Actualité aéronautique

Période sombre chez Gulf Air

Article publié le 16 octobre 2012 par David Dagouret

Recapitalisation de près de 400 millions d'euros et plan de sauvetage pour venir au secours de Gulf Air.

Afin que Gulf Air puisse payer ses factures, le gouvernement du Bahreïn a injecté près de 400 millions d'euros dans le capital de la compagnie aérienne. Les conditions ont été simples, Gulf Air doit faire des économies et c'est pour cette raison que la compagnie prévoit un plan de sauvetage. 

Elle devra dans un premier temps diviser sa flotte actuelle par deux et bien entendu revoir ses futures commandes d'appareil notamment l'achat du Boeing 787.

Elle devrait également réduire ses liaisons aériennes pour se concentrer sur un réseau régional. Les principales routes comme Paris et Londres devraient être épargnées. 

Pour terminer de nombreux emplois seront supprimés.

Ces solutions devraient permettent à Gulf Air d'économiser de l'argent et de réduire ses dettes à environ 100 millions d'euros pour l'année 2014.

A330 gulf air

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 777-35R/ER (VT-JEM) Boeing 717-2BD (N960AT) Embraer ERJ-190AR (ERJ-190-100 IGW) (N239JB) Airbus A300B4-622R/F (D-AEAD) Airbus A330-243 (SU-GDT) Embraer ERJ-145LR (N16976)