Actualité aéronautique

Boeing 787 : Incident d’origine électrique dans un appareil de Japan Airlines

Article publié le 9 janvier 2013 par Nicolas Perron

Un Boeing 787 de Japan Airlines livré il y a seulement deux semaines a dû être évacué d’urgence à l’aéroport Logan de Boston après un début d’incendie dans la soute arrière de l’appareil.

Selon les informations préliminaires, le feu serait d’origine électrique, puisqu’il semble que ce soit une des batteries lithium-ion de l’unité de puissance auxiliaire (APU) située dans la soute arrière qui a pris feu peu lorsque l’appareil était au sol après un vol en provenance de Tokyo au Japon. Aucuns passagers n’étaient à bord puisque ceux-ci avaient déjà débarqués de l’appareil une quinzaine de minutes plus tôt, il y avait seulement du personnel du transporteur.

L'enquêteur du NTSB, Mike Bauer, vérifie les dommages à l'intérieur du Boeing 787 de Japan Airlines

Le National Transport Safety Board (NTSB), responsable de l’enquête, a confirmé que les dommages thermiques sont tous situés dans un rayon de 50 cm du support de batterie situé la soute électronique arrière. Le service d’incendie de la ville de Boston, appelé à la rescousse, a mis environ 40 minutes pour éteindre l’incendie. Un pompier a été légèrement blessé lors de l’opération.

Boeing est très avare de commentaires et a seulement publié un petit commentaire affirmant qu’il est prématuré de spéculer sur les causes réelles de l’incident et que nous devons laisser l’enquête suivre son cours.

De son côté, le transporteur Japan Airlines affirme n'avoir pas l'intention de changer quoi que ce soit à sa commande de 787 (38 appareils au total) et avoir toujours confiance envers cet appareil.

Des pompiers du service d'incendie de la ville de Boston dans le Boeing 787 de Japan Airlines

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Cessna 172S (F-HFPH) Cessna 510 Citation Mustang (F-HDPY) Boeing 737-85P (EC-KBV) Airbus A320-214 (EC-LLJ) Airbus A320-214 (G-EZPD) Panavia Tornado GR4 (ZA612)