tombée de la nuit.

L'avion solaire était parti hier de Madrid et devait rejoindre Toulouse avant de repartir vers la Suisse. L'appareil, dont l'envergure est similaire à celle de l'A380, devait arriver vers 20h, mais a été avancé pour une arrivée vers 18h sur la piste de l'ancienne base militaire de Francazal, à l'ouest de Toulouse.

Malheureusement, l'avion n'est arrivé qu'à 21h46 précise (heure locale), alors que le soleil se couchait.

Le départ pour la Suisse qui devait se faire dans la foulée, aujourd'hui même, est repoussé à une date ultérieure, sans être plus précis. L'équipe de Solar Impulse précise que des vents forts soufflent près de la frontière suisse, sur le Jura, causant des turbulences et empêchant l'avion de rejoindre Payerne.

"Nous savions que la fenêtre était serré mais elle s'est refermée trop tôt malheureusement. Nous avons pris une sage décision et préféré la sécurité", a admis Bertrand Piccard, un des initiateurs du projet.

Toulouse est la deuxième ville en France à accueillir l'avion solaire, après Paris l'an dernier lors du salon du Bourget. L'appareil revenait d'une expédition qui l'a amené au Maroc, via l'Espagne. Au terme de ces vols intercontinentaux, il aura parcouru près de six mille kilomètres.

HB-SIA

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Saab 2000 (HB-IZZ) Saab 2000 (HB-IZZ) Airbus A320-214 (D-AIZA) Airbus A320-214 (D-AIZN) Boeing 737-3Q8 (EW-254PA) Iliouchine Il-76TD (EW-356TH)