Actualité aéronautique

Boeing : reprise des vols d'essais pour le 787

Article publié le 26 mars 2013 par David Barrie

Un Dreamliner (de la compagnie polonaise LOT) a volé pour la première fois depuis plusieurs semaines afin de valider les changements effectués sur les batteries.

Boeing a enfin pu faire voler un 787 pour commencer à tester le nouveau système de protection pour ses batteries. L’avionneur indique que le vol a duré un peu plus de deux heures et que tout s’est déroulé comme prévu. C’est un début dans le processus de certification et de validation qui doit suivre pour que les incidents des semaines passées ne se reproduisent plus.

Boeing a annoncé il y a quelques jours toute une batterie de mesures et de modifications visant à augmenter la sécurité des ses batteries au lithium-ion sur le Dreamliner. Bien que les raisons du début d’incendie ne soient pas encore connues, le constructeur espère inspirer confiance de nouveau. Parmi les mesures prises, Boeing a revu avec Thalès et GS Yuasa les procédures de tests du système de conversion d’énergie afin de réduire les variations de production des cellules. Le niveau de charge pour les batteries va aussi être resserré en baissant la charge maximale. Les équipements de surveillance vont aussi être adaptés pour tenir compte des modifications effectuées. Le système de charge va aussi subir des changements pour fourni un cycle plus doux, entraînant moins de contraintes sur les batteries.

Deux types d’isolation vont être rajoutés ; un isolant électrique entourera chaque pile et séparera chaque élément, même en cas de malfonction. Le câblage à l’intérieur de la batterie va être renforcé pour résister à des températures plus élevées.

Enfin, la batterie va être placée dans un nouveau réceptacle en acier qui l’isolera du reste des équipements électriques et électroniques. De là, une ventilation pourra évacuer tous types d’émanations gazeuses au cas où un incendie se déclare au niveau de la batterie.

Parallèlement, le National Transportation Safety Board (NTSB) a publié un rapport préliminaire sur le début d’incendie à bord du 787 de Japan Airlines. L’agence américaine prévoit d’organiser une table ronde d’ici la mi-avril pour décider de la présence de batteries au lithium-ion dans les moyens de transport. Si le NTSB interdisait cette technologie dans les avions, Boeing devrait revoir entièrement sa copie et cela poserait de gros problèmes en particulier au niveau du poids de l’avion. De plus, une audition se tiendra plus tard en avril pour valider les changements de Boeing.

L’enquête pourrait demander de nombreuses semaines, mais l’avionneur américain espère reprendre les vols le plus rapidement possible quand la FAA aura validé et certifié les modifications sur les batteries.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-8 Max (SP-LVB) Airbus A320-251N (EC-MXY) Airbus A319-111 (G-EZNM) Airbus A320-251N (G-UZHE) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (T7-PNI) Boeing 737-86N/WL (OK-TVU)