Actualité aéronautique

Corsair : Le groupe Dubreuil présente son projet de rachat

Article publié le 21 février 2015 par David Dagouret

Le 20 février 2015, le groupe Dubreuil, actionnaire d'Air Caraïbes, a présenté son offre de rachat de la compagnie Corsair détenue par TUI France.

L'actionnaire d'Air Caraïbes, le groupe Dubreuil, a présenté son projet de rachat de l'intégralité des actions Corsair détenues par TUI France. Le projet de rachat de Corsair prévoit le maintien de son entité juridique et de la marque Corsair. 

Corsair deviendrait ainsi une filiale du Groupe Dubreuil et une société sœur d’Air Caraïbes. La gouvernance serait assurée par un Conseil de Surveillance (présidé par Jean-Paul Dubreuil) et un Directoire (présidé par Marc Rochet). Chaque société garderait son réseau spécifique, ses personnels et leurs compétences, même si des synergies seraient à prévoir au bénéfice des clients, véritable priorité des deux marques. Pour l'instant, aucun plan social n'est prévu.

Ce rachat prendra effet après avis du Comité d’Entreprise de Corsair et l'approbation des autorités de la concurrence française. Si l'opération était acceptée, cela permettrait de créer le premier pôle aérien français 100% privé composé d'Air Caraïbes et Corsair. Le nouveau groupe serait composé d'une flotte de quinze appareils :

  • Neuf Airbus A330 

2378.jpg2818.jpg

  •  Trois Boeing 747 

189758.jpg

  •  Trois ATR 72-500 

146688.jpg

Les deux compagnies aériennes opéreraient sur sur un réseau de quinze destinations vers les Antilles, l’Océan Indien, le Canada et l’Afrique. Précisons que les Boeing 747, vieillissants, quitteraient la flotte de Corsair avant la fin de l'année 2017.

La société Dubreuil a précisé qu'une nouvelle structure d’exploitation serait créée, lors de l’introduction des A350-900 en 2016. Cette structure exploiterait les avions au profit des deux marques, Air Caraïbes et Corsair, sur les Antilles et sur l’Océan Indien. Cette entreprise, dédiée à l’opération des Airbus A350, se focaliserait ainsi sur l’optimisation opérationnelle et la compétitivité économique. 

Le Groupe a également annoncé, s’être engagé dans la location de trois Airbus A350-900 supplémentaires (réception entre 2017 et 2019) et dispose d’une option supplémentaire sur deux A350-1000 en propriété (réception entre 2023 et 2024). 

2813.jpg

Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de Surveillance du Groupe Dubreuil et d’Air Caraïbes a déclaré : "Le projet d’acquisition de la compagnie aérienne Corsair, projet porté par une ambition de croissance durable, représente une opportunité importante pour le groupe et permet également de constituer le premier pôle aérien français 100% privé. Nous comptons donner la priorité à un retour rapide à la profitabilité de Corsair, grâce aux synergies créées par la constitution de ce pôle aérien majeur."

Marc Rochet, Président du Directoire d’Air Caraïbes a déclaré : "La création du premier pôle aérien français 100% privé, opération structurante pour le secteur aérien français est une bonne nouvelle pour Air Caraïbes, Corsair, leurs clients, salariés et partenaires. Cela constitue également une fierté pour nos personnels et nos clients qui auront accès ainsi à un réseau de destinations larges, opérées par des avions modernes et performants."

Pascal de Izaguirre, Président de TUI France, a quant à lui déclaré : "Je suis très confiant dans la capacité de Corsair et de ses équipes à se développer et augmenter sa profitabilité dans ce nouvel ensemble. Cette opération est la première opération majeure de consolidation dans le secteur aérien, et je me réjouis que Corsair y participe."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)