Actualité aéronautique

Airbus : Première sortie pour l'A320neo

Article publié le 1 juillet 2014 par David Barrie

Ce premier A320neo, de numéro de série 6101, a fait forte impression aujourd'hui à Toulouse où de nombreuses personnes travaillant chez Airbus se sont arrêtées pour admirer le nouveau né de la famille A320.

Airbus a présenté aujourd'hui, mardi 1er juillet 2014, son premier Airbus A320neo à Toulouse. A 13h précises, l'avion a été tracté pour sortir du hangar M90 dans lequel il se trouvait pour son assemblage (voir actualité).

Difficile de voir des différences esthétiques sur cet avion par rapport à un A320 ordinaire. Les Sharklets sont là, le train n'a pas été modifié, idem pour le fuselage. Seuls les moteurs et les mâts permettent de distinguer cet A320neo d'un A320ceo. Christian Rabiet, responsable des essais sur l'A320neo, nous a confirmé cela : "On a gardé une garde au sol similaire tout en réhaussant légèrement le centre de poussée. On a donc du beaucoup travaillé sur le mât moteur et la nacelle a été optimisée pour devenir beaucoup plus fine que sur un moteur d'un A320 ordinaire ; il a fallu beaucoup travaillé sur l'aérodynamique extérieure."

A320neo

L'avion, immatriculé logiquement F-WNEO (MSN 6101), devrait voir sa campagne d'essais en vol démarrer vers l'automne de cette année, environ un an avant les premières livraisons. Airbus livrera son premier A320neo à Qatar Airways en octobre 2015. D'ici là, l'avion va subir une batterie de tests au sol cet été, en commençant par le GVT (Ground Vibration Test), les essais de vibration au sol. Viendront ensuite les premiers démarrages des moteurs, les premiers roulage avant de s'envoler. Même si Airbus part d'une base connue, de nombreux renforts ont été ajouté à la voilure pour supporter les moteurs, des Pratt & Whitney PW1100G-JM, et une requalification complète de l'avion sera nécessaire pour valider les modifications structurelles.

A320neo A320neo

Airbus comptera sur huit avions de test ; quatre A320neo (deux équipés de Pratt & Whitney et deux motorisés avec des CFM), deux A319neo (un pour chaque motorisation) et deux A321neo (idem). Ce sont les A320 avec des PW1100G-JM qui commenceront les essais en vol (ils seront livrés avant ceux volant avec des CFM Leap-1A) avec un second avion fabriqué à Hambourg, ensuite transféré à Toulouse. Ils seront ensuite rejoints par les deux A320neo équipés de CFM Leap-1A. C'est dans le courant de 2015 que les premiers A321neo et A319neo se baseront aussi à Toulouse pour les tests.

Dès la fin de 2015, Airbus produira trois Airbus A320neo par mois dans ses chaînes d'assemblage pour arriver en 2018 à une cadence de quarante-six par mois dans ses quatre usines (Toulouse, Hambourg, Tianjin et Mobile). L'avionneur compte monter en cadence de façon linéaire avec un avion de la famille A320neo de plus produit chaque mois à la place d'un A320 ordinaire. C'est en 2018 que les A320 classiques seront entièrement supprimés de la chaîne.

a320neo

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 1 juillet 2014 19:51
Merci donc a P&W pour cette modernisation de la famille 320.
C' est une récidive, après la modernisation de Caravelle il y a 50 ans tout rond avec le JT8.
Le succès n' avait pas été le même face aux 727/DC9/737, mais c' était pour d' autres raisons....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 767-36N/ER (CN-RNT) Boeing 737-8K2/W (F-GZHK) Airbus A320-214 (WL) (F-HBIX) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (F-GVZN) Boeing 787-8 Dreamliner (A7-BCM) Boeing 787-9 (JA839A)