Actualité aéronautique

Boeing 787 : La FAA procèdera à l’examen de certains systèmes

Article publié le 12 janvier 2013 par Nicolas Perron

Suite aux récents incidents, la Federal Aviation Administration, agence américaine chargée des règlementations et des contrôles de l’aviation civile, a annoncée qu’elle procèdera à l’examen de certains systèmes critiques du nouvel avion de ligne de Boeing, le 787.

Toujours selon la FAA, le but de l’examen est de valider le travail effectué au cours du processus de certification et de garantir que l'aéronef satisfait au très haut niveau de sécurité exigé par l’organisme gouvernemental. Une équipe d’ingénieurs et d’inspecteurs de la FAA et de Boeing travaillera de concert et mettrons l’emphase sur le système électrique de l’appareil, d’une capacité totale de 1,5 mégawatt.

« La sécurité des voyageurs est notre priorité absolue », a déclaré le secrétaire américain aux Transports Ray LaHood. « Cette révision nous aidera à examiner les causes profondes et nous ferons notre possible pour éviter que des événements similaires se reproduisent. »

« Nous sommes convaincus que l'avion est sûr. Mais nous avons besoin d'avoir une compréhension complète de ce qui se passe », a déclaré Michael P. Huerta, administrateur de la FAA. « Nous menons cet examen pour s'assurer que l'aéronef répond à nos normes de sécurité élevées. »

Également présent aux côtés des représentants de la FAA,  le CEO de Boeing, Ray Conner, a déclaré : « Nos clients et leurs passagers à travers le monde mettent leur confiance en nous chaque jour lorsqu’ils volent sur nos avions. Depuis son entrée en service, le 787 a enregistré plus de 50 000 heures de vol et a transporté en toute sécurité plus d’un million de passagers à travers le monde. Plus de 150 vols de Dreamliner ont lieu chaque jour. Nous restons absolument engagés à la sécurité et l'intégrité de nos produits et services. Chaque fois qu'un client éprouve tout type de problème de performance, nous le prenons au sérieux et nous avons un processus rigoureux pour identifier la ou les causes sous-jacentes en s'assurant qu'il ne se reproduise pas. Puisque de plus en plus de clients prennent livraison du 787, nous connaissons quelques problèmes avec la performance en service comme cela se produit souvent lors de l’entrée en service d’un nouvel appareil. »

Boeing affirme que le niveau de fiabilité du 787 après 15 mois de service est similaire à celui du 777 à la même étape en 1996, soit bien au-delà de 90%. Cependant, il est important de noter que c’est la première fois depuis plusieurs décennies que la FAA procède à la révision de systèmes sur un appareil dont elle a déjà délivrée le certificat, ce qui laisse croire qu’il y a un certain niveau d’inquiétude et d’inconfort au sein des autorités. Plusieurs bruits de fonds de couloirs font d’ailleurs état que Boeing aurait poussé très fort pour éviter que la FAA lance cette enquête.

 

 

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A321-231 (TC-JRI) Airbus A321-231 (HA-LXE) Airbus A320-232 (EC-MKO) Boeing 767-34AF/ER (N310UP) Airbus A330-203 (TC-JNE) Boeing 737-8B6 (CN-RNW)