Actualité aéronautique

Dubai 2013 : Le Boeing 777X rafle la mise auprès d'Emirates et Qatar Airways

Article publié le 17 novembre 2013 par David Barrie

Boeing a officiellement lancé au salon du Dubaï son 777X, décrochant ainsi plus de 250 commandes et intentions d'achat de la part de Lufthansa, Etihad et maintenant Emirates (150 avions) et Qatar (50 appareils).

Le Boeing 777X semble très populaire auprès des compagnies du Golfe même si cela n'est pas si surprenant après tout ; les transporteurs du Moyen-Orient ont largement contribué à définir cet avion et Boeing n'est pas resté insensible à leurs demandes.

C'est ainsi que Qatar Airways et Emirates ont annoncé, lors d'une conférence de presse conjointe, des commandes pour le nouveau long courrier de Boeing, quelques instants après Etihad Airways. Boeing en a profité pour lancer le programme en avançant deux cent cinquante-neuf commandes et engagements de la part de quatre compagnies. Boeing estime que la valeur de ces accords pourrait s'élever à plus de quatre-vingt-quinze milliards de dollars (soixante-dix milliards d'euros) !

C'est Emirates qui prend la plus grosse part du gâteau avec cent cinquante avions sans spécifier quelles versions viendront se greffer à la flotte du transporteur. Cela représente tout de même cinquante-cinq milliards de dollars, soit plus de la moitié des commandes totales pour Emirates ; Boeing devra faire attention à ne pas tomber dans le travers de l'A380 où Emirates représente plus du tiers des commandes. Cependant, l'avionneur américain a le temps de trouver de nouveaux clients d'ici la première livraison de l'avion en 2020.

Qatar Airways a passé un accord pour cinquante 777X, représentant dix-huit milliards de dollars. A eux deux, les transporteurs du Qatar et du Dubaï s'emparent des trois quarts des commandes pour le 777X.

777x

Boeing en a profité pour donner plus de détails sur sa famille d'avions dérivée du 777. Ils seront exclusivement motorisés par deux GE9X fabriqués par GE Aviation, la concurrence (Rolls-Royce et Pratt & Whitney) ne faisant pas partie du programme. L'aile sera entièrement renouvelé et verra sa longueur augmenter par rapport aux 777 actuels. Les "raked wingtips" (extrémités d'ailes profilées) se plieront au sol pour que l'avion demeure compatible avec les installations aéroportuaires utilisées par les 777 actuels. Boeing se réserve le droit de renommer son 777X, comme cela avait été fait avec le 787 qui au départ s'appelait 7E7.  Le constructeur espère débuter la production de son avion dès 2017 et choisir les premiers fournisseurs d'ici quelques mois.

aile

"Boeing est fier de s’associer à chacune de ces prestigieuses compagnies pour lancer le 777X, le plus grand et le plus performant de tous les avions biréacteurs au monde. Sa toute nouvelle motorisation et sa voilure en composites apporteront à nos clients une valeur et un potentiel de croissance sans équivalent", a déclaré Ray Conner, le PDG de Boeing Commercial Airplanes.

Alors que le 777-9X pourra transporter quatre cents passagers sur quinze mille kilomètres (8200 nm), le 777-8X (qui vient concurrencer le segment de l'A350-1000 directement) offrira une cabine pour trois cent cinquante personnes sur plus de dix sept mille kilomètres (9300 nm) tout en, selon Boeing, emportant plus de charge marchande que la concurrence.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (F-GKXI) Airbus A340-313X (F-GLZS) Airbus A319-111 (F-GRHO) Boeing 777-228/ER (F-GSPL) Boeing 777-328/ER (F-GSQB) Airbus A330-203 (F-GZCC)